24.1.15. Géométrie vectorielle

24.1.15.1. Ajouter les attributs de géométrie

Calcule les propriétés géométriques des entités dans une couche vectorielle et les inclut dans la couche de sortie.

Génère une nouvelle couche vectorielle avec le même contenu que la couche d’entrée, mais avec des attributs supplémentaires, contenant des mesures géométriques basées sur un SCR sélectionné.

Les attributs ajoutés à la table dépendent du type de géométrie et de la dimension de la couche d’entrée :

  • pour les couches point: coordonnées X (xcoord), Y (ycoord), Z (zcoord) et/ou valeur M (mvalue)

  • pour les couches ligne: longueur et, pour les types de géométrie LineString et CompoundCurve, la caractéristique sinuosité et distance droite (straightdis)

  • pour les couches polygone: périmètre et surface

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.1.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Calculer en utilisant

CALC_METHOD

[enumeration]

Par défaut : 0

Paramètres de calcul à utiliser pour les propriétés géométriques. Un des:

  • 0 — Le SCR de la couche

  • 1 — Le SCR du projet

  • 2 — Ellipsoïde

Ajout d’informations geom

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (copie d’entrée avec géométrie). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.1.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Ajout d’informations geom

OUTPUT

[same as input]

Copie de la couche vectorielle d’entrée avec l’ajout des champs de géométrie

24.1.15.1.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:exportaddgeometrycolumns

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.2. Transformation affine

Applique une transformation affine aux géométries des couches. Les transformations affines peuvent inclure la translation, la mise à l’échelle et la rotation. Les opérations sont effectuées dans l’ordre suivant : mise à l’échelle, rotation et translation.

Les valeurs Z et M (si elles existent) peuvent être translatées et mises à l’échelle.

../../../../_images/affinetransform.png

Fig. 24.34 Couche de points vecteur (points verts) avant (à gauche), et après (à droite) une translation affine (traduction).

Voir aussi

Translater

24.1.15.2.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Translation (axe des x)

DELTA_X

[number dataDefined]

Par défaut : 0

Déplacement à appliquer sur l’axe X.

Translation (axe des y)

DELTA_Y

[number dataDefined]

Par défaut : 0

Déplacement à appliquer sur l’axe Y.

Translation (axe z)

DELTA_Z

[number dataDefined]

Par défaut : 0

Déplacement à appliquer sur l’axe Z.

Translation (valeurs m)

DELTA_M

[number dataDefined]

Par défaut : 0

décalage à appliquer sur les valeurs m.

Facteur d’échelle (axe des x)

SCALE_X

[number dataDefined]

Par défaut : 1

Valeur d’échelle (expansion ou contraction) à appliquer sur l’axe X.

Facteur d’échelle (axe des y)

SCALE_Y

[number dataDefined]

Par défaut : 1

Valeur d’échelle (expansion ou contraction) à appliquer sur l’axe Y.

Facteur d’échelle (axe z)

SCALE_Z

[number dataDefined]

Par défaut : 1

Valeur d’échelle (expansion ou contraction) à appliquer sur l’axe Z.

Facteur d’échelle (valeurs m)

SCALE_M

[number dataDefined]

Par défaut : 1

Valeur d’échelle (expansion ou contraction) à appliquer sur les valeurs m.

Rotation autour de l’axe z (degrés dans le sens inverse des aiguilles d’une montre)

ROTATION_Z

[number dataDefined]

Par défaut : 0

Angle de rotation en degrés.

Transformé

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.2.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Transformé

OUTPUT

[same as input]

Couche vecteur de sortie (transformée).

24.1.15.2.3. Code Python

ID de l’algorithme : native:affinetransform

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.3. Agrégation

Créé une nouvelle couche en agrégeant les entités selon une expression de regroupement ( « group by » )

Les entités pour lesquelles l’agrégation retourne la même valeur sont regroupées.

Il est possible de regrouper toutes les entités en utilisant une valeur constante dans le « group by ». Par exemple : NULL

Il est aussi possible de regrouper suivant plusieurs champs à l’aide de fonctions Array, comme Array (« Colonne1 », « Colonne2 »).

Les géométries (lorsqu’elles sont présentes) sont agrégées en multi-géométries pour chaque groupe. Les attributs sont calculés avec une fonction d’agrégation propre à chacun.

Cet algorithme permet d’utiliser les fonctions d’agrégat par défaut du moteur d’expression QGIS.

24.1.15.3.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

expression Group by

GROUP_BY

[tablefield: any]

Default: “NULL”

Choisir le champ de regroupement. NULL pour grouper toutes les entités.

Agrégats

AGGREGATES

[list]

Liste des définitions de champ de couche de sortie. Exemple de définition de champ:

{“aggregate”: “sum”, “delimiter”: “,”, “input”: “ $area”, “length”: 10, “name”: “totarea”, “precision”: 0, “type”: 6}

Par défaut, la liste contient tous les champs de la couche d’entrée. Dans l’interface graphique, vous pouvez modifier ces champs et leurs définitions, et vous pouvez également:

  • Cliquez sur newAttribute pour ajouter un nouveau champ.

  • Cliquez sur deleteAttribute pour supprimer le champ sélectionné.

  • Utilisez arrowUp et arrowDown pour changer l’ordre des champs.

  • Cliquez sur clearText pour réinitialiser à la valeur par défaut (les champs de la couche d’entrée).

Pour chacun des champs à partir desquels vous souhaitez récupérer des informations, vous devez définir les éléments suivants:

Expression source [expression] (input)

Champ ou expression de la couche en entrée.

Fonction d'agrégation [enumeration] (aggregate)

Fonction utilisable dans l’expression pour avoir la valeur agrégée.

Par défaut: concatenation (pour les champs alphanumériques “string” ), somme (pour les champs numériques)

Délimiteur [string] (delimiter)

Séparateur des valeurs agrégées, par exemple pour les concaténations de champs texte.

Par défaut: ,

Nom [string] (name)

Nom du champ agrégé dans la couche en sortie. Par défaut, le nom du champ en entrée est repris.

Type [enumeration] (type)

Type de données du champ de sortie. Un des:

  • 1 — Booléen

  • 2 — Entier

  • 4 — Entier64

  • 6 — Double

  • 10 — Chaîne

  • 14 — Date

  • 16 — DateTime

Longueur [number] (length)

Taille du champ en sortie.

Précision [number] (precision)

Précision du champ en sortie.

Charger les champs à partir de la couche

GUI only

[vector: any]

Vous pouvez charger des champs d’une autre couche et les utiliser pour l’agrégation

Agrégé

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (agrégée)

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.3.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Agrégé

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle multigeométrie avec les valeurs agrégées

24.1.15.3.3. Code Python

ID de l’algorithme : native:aggregate

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.4. Limite

Renvoie pour chaque entité la ou les limites de celle ci (c’est-à-dire la limite topologique de la géométrie).

Uniquement pour les couches de polygones et de lignes.

Pour les géométries de polygone, la limite est constituée de toutes les lignes constituant les anneaux du polygone.

../../../../_images/boundary_polygon.png

Fig. 24.35 Limites (ligne en pointillés noirs) de la couche de polygones source

Pour les géométries de lignes, les limites sont leurs points d’extrémité.

../../../../_images/boundary_lines.png

Fig. 24.36 Couche limite (points rouges) pour les lignes. En jaune une entite sélectionnée.

24.1.15.4.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

limite

OUTPUT

[vector: point, line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (limite). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.4.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

limite

OUTPUT

[vector: point, line]

Limites de la couche d’entrée (point pour la ligne et ligne pour le polygone)

24.1.15.4.3. Code Python

ID de l’algorithme : native:boundary

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.5. Emprise

Calcule le rectangle d’encombrement (emprise) pour chaque entité de la couche en entrée. Polygones et lignes sont possibles.

../../../../_images/bounding_box.png

Fig. 24.37 Les lignes noires représentent les rectangles d’encombrement de chaque entité.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.5.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Bornes

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (boîte englobante). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.5.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Bornes

OUTPUT

[vector: polygon]

Boîtes de délimitation de la couche d’entrée

24.1.15.5.3. Code Python

ID de l’algorithme : native:boundingboxes

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.6. Tampon

Crée un tampon de largeur fixe pour chaque entité de la couche.

Il est possible d’utiliser une distance négative pour les couches d’entrée de polygone. Dans ce cas, le tampon se traduira par un polygone plus petit (retrait).

../../../../_images/buffer2.png

Fig. 24.38 Buffer (en jaune) de points, ligne et polygone

checkbox Permet la modification de la couche source

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de géotraitement

24.1.15.6.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Distance

DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 10.0

Distance tampon (à partir de la limite de chaque entité). Vous pouvez utiliser le bouton Données définies à droite pour choisir un champ à partir duquel le rayon sera calculé. De cette façon, vous pouvez avoir un rayon différent pour chaque entité (voir buffer à distance variable).

Segments

SEGMENTS

[number]

Par défaut: 5

Indique le nombre de segments de ligne à utiliser pour approcher un quart de cercle lors de la création de tampons arrondis

** Style extrémité **

END_CAP_STYLE

[enumeration]

Par défaut : 0

Contrôle la façon dont les fins de ligne sont traitées dans le buffer. Un des:

  • 0 — Rond

  • 1 — Plat

  • 2 — Carré

../../../../_images/buffer_cap_style.png

Fig. 24.39 Style de terminaison rond, plat et carré

Jointure de style

JOIN_STYLE

[enumeration]

Par défaut : 0

Indique si les joints ronds, à angles droits ou biseautés doivent être utilisés lors du décalage des coins dans une ligne. Les options sont :

  • 0 — Rond

  • 1 — Angle droit

  • 2 — Oblique

Limite d’onglet

MITER_LIMIT

[number]

Par défaut : 2.0

Contrôle la distance maximale à partir de la courbe de décalage à utiliser lors de la création d’une jointure en onglet (applicable uniquement aux styles de jointure en onglet). Minimum: 1.

Dissoudre le résultat

DISSOLVE

[boolean]

Par défaut : Faux

Dissolvez le tampon final. Si True (coché), les buffers qui se chevauchent seront dissous (combinés) dans une nouvelle entité.

../../../../_images/buffer_dissolve1.png

Fig. 24.40 Tampon standard (gauche) et tampon fusionné (droite)

Buffered

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (buffer). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.6.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Buffered

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche de polygone de sortie (buffer)

24.1.15.6.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:buffer

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.7. Centroïdes

Crée une nouvelle couche de points, les points représentant les centroïdes des géométries de la couche d’entrée.

Le centroïde est un point unique représentant le barycentre (de toutes les parties) de l’entité, il peut donc être en dehors des bordures de l’entité. Mais peut également être un point sur chaque partie de l’entité.

Les attributs des points de la couche de sortie sont les mêmes que pour les entités d’origine.

../../../../_images/centroids2.png

Fig. 24.41 Les étoiles rouges représentent les centroïdes des caractéristiques de la couche d’entrée.

checkbox Permet la modification de la couche source

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.7.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Créez un centroïde pour chaque partie

ALL_PARTS

[boolean dataDefined]

Par défaut : Faux

Si True (coché), un centroïde sera créé pour chaque partie de la géométrie

** Centroids **

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (centroïde). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.7.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

** Centroids **

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle du point de sortie (centroïdes)

24.1.15.7.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:centroids

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.8. Vérifier la validité

Effectue un contrôle de validité sur les géométries d’une couche vectorielle.

Les géométries sont classées en trois groupes (valides, invalides et erreurs) et pour chaque groupe, une couche vectorielle avec ses caractéristiques est générée:

  • La couche Sortie valide contient uniquement les entités valides (sans erreurs topologiques).

  • La couche Sortie non valide contient toutes les entites non valides trouvées par l’algorithme.

  • La couche Sortie d’erreur est une couche de points qui pointe vers l’endroit où les entités non valides ont été trouvées.

Les tables d’attributs des couches générées contiendront des informations supplémentaires (« message » pour la couche error, « FID » et « _errors » pour la couche invalid et uniquement « FID » pour la couche valid):

La table attributaire de chaque couche vectorielle générée contiendra des informations supplémentaires (nombre d’erreurs trouvées et types d’erreur):

../../../../_images/check_validity.png

Fig. 24.42 Gauche: la couche d’entrée. À droite: la couche valide (vert), la couche invalide (orange)

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.8.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT_LAYER

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Méthode

METHOD

[enumeration]

Par défaut : 2

Méthode à utiliser pour vérifier la validité. Options:

  • 0: celui sélectionné dans les paramètres de numérisation

  • 1: QGIS

  • 2: GEOS

Ignorer l’auto-intersection de l’anneau

IGNORE_RING_SELF_INTERSECTION

[boolean]

Par défaut : Faux

Ignorez les anneaux qui se croisent lorsque vous vérifiez la validité.

Sortie valide

VALID_OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle pour contenir une copie des entités valides de la couche source. Un des:

  • Ignorer la sortie

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

Sortie invalide

INVALID_OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Couche vectorielle contenant une copie des entites non valides de la couche source avec le champ _errors répertoriant le résumé des erreur(s) trouvées. Un des:

  • Ignorer la sortie

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

Sortie d’erreur

ERROR_OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Couche ponctuelle de la position exacte des problèmes de validité détectés avec le champ message décrivant la ou les erreur(s) trouvées. Un des:

  • Ignorer la sortie

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.8.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Nombre d’erreurs

ERROR_COUNT

[number]

Le nombre de géométries qui ont provoqué des erreurs.

Sortie d’erreur

ERROR_OUTPUT

[vector: point]

Couche de points des positions exactes des problèmes de validité détectés avec le champ message décrivant la ou les erreur(s) trouvée(s).

Nombre d’entités invalides

INVALID_COUNT

[number]

Le nombre de géométries non valides.

Sortie invalide

INVALID_OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle contenant une copie des entites non valides de la couche source avec le champ _errors répertoriant le résumé des erreur(s) trouvées.

Nombre d’entités valides

VALID_COUNT

[number]

Le nombre de géométries valides.

Sortie valide

VALID_OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle contenant une copie des caractéristiques valides de la couche source.

24.1.15.8.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:checkvalidity

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.8.4. Types de messages d’erreur et leur signification

Tableau 24.1 Si la méthode GEOS est utilisée, les messages d’erreur suivants peuvent apparaître:

Message d’erreur

Explication

Exemple

Point répété

Cette erreur se produit lorsqu’un sommet donné est répété.

../../../../_images/geos_rep_point.png

Auto-intersection de l’anneau

Cette erreur se produit lorsqu’une géométrie se touche et génère un anneau.

../../../../_images/geos_ring_inter.png

Auto-intersection

Cette erreur se produit lorsqu’une géométrie se touche.

../../../../_images/geos_self_inter.png

Erreur de validation de la topologie

Le trou se trouve à l’extérieur de la coquille

Les trous sont imbriqués

L’intérieur est déconnecté

Coquilles imbriquées

Cette erreur se produit lorsqu’une géométrie de polygone se trouve au-dessus d’une autre géométrie de polygone.

../../../../_images/geos_nest_shell.png

Anneaux en double

Cette erreur se produit lorsque deux anneaux (extérieur ou intérieur) d’une géométrie de polygone sont identiques

../../../../_images/geos_dupl_rings.png

Trop peu de points dans le composant de géométrie

Coordonnées invalides

Pour une géométrie de point, cette erreur se produit lorsque la géométrie n’a pas de paire de coordonnées appropriée. La paire de coordonnées ne contient pas de valeur de latitude et de longitude dans cet ordre.

L’anneau n’est pas fermé

Tableau 24.2 Si la méthode QGIS est utilisée, les messages d’erreur suivants peuvent apparaître:

Message d’erreur

Explication

Exemple

Le segment %1 de l’anneau %2 du polygone %3 coupe le segment %4 de l’anneau %5 du polygone %6 à %7

L’anneau %1 avec moins de quatre points

L’anneau %1 n’est pas fermée

Ligne %1 avec moins de deux points

La ligne %1 contient 1%n nœud(s) en double sur %2

Cette erreur se produit lorsque des points consécutifs sur une ligne ont les mêmes coordonnées.

../../../../_images/geos_rep_point.png

Les segments %1 et %2 de la ligne %3 se croisent à %4

Cette erreur se produit lorsqu’une ligne s’entrecroise (deux segments de la ligne se croisent).

../../../../_images/qgis_seg_line_int.png

Auto-intersection de l’anneau

Cette erreur se produit lorsqu’un anneau/limite externe ou interne (îlot) d’une géométrie de polygone se coupe.

../../../../_images/geos_ring_inter.png

L’anneau %1 du polygone %2 n’est pas dans l’anneau extérieur

Le polygone %1 se trouve à l’intérieur du polygone %2

Cette erreur se produit lorsqu’une partie d’une géométrie MultiPolygone se trouve à l’intérieur d’un trou d’une géométrie MultiPolygon.

../../../../_images/qgis_poliinside_.png

24.1.15.9. Collecter les géométries

Prend une couche vectorielle et réunit ses géométries dans de nouvelles géométries multiparties.

Un ou plusieurs attributs peuvent être spécifiés pour collecter uniquement des géométries appartenant à la même classe (ayant la même valeur pour les attributs spécifiés), en variante, toutes les géométries peuvent être collectées.

Toutes les géométries de sortie seront converties en géométries multiples, même celles avec une seule partie. Cet algorithme ne dissout pas les géométries se chevauchant - elles seront rassemblées sans modifier la forme de chaque partie géométrique.

Voir les algorithmes «Convertir en multiparties» ou «Agrégat» pour des options alternatives.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.9.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Champs d’identifiant unique

FIELD

[champ: tout type] [liste]

Choisissez un ou plusieurs attributs pour collecter les géométries

Collecté

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle avec des géométries collectées

24.1.15.9.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Collecté

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie pour les géométries collectées. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.9.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:collect

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.10. Enveloppe concave (formes alpha)

Calcule l’enveloppe concave des entités dans une couche de points en entrée.

../../../../_images/concave_hull_threshold.png

Fig. 24.43 Coques concaves avec différents seuils (0,3, 0,6, 0,9)

24.1.15.10.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche de points d’entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Seuil

ALPHA

[number]

Default: 0.3

Nombre de 0 (enveloppe concave maximum) à 1 (enveloppe convexe)

Autoriser les trous

HOLES

[boolean]

Par défaut : Vrai

Choisissez d’autoriser ou non les trous dans l’enveloppe concave finale

Diviser la géométrie multipartie en géométries une seule partie

NO_MULTIGEOMETRY

[boolean]

Par défaut : Vrai

Cocher si vous voulez obtenir des géométries simples à la place des multiparties.

Coque concave

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.10.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Coque concave

OUTPUT

[vector: polygon]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie

24.1.15.10.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:concavehull

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.11. Enveloppe concave (voisin le plus proche)

Génère un polygone de coque concave à partir d’un ensemble de points. Si la couche d’entrée est une couche linéaire ou polygonal, il utilisera les sommets.

Le nombre de voisins à considérer détermine la concavité du polygone de sortie. Un chiffre plus bas donnera un polygone concave qui suit les points de très près, tandis qu’un chiffre plus élevé donnera une forme plus lisse. Le nombre minimum de points voisins à considérer est de 3. Une valeur égale ou supérieure au nombre de points donnera un polygone convexe.

Si un champ est sélectionné, l’algorithme regroupera les entités de la couche d’entrée ayant des valeurs uniques dans ce champ et générera des polygones individuels dans la couche de sortie pour chaque groupe.

24.1.15.11.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Nombre de points voisins à considérer (un nombre inférieur est plus concave, un nombre plus élevé est plus lisse)

KNEIGHBORS

[number]

Default: 3

Détermine la concavité du polygone en sortie. Un petit nombre se traduira par une coque concave qui suit les points de très près, tandis qu’un nombre élevé rendra le polygone plus semblable à la coque convexe (si le nombre est égal ou supérieur au nombre d’entités, le résultat sera une enveloppe convexe). Valeur minimale: 3.

Champ

Optionnel

FIELD

[tablefield: any]

Defaut: None

Si spécifié, un polygone concave est généré pour chaque valeur unique du champ (en sélectionnant les entités utilisant cette valeur).

Coque concave

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.11.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Coque concave

OUTPUT

[vector: polygon]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie

24.1.15.11.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:knearestconcavehull

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.12. Convertir le type de géométrie

Génère une nouvelle couche basée sur une couche existante, avec un type de géométrie différent.

The attribute table of the output layer is the same as the one of the input layer.

Not all conversions are possible. For instance, a line layer can be converted to a point layer, but a point layer cannot be converted to a line layer.

24.1.15.12.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Nouveau type de géométrie

TYPE

[enumeration]

Par défaut : 0

Type de géométrie à appliquer aux entités en sortie. Un des:

  • 0 — Centroïdes

  • 1 — Noeuds

  • 2 — Polylignes

  • 3 — Multi-lignes

  • 4 — Polygones

Converti

OUTPUT

[vector: any]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.12.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Converti

OUTPUT

[vector: any]

Couche vectorielle de sortie - le type dépend des paramètres

24.1.15.12.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:convertgeometrytype

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.13. Enveloppe convexe

Calcule l’enveloppe convexe pour chaque entité dans une couche en entrée.

Voir l’algorithme “Géométrie de délimitation minimale” pour un calcul d’enveloppe convexe qui couvre la totalité de la couche ou des sous-ensembles groupés d’entités.

../../../../_images/convex_hull1.png

Fig. 24.44 Les lignes noires représentent les enveloppes convexes de chaque entité.

checkbox Permet la modification de la couche source

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de géotraitement

24.1.15.13.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Enveloppe convexe

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.13.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Enveloppe convexe

OUTPUT

[vector: polygon]

La couche vectorielle de sortie (coque convexe)

24.1.15.13.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:convexhull

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.14. Créer une couche à partir de l’étendue

Crée une nouvelle couche vectorielle qui contient une seule entité avec une géométrie correspondant à l’étendue de la couche d’entrée.

Il peut être utilisé dans les modèles pour convertir une étendue littérale (format xmin, xmax, ymin, ymax) en une couche qui peut être utilisée pour d’autres algorithmes qui nécessitent un entrée basée sur la couche.

24.1.15.14.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Extent (xmin, xmax, ymin, ymax)

INPUT

[emprise]

Étendue d’entrée

Extent

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.14.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Extent

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de sortie (étendue)

24.1.15.14.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:extenttolayer

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.15. Créer une couche à partir d’un point

Crée une nouvelle couche vectorielle qui contient une seule entité avec une géométrie correspondant à un paramètre de point. Il peut être utilisé dans les modèles pour convertir un point en une couche de points pour les algorithmes qui nécessitent une entrée basée sur une couche.

24.1.15.15.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Point

INPUT

[coordinates]

Point en entrée, y compris les informations du SCR (exemple: 397254,6214446 [EPSG: 32632]).

Si le SCR n’est pas fourni, le SCR du projet sera utilisé.

Le point peut être spécifié en cliquant sur le canevas de la carte.

Point

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.15.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Point

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle du point de sortie contenant le point d’entrée.

24.1.15.15.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:pointtolayer

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.16. Créer des buffer compensés

Crée des buffer en forme de coin à partir des points d’entrée.

../../../../_images/wedge_buffers.png

Fig. 24.45 Buffer compensés

Les sorties natives de cet algorithme sont des géométries CurvePolygon, mais celles-ci peuvent être automatiquement segmentées en polygones en fonction du format de sortie.

24.1.15.16.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Azimut (degrés par rapport au nord)

AZIMUTH

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Angle (en degrés) comme valeur médiane du coin

Largeur de coin (en degrés)

WIDTH

[number dataDefined]

Par défaut: 45.0

Largeur (en degrés) du buffer. Le coin s’étendra jusqu’à la moitié de la largeur angulaire de chaque côté de la direction d’azimut.

../../../../_images/wedge_buffers_azimuth_width.png

Fig. 24.46 Valeurs d’azimut et de largeur du buffer de coin

Rayon extérieur

OUTER_RADIUS

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

La taille (longueur) extérieure du coin: la taille est calculée entre le point source et l’extrémité arrondie du cône.

Rayon intérieur

Optionnel

INNER_RADIUS

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Valeur du rayon intérieur. Si 0, le coin commencera à partir du point source.

Buffers

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.16.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Buffers

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de sortie (tampon de coin)

24.1.15.16.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:wedgebuffers

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.17. Triangulation de Delaunay

Crée une couche de polygones avec la triangulation de Delaunay correspondant à la couche de points d’entrée.

../../../../_images/delaunay1.png

Fig. 24.47 Triangulation de Delaunay sur les points

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.17.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Triangulation de Delaunay

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.17.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Triangulation de Delaunay

OUTPUT

[vector: polygon]

La couche vectorielle de sortie (triangulation de Delaunay)

24.1.15.17.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:delaunaytriangulation

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.18. Supprimer les trous

Prend une couche de polygones et supprime les trous dans les polygones. Il crée une nouvelle couche vectorielle dans laquelle les polygones avec trous ont été remplacés par des polygones avec uniquement leur anneau externe. Les attributs ne sont pas modifiés.

Un paramètre de surface minimale facultatif permet de supprimer uniquement les trous inférieurs à un seuil de surface spécifié. Laisser ce paramètre à 0.0 entraîne la suppression de tous les trous.

../../../../_images/delete_holes.png

Fig. 24.48 Avant et après le nettoyage

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.18.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Retirez les trous dont la surface est inférieure à

Optionnel

MIN_AREA

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Seuls les trous d’une superficie inférieure à ce seuil seront supprimés. Avec une valeur de 0.0, tous les trous seront supprimés.

Nettoyé

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.18.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Nettoyé

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (nettoyée)

24.1.15.18.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:deleteholes

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.19. Densifier en nombre

Prend un polygone ou une couche de lignes et en génère un nouveau dans lequel les géométries ont un plus grand nombre de sommets que l’original.

Si les géométries ont des valeurs Z ou M présentes, celles-ci seront interpolées linéairement aux sommets ajoutés.

Le nombre de nouveaux sommets à ajouter à chaque segment est spécifié comme paramètre d’entrée.

../../../../_images/densify_geometry.png

Fig. 24.49 Les points rouges montrent les sommets avant et après la densification

checkbox Permet la modification de la couche source

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.19.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Vertexs à ajouter

VERTICES

[number]

Par défaut : 1

Nombre de sommets à ajouter à chaque segment

Densifié

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.19.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Densifié

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (densifiée)

24.1.15.19.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:densifygeometries

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.20. Densifier par intervalle

Prend un polygone ou une couche de lignes et en génère un nouveau dans lequel les géométries ont un plus grand nombre de sommets que l’original.

Les géométries sont densifiées en ajoutant des sommets supplémentaires placés régulièrement à l’intérieur de chaque segment afin que la distance maximale entre deux sommets ne dépasse pas la distance spécifiée.

Si les géométries ont des valeurs Z ou M présentes, celles-ci seront interpolées linéairement aux sommets ajoutés.

Exemple

Si vous spécifiez une distance de 3, le segment [0 0] -> [10 0] sera converti en [0 0] -> [2,5 0] -> [5 0] -> [7,5 0 ] -> [10 0], car 3 sommets supplémentaires sont nécessaires sur le segment et leur espacement à 2,5 incréments leur permet d’être régulièrement espacés sur le segment.

../../../../_images/densify_geometry_interval.png

Fig. 24.50 Densifier la géométrie à un intervalle donné

checkbox Permet la modification de la couche source

Voir aussi

Densifier en nombre

24.1.15.20.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Intervalle entre les sommets à ajouter

INTERVAL

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Distance maximale entre deux sommets consécutifs

Densifié

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.20.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Densifié

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (densifiée)

24.1.15.20.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:densifygeometriesgivenaninterval

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.21. Regrouper

Prend une couche vectorielle et combine ses entités dans de nouvelles entités. Un ou plusieurs attributs peuvent être spécifiés pour dissoudre des entités appartenant à la même classe (ayant la même valeur pour les attributs spécifiés), en variante toutes les entités peuvent être dissoutes en une seule entité.

Toutes les géométries en sortie seront converties en multigéométries. Dans le cas d’une couche de polygones, les frontières communes de polygones adjacents regroupés seront supprimées.

La table attributaire résultant aura les mêmes champs que la couche d’entrée. Les valeurs des champs de la couche de sortie seront celles de la première entité en entrée qui sera traitée.

../../../../_images/dissolve1.png

Fig. 24.51 Regrouper la couche de polygones sur un attribut commun

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de géotraitement

24.1.15.21.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Dissoudre le(s) champ(s)

Optionnel

FIELD

[champ: tout type] [liste]

Defaut: []

Les entités ayant la même valeur pour le ou les champ(s) spécifié(s) seront replacées par par une seule entité et leurs géométries seront fusionnées.

Si aucun champ n’est fourni, toutes les entités sont dissoutes, ce qui entraîne une seule entité (en plusieurs parties).

Dissous

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.21.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Dissous

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie avec des géométries dissoutes

24.1.15.21.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:dissolve

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.22. Draper (définir la valeur z du raster)

Utilise des valeurs échantillonnées à partir d’une bande dans une couche raster pour définir la valeur Z pour chaque sommet se chevauchant dans la géométrie de l’entité. Les valeurs raster peuvent éventuellement être mises à l’échelle par une quantité prédéfinie.

Si des valeurs Z existent déjà dans la couche, elles seront remplacées par la nouvelle valeur. Si aucune valeur Z n’existe, la géométrie sera mise à niveau pour inclure la cote Z.

24.1.15.22.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Couche raster

RASTER

[raster]

Couche raster avec valeurs Z

Numéro de bande

BAND

[raster band]

Par défaut : 1

La bande raster à partir de laquelle les valeurs Z

Valeur pour nodata ou sommets non intersectés

NODATA

[number dataDefined]

Par défaut : 0

Valeur à utiliser si le sommet n’intersecte pas (un pixel valide) le raster

Facteur d’échelle

SCALE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Valeur de mise à l’échelle: les valeurs de bande sont multipliées par cette valeur.

Mis à jour

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie (avec les valeurs Z de la couche raster). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.22.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Mis à jour

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie avec les valeurs Z de la couche raster

24.1.15.22.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:setzfromraster

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.23. Supprimer les valeurs M/Z.

Supprime les valeurs M (mesure) ou Z (altitude) des géométries en entrée.

24.1.15.23.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle d’entrée avec des valeurs M ou Z

Supprimer valeurs M

DROP_M_VALUES

[boolean]

Par défaut : Faux

Supprime les valeurs M des géométries

Supprimer les valeurs Z

DROP_Z_VALUES

[boolean]

Par défaut : Faux

Supprime les valeurs Z des géométries

** Z/M supprime**

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.23.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

** Z/M supprime**

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (identique à la couche d’entrée, sauf que les dimensions M et/ou Z ont été supprimées des géométries).

24.1.15.23.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:dropmzvalues

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.24. Éliminer les polygones sélectionnés

Combine les polygones sélectionnés de la couche d’entrée avec certains polygones adjacents en effaçant leur limite commune. Le polygone adjacent peut être celui qui a la plus grande ou la plus petite surface ou celui qui partage la plus grande limite commune avec le polygone à éliminer.

L’élimination est normalement utilisée pour se débarrasser des éclats de polygones, c’est-à-dire de minuscules polygones qui sont le résultat de processus d’intersection de polygones où les limites des entrées sont similaires mais pas identiques.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de géotraitement

24.1.15.24.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Fusionner la sélection avec le polygone voisin avec le

MODE

[enumeration]

Defaut: None

Choisissez le paramètre à utiliser pour vous débarrasser des polygones sélectionnés:

  • 0 — La plus grande surface

  • 1 — Surface la plus petite

  • 2 — La plus grande limite commune

Éliminé

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.24.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Éliminé

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de polygone en sortie.

24.1.15.24.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:eliminateselectedpolygons

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.25. Exploser les lignes

Prend une couche de lignes et en crée une nouvelle dans laquelle chaque couche de lignes est remplacée par un ensemble de lignes représentant les segments de la ligne d’origine.

Chaque ligne de la couche résultante ne contient qu’un point de départ et un point d’arrivée, sans aucun sommet intermédiaire entre eux.

../../../../_images/explode_lines.png

Fig. 24.52 La couche de ligne d’origine et celle éclatée

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.25.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Eclaté

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.25.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Eclaté

OUTPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne de sortie avec des entités représentant chaque segment de la couche d’entrée.

24.1.15.25.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:explodelines

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.26. Prolonger les lignes

Prolonge la géométrie de la ligne d’une quantité spécifiée au début et à la fin de la ligne.

Les lignes sont prolongées en utilisant le relèvement du premier et du dernier segment de la ligne.

../../../../_images/extend_lines.png

Fig. 24.53 Les tirets rouges représentent l’extension initiale et finale de la couche d’origine

checkbox Permet la modification de la couche source

Voir aussi

Portion de ligne

24.1.15.26.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Distance de départ

START_DISTANCE

[number dataDefined]

Distance sur laquelle prolonger le premier segment de la ligne (point de départ)

Distance finale

END_DISTANCE

[number dataDefined]

Distance sur laquelle prolonger le dernier segment de la ligne (point d’arrivée)

Élargi

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.26.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Élargi

OUTPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne de sortie (étendue).

24.1.15.26.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:extendlines

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.27. Extraire les valeurs M

Extrait les valeurs M des géométries en attributs d’entité.

Par défaut, seule la valeur M du premier sommet de chaque entité est extraite, mais l’algorithme peut éventuellement calculer des statistiques sur toutes les valeurs M de la géométrie, y compris la somme, la moyenne, le minimum et le maximum.

24.1.15.27.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Résumés à calculer

SUMMARIES

[enumeration]

Par défaut: [0]

Statistiques sur les valeurs M d’une géométrie. Un ou plusieurs de:

  • 0 — Première

  • 1 — Dernière

  • 2 — Compter

  • 3 — Somme

  • 4 — Moyenne

  • 5 — Médiane

  • 6 — St.dev (pop)

  • 7 — Minimum

  • 8 — Maximum

  • 9 — Range

  • 10 — Minoritaire

  • 11 — Majoritaire

  • 12 — Variété

  • 13 — Q1

  • 14 — Q3

  • 15 — IQR

Préfixe de la colonne de sortie

COLUMN_PREFIX

[string]

Default: “m_”

Le préfixe de la colonne de sortie (M)

Extrait

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.27.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Extrait

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (avec valeurs M)

24.1.15.27.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:extractmvalues

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.28. Extraire des vertexs spécifiques

Prend une couche vectorielle et génère une couche de points avec des points représentant des sommets spécifiques dans les géométries en entrée.

Par exemple, cet algorithme peut être utilisé pour extraire le premier ou le dernier sommet de la géométrie. Les attributs associés à chaque point sont les mêmes que ceux associés à l’entité à laquelle appartient le sommet.

Le paramètre indices de sommet accepte une chaîne séparée par des virgules spécifiant les indices des sommets à extraire. Le premier sommet correspond à un indice de 0, le deuxième sommet a un indice de 1, etc. Des indices négatifs peuvent être utilisés pour trouver des sommets à la fin de la géométrie, par exemple, un indice de -1 correspond au dernier sommet, - 2 correspond à l’avant-dernier sommet, etc.

Des champs supplémentaires sont ajoutés aux sommets indiquant la position spécifique du sommet (par exemple, 0, -1, etc.), l’indice du sommet d’origine, la partie du sommet et son index à l’intérieur de la partie (ainsi que son anneau pour les polygones), la distance le long de la géométrie d’origine et angle de bissectrice du sommet pour la géométrie d’origine.

24.1.15.28.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Indices de vertex

VERTICES

[string]

Default: “0”

Chaîne séparée par des virgules des indices des vertexs à extraire.

Vertexs

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.28.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Vertexs

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle de sortie (point) contenant les vertexs spécifiés à partir des géométries de la couche d’entrée.

24.1.15.28.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:extractspecificvertices

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.29. Extraire les vertexs

Prend une couche vectorielle et génère une couche de points avec des points représentant les sommets dans les géométries en entrée.

Les attributs associés à chaque point sont les mêmes que ceux associés à l’entité à laquelle appartient le sommet.

Des champs supplémentaires sont ajoutés aux vertexs indiquant l’index du vertex (commençant à 0), la pièce de l’entité et son index dans la pièce (ainsi que son anneau pour les polygones), la distance le long de la géométrie d’origine et l’angle de bissectrice du sommet pour la géométrie d’origine.

../../../../_images/extract_nodes1.png

Fig. 24.54 Vertexs extraits pour la couche ligne et polygone

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.29.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Vertexs

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.29.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Vertexs

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle de sortie (point) contenant les sommets des géométries de la couche d’entrée.

24.1.15.29.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:extractvertices

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.30. Extraire les valeurs Z

Extrait les valeurs Z des géométries en attributs d’entité.

Par défaut, seule la valeur Z du premier vertex de chaque entité est extraite, mais l’algorithme peut éventuellement calculer des statistiques sur toutes les valeurs Z de la géométrie, y compris la somme, la moyenne, le minimum et le maximum.

24.1.15.30.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Résumés à calculer

SUMMARIES

[enumeration]

Par défaut: [0]

Statistiques sur les valeurs Z d’une géométrie. Un ou plusieurs de:

  • 0 — Première

  • 1 — Dernière

  • 2 — Compter

  • 3 — Somme

  • 4 — Moyenne

  • 5 — Médiane

  • 6 — St.dev (pop)

  • 7 — Minimum

  • 8 — Maximum

  • 9 — Range

  • 10 — Minoritaire

  • 11 — Majoritaire

  • 12 — Variété

  • 13 — Q1

  • 14 — Q3

  • 15 — IQR

Préfixe de la colonne de sortie

COLUMN_PREFIX

[string]

Default: “z_”

Le préfixe de la colonne de sortie (Z)

Extrait

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.30.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Extrait

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (avec des valeurs Z)

24.1.15.30.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:extractzvalues

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.31. Filtrer les vertexs par valeur M

Filtre les vertexs en fonction de leur valeur M, renvoyant les géométries avec uniquement des points de vertex ayant une valeur M supérieure ou égale à la valeur minimale spécifiée et / ou inférieure ou égale à la valeur maximale.

Si la valeur minimale n’est pas spécifiée, seule la valeur maximale est testée et, de même, si la valeur maximale n’est pas spécifiée, seule la valeur minimale est testée.

../../../../_images/filter_zm.png

Fig. 24.55 La ligne rouge représente la ligne noire avec uniquement des sommets dont la valeur M est <= 10.

Note

Selon les attributs de géométrie en entrée et les filtres utilisés, les géométries résultantes créées par cet algorithme peuvent ne plus être valides.

24.1.15.31.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche de vecteur ligne ou polygone d’entrée pour supprimer les vertexs

Minimum

Optionnel

MIN

[number dataDefined]

Default: Not set

Minimum de valeurs M autorisé

Maximum

Optionnel

MAX

[number dataDefined]

Default: Not set

Maximum de M valeurs autorisées

Filtré

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.31.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Filtré

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie d’entités avec uniquement les vertexs filtrés.

24.1.15.31.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:filterverticesbym

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.32. Filtrer les vertexs par valeur Z

Filtre les sommets en fonction de leur valeur Z, renvoyant des géométries avec uniquement des points ou sommets ayant une valeur Z supérieure ou égale à la valeur minimale spécifiée et/ou inférieure ou égale à la valeur maximale.

Si la valeur minimale n’est pas spécifiée, seule la valeur maximale est testée et, de même, si la valeur maximale n’est pas spécifiée, seule la valeur minimale est testée.

../../../../_images/filter_zm.png

Fig. 24.56 La ligne rouge représente la ligne noire avec uniquement des sommets dont la valeur Z est <= 10.

Note

Selon les attributs de géométrie en entrée et les filtres utilisés, les géométries résultantes créées par cet algorithme peuvent ne plus être valides. Vous devrez peut-être exécuter l’algorithme Correction des géométries pour garantir leur validité.

24.1.15.32.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche de vecteur ligne ou polygone d’entrée pour supprimer les vertexs

Minimum

Optionnel

MIN

[number dataDefined]

Default: Not set

Minimum de valeurs Z autorisées

Maximum

Optionnel

MAX

[number dataDefined]

Default: Not set

Maximum de valeurs Z autorisées

Filtré

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.32.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Filtré

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie d’entités avec uniquement les vertexs filtrés.

24.1.15.32.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:filterverticesbyz

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.33. Correction des géométries

Tente de créer une représentation valide d’une géométrie non valide donnée sans perdre aucun des vertexs d’entrée. Les géométries déjà valides sont retournées sans autre intervention. Produit toujours une couche multi-géométrie.

Note

Les valeurs M seront supprimées de la sortie.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.33.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Corrections des geeométries

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.33.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Corrections des geeométries

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie avec les géométries corrigees.

24.1.15.33.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:fixgeometries

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.34. Forcer la règle de droite

Force les géométries de polygone à respecter la règle de droite, dans laquelle la zone délimitée par un polygone se trouve à droite de la limite. En particulier, l’anneau extérieur est orienté dans le sens horaire et tous les anneaux intérieurs dans le sens antihoraire.

24.1.15.34.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle en entrée

Réorienté

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.34.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Réorienté

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de sortie avec des géométries réorientées.

24.1.15.34.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:forcerhr

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.35. Ligne géodésique divisée à l’antiméridien

Fractionne une ligne en plusieurs segments géodésiques, chaque fois que la ligne traverse l’antiméridien (± 180 degrés de longitude).

La division à l’antiméridien aide à l’affichage visuel des lignes dans certaines projections. La géométrie renvoyée sera toujours une géométrie en plusieurs parties.

Chaque fois que des segments de ligne dans la géométrie d’entrée traversent l’antiméridien, ils seront divisés en deux segments, la latitude du point d’arrêt étant déterminée à l’aide d’une ligne géodésique reliant les points de chaque côté de ce segment. Le paramètre ellipsoïde du projet actuel sera utilisé lors du calcul de ce point d’arrêt.

Si la géométrie d’entrée contient des valeurs M ou Z, celles-ci seront interpolées linéairement pour les nouveaux sommets créés à l’antiméridien.

24.1.15.35.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Fractionner

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de ligne de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.35.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Fractionner

OUTPUT

[vector: line]

La couche de vecteur de ligne de sortie s’est divisée à l’antiméridien.

24.1.15.35.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:antimeridiansplit

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.36. Géométrie par expression

Met à jour les géométries existantes (ou crée de nouvelles géométries) pour les entités en entrée à l’aide d’une expression QGIS.

Cela permet des modifications de géométrie complexes qui peuvent utiliser toute la flexibilité du moteur d’expression QGIS pour manipuler et créer des géométries pour les entités en sortie.

Pour obtenir de l’aide sur les fonctions d’expression QGIS, consultez l’aide intégrée disponible dans le Constructeur d’expressions.

24.1.15.36.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Type de géométrie en sortie

OUTPUT_GEOMETRY

[enumeration]

Par défaut : 0

La géométrie en sortie dépend fortement de l’expression: par exemple, si vous créez un buffer, le type de géométrie doit être un polygone. Un des:

  • 0 — Polygone

  • 1 — Ligne

  • 2 — Point

La géométrie de sortie a des valeurs z

WITH_Z

[boolean]

Par défaut : Faux

Choisissez si la géométrie de sortie doit inclure la dimension Z

La géométrie de sortie a valeurs m

WITH_M

[boolean]

Par défaut : Faux

Choisissez si la géométrie de sortie doit inclure la dimension M

Expression géométrique

EXPRESSION

[expression]

Default: “$geometry”

Ajoutez l’expression de géométrie que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez utiliser le bouton pour ouvrir la boîte de dialogue Expression. La boîte de dialogue répertorie toutes les expressions pertinentes, ainsi que leur aide et leur guide.

Géométrie modifiée

OUTPUT

[vector: any]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.36.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Géométrie modifiée

OUTPUT

[vector: any]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie

24.1.15.36.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:geometrybyexpression

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.37. Interpoler le point en ligne

Crée une géométrie de point interpolée à une distance définie le long des géométries de ligne ou de courbe.

Les valeurs Z et M sont interpolées linéairement à partir des valeurs existantes.

Si une géométrie en plusieurs parties est rencontrée, seule la première partie est prise en compte lors du calcul de la sous-chaîne.

Si la distance spécifiée est supérieure à la longueur de l’entité en entrée, l’entité résultante aura une géométrie nulle.

../../../../_images/interpolated_point.png

Fig. 24.57 Point interpolé à 500 m du début de la ligne

24.1.15.37.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Distance

DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Distance depuis le début de la ligne

Points interpolés

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.37.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points interpolés

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle de point de sortie avec des entités à une distance définie le long de la ligne ou de la limite du polygone

24.1.15.37.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:interpolatepoint

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.38. Gardez les N plus grandes parties

Prend une couche avec des polygones ou des multipolygones et renvoie une nouvelle couche dans laquelle seuls les n plus grands polygones de chaque entité multipolygone sont conservés. Si une entité comporte n ou moins de parties, l’entité sera simplement copiée.

../../../../_images/n_biggest.png

Fig. 24.58 Dans le sens horaire à partir du haut à gauche: fonction originale en plusieurs parties, une, deux et trois plus grandes pièces conservées

24.1.15.38.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Polygones

INPUT

[vector: polygon]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Parties à conserver

PARTS

[number]

Par défaut : 1

Nombre de parties à conserver. Si 1, seule la plus grande partie de l’entité sera conservée.

Les parties

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.38.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Les parties

OUTPUT

[vector: polygon]

La couche vectorielle de polygone en sortie avec les N plus grandes parties de chaque entité

24.1.15.38.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:keepnbiggestparts

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.39. Portion de ligne

Renvoie la partie d’une ligne (ou courbe) qui se situe entre les distances de début et de fin spécifiées (mesurées depuis le début de la ligne).

Les valeurs Z et M sont interpolées linéairement à partir des valeurs existantes.

Si une géométrie en plusieurs parties est rencontrée, seule la première partie est prise en compte lors du calcul de la sous-chaîne.

../../../../_images/substring.png

Fig. 24.59 Portion de Ligne avec une distance de départ fixée à 0 mètre et la distance de fin à 250 mètres.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.39.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Distance de départ

START_DISTANCE

[number dataDefined]

Distance le long de la ligne d’entrée jusqu’au point de départ de l’entité de sortie

Distance finale

END_DISTANCE

[number dataDefined]

Distance le long de la ligne d’entrée jusqu’au point final de l’entité de sortie

Portion

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de ligne de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.39.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Portion

OUTPUT

[vector: line]

Couche de vecteur de ligne de sortie.

24.1.15.39.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:linesubstring

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.40. Lignes a polygones

Génère une couche de polygones en utilisant comme polygone les lignes d’une couche de lignes en entrée.

The attribute table of the output layer is the same as the one of the input layer.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.40.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Polygones

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.40.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Polygones

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de polygone en sortie.

24.1.15.40.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:linestopolygons

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.41. Fusionner des lignes

Joint toutes les parties connectées des géométries MultiLineString en géométries LineString uniques.

Si aucune partie des géométries MultiLineString en entrée n’est connectée, la géométrie résultante sera une MultiLineString contenant toutes les lignes qui pourraient être fusionnées et toutes les parties de ligne non connectées.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.41.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Fusionné

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de ligne de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.41.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Fusionné

OUTPUT

[vector: line]

Couche de vecteur de ligne de sortie (fusionnée).

24.1.15.41.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:mergelines

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.42. Géométrie limite minimale

Crée des géométries qui entourent les entités d’une couche d’entrée. Les entités peuvent être regroupées par champ. La couche en sortie contiendra alors une entité par valeur de groupe avec une géométrie (MBB) qui couvre les géométries des entités avec une valeur correspondante.

Les types de géométrie englobants suivants sont pris en charge:

  • Etendue (enveloppe)

  • rectangle orienté

  • cercle

  • enveloppe convexe

../../../../_images/minimum_bounding.png

Fig. 24.60 Dans le sens horaire à partir du haut à gauche: enveloppe, rectangle orienté, cercle, enveloppe convexe

24.1.15.42.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Champ

Optionnel

FIELD

[tablefield: any]

Les entités peuvent être regroupées par champ. Si cette option est définie, la couche de sortie contient une entité par valeur groupée avec une géométrie minimale couvrant uniquement les entités avec des valeurs correspondantes.

Type de géométrie

TYPE

[enumeration]

Par défaut : 0

Types de géométrie enveloppante. Un des:

  • 0 — Enveloppe (boîte englobante)

  • 1 — Rectangle orienté minimum

  • 2 — Cercle engloban minimum

  • 3 — enveloppe convexe

Géométrie englobante

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.42.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Géométrie englobante

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de polygone en sortie (englobante).

24.1.15.42.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:minimumboundinggeometry

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.43. Cercles englobants minimum

Calcule le nombre minimum de cercles englobants des entités dans la couche d’entrée.

../../../../_images/minimum_enclosing_circles.png

Fig. 24.61 Cercles fermés pour chaque entité

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.43.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Nombre de segments dans les cercles

SEGMENTS

[number]

Default: 72

Nombre de segments utilisés pour approximer un cercle. Minimum 8, maximum 100000.

Cercles englobants minimum

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.43.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Cercles englobants minimum

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de polygone en sortie.

24.1.15.43.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:minimumenclosingcircle

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.44. Buffer multi-anneaux (distance constante)

Calcule un buffer à anneaux multiples (donut) pour les caractéristiques de la couche d’entrée, en utilisant une distance et un nombre d’anneaux fixes ou dynamiques.

../../../../_images/multiringbuffer.png

Fig. 24.62 Buffer multi-anneaux pour une couche de lignes, de points et de polygones

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.44.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Nombre d’anneaux

RINGS

[number dataDefined]

Par défaut : 1

Le nombre d anneaux. Il peut s’agir d’une valeur unique (même nombre d’anneaux pour toutes les entités) ou elle peut être extraite des données d’entités (le nombre d’anneaux dépend des valeurs des entités).

Distance entre les anneaux

DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Distance entre les anneaux. Il peut s’agir d’une valeur unique (même distance pour toutes les entités) ou elle peut être extraite des données d’entités (la distance dépend des valeurs d’entités).

Buffer multi-anneaux (distance constante)

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.44.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Buffer multi-anneaux (distance constante)

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de polygone en sortie.

24.1.15.44.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:multiringconstantbuffer

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.45. Multipartie vers monopartie

Divise les entités à plusieurs parties de la couche d’entrée en entités à partie unique

Les attributs de la couche de sortie sont les mêmes que ceux d’origine mais divisés en entités uniques.

../../../../_images/multipart.png

Fig. 24.63 A gauche la couche source en plusieurs parties et à droite le résultat de sortie de la pièce unique

checkbox Permet la modification de la couche source

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.45.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Monoparties

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.45.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Monoparties

OUTPUT

[same as input]

La couche de vecteur de sortie.

24.1.15.45.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:multiparttosingleparts

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.46. Lignes décalées

Décale les lignes d’une distance spécifiée. Les distances positives décalent les lignes vers la gauche et les distances négatives les décalent vers la droite.

../../../../_images/offset_lines.png

Fig. 24.64 En bleu la couche source, en rouge celui décalé

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.46.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Distance

DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 10.0

Distance de décalage. Vous pouvez utiliser le bouton Données définies à droite pour choisir un champ à partir duquel le rayon sera calculé. De cette façon, vous pouvez avoir un rayon différent pour chaque entité (voir buffer à distance variable).

Segments

SEGMENTS

[number]

Par défaut : 8

Indique le nombre de segments de ligne à utiliser pour approcher un quart de cercle lors de la création de tampons arrondis

Jointure de style

JOIN_STYLE

[enumeration]

Par défaut : 0

Indique si les joints ronds, à angles droits ou biseautés doivent être utilisés lors du décalage des coins dans une ligne. Les options sont :

  • 0 — Rond

  • 1 — Angle droit

  • 2 — Oblique

Limite d’onglet

MITER_LIMIT

[number]

Par défaut : 2.0

Contrôle la distance maximale à partir de la courbe de décalage à utiliser lors de la création d’une jointure en onglet (applicable uniquement aux styles de jointure en onglet). Minimum: 1.

Décalage

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (décalage). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.46.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Décalage

OUTPUT

[vector: line]

Couche de ligne de sortie (offset)

24.1.15.46.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:offsetline

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.47. Boîte de délimitation minimale orientée

Calcule la surface minimale pivotée du rectangle pour chaque entité de la couche d’entrée.

../../../../_images/oriented_minimum_bounding_box.png

Fig. 24.65 Boîte de délimitation minimale orientée

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.47.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Etendues

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.47.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Etendues

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de polygone en sortie.

24.1.15.47.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:orientedminimumboundingbox

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.48. Orthogonaliser

Tente d’orthogonaliser les géométries de la ligne d’entrée ou de la couche de polygones. Ce processus décale les sommets des géométries pour essayer de faire de chaque angle de la géométrie soit un angle droit soit une ligne droite.

../../../../_images/orthogonize.png

Fig. 24.66 En bleu la couche source et en rouge le résultat orthogonalisé

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.48.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Tolérance d’angle maximale (degrés)

ANGLE_TOLERANCE

[number]

Par defaut: 15

Spécifiez l’écart maximal par rapport à un angle droit ou à une ligne droite qu’un sommet peut avoir pour qu’il soit ajusté. Des tolérances plus petites signifient que seuls les sommets qui sont déjà plus proches des angles droits seront ajustés, et des tolérances plus grandes signifient que les sommets qui s’écartent davantage des angles droits seront également ajustés.

Nombre maximal d’itérations de l’algorithme

MAX_ITERATIONS

[number]

Default: 1000

La définition d’un nombre plus élevé pour le nombre maximal d’itérations se traduira par une géométrie plus orthogonale au prix d’un temps de traitement supplémentaire.

Orthogonalisé

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.48.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Orthogonalisé

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de polygone en sortie avec angles ajustés.

24.1.15.48.3. Code Python

ID de l’algorithme : native:orthogonalize

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.49. Point sur la surface

Pour chaque entité de la couche en entrée, renvoie un point qui est garanti se trouver sur la surface de la géométrie de l’entité.

checkbox Permet la modification de la couche source

Voir aussi

Centroïdes

24.1.15.49.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Créer un point sur la surface pour chaque partie

ANGLE_TOLERANCE

[boolean dataDefined]

Si cette case est cochée, un point sera créé pour chaque partie de la géométrie.

Point

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle du point de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.49.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Point

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle du point de sortie.

24.1.15.49.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:pointonsurface

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.50. Points le long de la géométrie

Crée des points à intervalles réguliers le long des géométries de ligne ou de polygone. Les points créés auront de nouveaux attributs ajoutés pour la distance le long de la géométrie et l’angle de la ligne au point.

Un décalage de début et de fin facultatif peut être spécifié, qui contrôle la distance entre le début et la fin de la géométrie, les points doivent être créés.

../../../../_images/points_along_line.png

Fig. 24.67 Points créés le long d la couche de ligne source

24.1.15.50.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Distance

DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Distance entre deux points consécutifs le long de la ligne

Décalage de début

START_OFFSET

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Distance depuis le début de la ligne d’entrée, représentant la position du premier point.

Décalage de fin

END_OFFSET

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Distance à partir de la fin de la ligne d’entrée, représentant la position au-delà de laquelle aucune entité ponctuelle ne doit être créée.

Points interpolés

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.50.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points interpolés

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle ponctuelle avec des entités placées le long des lignes ou des limites des polygones de la couche d’entrée.

24.1.15.50.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:pointsalonglines

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.51. Déplacement des points

Étant donné une distance de proximité, identifie les entités ponctuelles proches et les répartit radialement sur un cercle dont le centre représente leur barycentre. Un outil pratique pour disperser les fonctionnalités superposées.

24.1.15.51.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Distance minimale à d’autres points

PROXIMITY

[number]

Par défaut : 1.0

Distance en dessous de laquelle les entités ponctuelles sont considérées comme proches. Les entités proches sont entièrement distribuées.

Distance de déplacement

DISTANCE

[number]

Par défaut : 1.0

Rayon du cercle sur lequel les entités proches sont placées

Distribution horizontale pour cas à deux points

HORIZONTAL

[boolean]

Par défaut : Faux

Lorsque seuls deux points sont identifiés comme proches, les alignent horizontalement sur le cercle plutôt que verticalement.

Déplacé

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.51.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Déplacé

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle de point de sortie

24.1.15.51.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:pointsdisplacement

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.52. Pôle d’inaccessibilité

Calcule le pôle d’inaccessibilité pour une couche de polygones, qui est le point interne le plus éloigné de la limite de la surface.

Cet algorithme utilise l’algorithme polylabel (Vladimir Agafonkin, 2016), qui est une approche itérative garantie pour trouver le véritable pôle d’inaccessibilité dans une tolérance spécifiée. Une tolérance plus précise (valeur inférieure) nécessite plus d’itérations et prendra plus de temps à calculer.

La distance entre le pôle calculé et la limite du polygone sera stockée en tant que nouvel attribut dans la couche de sortie.

../../../../_images/pole_inaccessibility.png

Fig. 24.68 Pôle d’inaccessibilité

24.1.15.52.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle en entrée

Tolerance

TOLERANCE

[number]

Par défaut : 1.0

Définit la tolérance pour le calcul

Point

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.52.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Point

OUTPUT

[vector: point]

La couche vectorielle de point de sortie

24.1.15.52.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:poleofinaccessibility

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.53. Transformer en polygone

Crée une couche de polygone dont les limites des entités sont générées à partir d’une couche linéaire d’entités fermées.

../../../../_images/polygonize.png

Fig. 24.69 Les polygones jaunes générés à partir des lignes fermées

Note

La couche de lignes doit avoir des formes fermées afin d’être transformées en polygones.

24.1.15.53.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Conserver la structure de la table de la couche de ligne

Optionnel

KEEP_FIELDS

[boolean]

Par défaut : Faux

Check to keep the fields (only the table structure, not the values) of the input layer

Polygones à partir de lignes

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de polygone en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.53.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Polygones à partir de lignes

OUTPUT

[vector: polygon]

La couche vectorielle de polygone en sortie à partir des lignes

24.1.15.53.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:polygonize

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.54. Des polygones aux lignes

Prend une couche de polygones et crée une couche de lignes, avec des lignes représentant les limites des polygones dans la couche d’entrée.

The attribute table of the output layer is the same as the one of the input layer.

../../../../_images/polygon_to_lines.png

Fig. 24.70 Lignes noires résultant de l’algorithme

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.54.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Lignes

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de ligne de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.54.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Lignes

OUTPUT

[vector: line]

La couche vectorielle de lignes extraites des polygones

24.1.15.54.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:polygonstolines

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.55. Points de projet (cartésiens)

Projette des géométries de point selon une distance et un relèvement spécifiés (azimut).

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.55.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Relèvement (degrés par rapport au nord)

BEARING

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Angle horaire à partir du nord, en degrés (°)

Distance

DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Distance de décalage des géométries, en unités de couche

Projeté

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle du point de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.55.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Projeté

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle de points de sortie (projetée)

24.1.15.55.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:projectpointcartesian

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.56. Promouvoir en plusieurs parties

Prend une couche vectorielle avec des géométries à partie unique et en génère une nouvelle dans laquelle toutes les géométries sont en plusieurs parties.

Les entités en entrée qui sont déjà des entités en plusieurs parties resteront inchangées.

Cet algorithme peut être utilisé pour forcer les géométries à des types à plusieurs parties afin d’être compatible avec les fournisseurs de données qui nécessitent des entités à plusieurs parties.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.56.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Multiparties

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle multipart en sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.56.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Multiparties

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie en plusieurs parties

24.1.15.56.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:promotetomulti

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.57. Rectangles, ovales, diamants

Crée une zone tampon avec une forme rectangulaire, ovale ou en losange pour chaque entité de la couche de points entrée.

Les paramètres de forme peuvent être fixés pour toutes les entités ou être dynamiques en utilisant un champ ou une expression.

../../../../_images/rectangles_ovals_diamond_variable.png

Fig. 24.71 Différentes formes de tampons avec des paramètres dynamiques

24.1.15.57.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Forme de buffer

SHAPE

[enumeration]

La forme à utiliser. Un des:

  • 0 — Rectangles

  • 1 — ovales

  • 2 — Diamants

Largeur

WIDTH

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Largeur de la forme du buffer

Hauteur

HEIGHT

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Hauteur de la forme du buffer

Rotation

Optionnel

ROTATION

[number dataDefined]

Defaut: None

Rotation de la forme du buffer

Nombre de segments

SEGMENTS

[number]

Default: 36

Nombre de segments pour un cercle complet (forme Ovales)

Rendu

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.57.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Rendu

OUTPUT

[vector: polygon]

La couche vectorielle de sortie (avec les formes du buffer)

24.1.15.57.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:rectanglesovalsdiamonds

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.58. Supprimer les vertexs en double

Supprime les vertexs en double des entités, partout où la suppression des vertexs n’entraîne pas une géométrie dégénérée.

Le paramètre de tolérance spécifie la tolérance des coordonnées pour déterminer si les sommets sont identiques.

Par défaut, les valeurs Z ne sont pas prises en compte lors de la détection des sommets en double. Par exemple, deux sommets ayant les mêmes coordonnées X et Y mais des valeurs Z différentes seront toujours considérés comme des doublons et l’un d’eux sera supprimé. Si le paramètre Use Z Value est vrai, alors les valeurs Z sont également testées et les sommets ayant les mêmes X et Y mais des Z différents seront maintenus.

Note

Les vertexs en double ne sont pas testés entre différentes parties d’une géométrie en plusieurs parties, par ex. une géométrie multipoint avec des points qui se chevauchent ne sera pas modifiée par cette méthode.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.58.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Tolerance

TOLERANCE

[number dataDefined]

Default: 0.000001

Les vertexs plus proches que la distance spécifiée sont considérés comme des doublons

Utilisez la valeur Z

USE_Z_VALUE

[boolean dataDefined]

Par défaut : Faux

Si le paramètre Use Z Value est vrai, alors les valeurs Z sont également testées et les sommets avec les mêmes X et Y mais des Z différents seront maintenus.

Nettoyé

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.58.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Nettoyé

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (sans vertexs en double)

24.1.15.58.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:removeduplicatevertices

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.59. Supprimer les géométries nulles

Supprime les éléments qui n’ont pas de géométrie d’une couche vecteur. Toutes les autres entités seront copiées sans modification.

Les entités avec des géométries nulles peuvent être enregistrées sur une couche distincte.

Si Supprimer également les géométries vides est cochée, l’algorithme supprime les entités dont les géométries n’ont pas de coordonnées, c’est-à-dire les géométries qui sont vides. Dans ce cas, la sortie null reflétera également cette option, contenant à la fois des géométries nulles et vides.

24.1.15.59.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée (avec des géométries non NULL)

Egalement supprimer les géométries vides

REMOVE_EMPTY

[boolean]

Géométries non nulles

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de vecteur de sortie pour les géométries non NULL (et non vides). L’un des :

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

Géométries nulles

NULL_OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Skip output]

Spécifiez la couche vecteur de sortie pour les géométries NULL (et vides). L’un des :

  • Ignorer la sortie

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.59.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Géométries nulles

NULL_OUTPUT

[same as input]

Couche vecteur de sortie (pour les géométries NULL et, si elles sont choisies, vides)

Géométries non nulles

OUTPUT

[same as input]

La couche de vecteurs de sortie (sans NULL et, si elle est choisie, des géométries vides)

24.1.15.59.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:removenullgeometries

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.60. Inverser la direction de la ligne

Inverse la direction d’une couche de ligne.

../../../../_images/reverse_line.png

Fig. 24.72 Avant et après l’inversion de direction

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.60.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Renversé

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de ligne de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.60.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Renversé

OUTPUT

[vector: line]

La couche de vecteur de ligne de sortie (avec des lignes inversées)

24.1.15.60.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:reverselinedirection

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.61. Rotation

Fait pivoter les géométries d’entités de l’angle spécifié dans le sens horaire. La rotation se produit autour du centre de gravité de chaque entité, ou éventuellement autour d’un point prédéfini unique.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.61.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Rotation (degrés dans le sens horaire)

ANGLE

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Angle de rotation en degrés

Point d’ancrage de rotation (x, y)

Optionnel

ANCHOR

[point]

Defaut: None

Coordonnées X, Y du point pour faire pivoter les entités autour. S’il n’est pas défini, la rotation se produit autour du centre de gravité de chaque entité.

Tourné

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie (avec des géométries pivotées). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.61.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Tourné

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie avec des géométries pivotées

24.1.15.61.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:rotatefeatures

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.62. Segmentation par angle maximum

Segmente une géométrie en convertissant des sections courbes en sections linéaires.

La segmentation est effectuée en spécifiant l’angle de rayon maximal autorisé entre les vertexs sur la géométrie redressée (par exemple l’angle de l’arc créé à partir du centre de l’arc d’origine vers les vertexs de sortie consécutifs sur la géométrie linéarisée). Les géométries non courbes seront conservées sans changement.

24.1.15.62.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Angle maximum entre les vertexs (degrés)

ANGLE

[number dataDefined]

Default: 5.0

Angle de rayon maximal autorisé entre les vertexs de la géométrie redressée

Segmenté

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie (avec des géométries segmentées). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.62.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Segmenté

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie avec des géométries segmentées

24.1.15.62.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:segmentizebymaxangle

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.63. Segmentation par distance maximale

Segmente une géométrie en convertissant des sections courbes en sections linéaires.

La segmentation est effectuée en spécifiant la distance de décalage maximale autorisée entre la courbe d’origine et la représentation segmentée. Les géométries non courbes seront conservées sans changement.

24.1.15.63.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Distance de décalage maximale

DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Distance de décalage maximale autorisée entre la courbe d’origine et la représentation segmentée, dans les unités de la couche.

Segmenté

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie (avec des géométries segmentées). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.63.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Segmenté

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie avec des géométries segmentées

24.1.15.63.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:segmentizebymaxdistance

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.64. Définir la valeur M

Définit la valeur M pour les géométries d’une couche.

Si valeurs M existent déjà dans la couche, elles seront remplacées par la nouvelle valeur. Si aucune valeur M n’existe, la géométrie sera mise à niveau pour inclure les valeurs M et la valeur spécifiée utilisée comme valeur M initiale pour toutes les géométries.

Astuce

Utilisez le bouton identify Identifier les entites pour vérifier que la valeur M est ajoutée: les résultats sont disponibles dans la boîte de dialogue Identifier les résultats.

24.1.15.64.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Valeur M

M_VALUE

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Valeur M à affecter aux géométries d’entités

M ajouté

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.64.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

M ajouté

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (avec M valeurs affectées aux géométries)

24.1.15.64.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:setmvalue

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.65. Définir la valeur M du raster

Utilise des valeurs échantillonnées à partir d’une bande dans une couche raster pour définir la valeur M pour chaque vertex se chevauchant dans la géométrie de l’entité. Les valeurs raster peuvent éventuellement être mises à l’échelle par une quantité prédéfinie.

Si les valeurs M existent déjà dans la couche, elles seront remplacées par la nouvelle valeur. Si aucune valeur M n’existe, la géométrie sera mise à niveau pour inclure les valeurs M.

24.1.15.65.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Couche raster

RASTER

[raster]

Couche raster avec valeurs M

Numéro de bande

BAND

[raster band]

Par défaut : 1

La bande raster dont les valeurs M sont tirées

Valeur pour nodata ou sommets non intersectés

NODATA

[number dataDefined] Default: 0.0

Valeur à utiliser si le sommet n’intersecte pas (un pixel valide) le raster

Facteur d’échelle

SCALE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Valeur de mise à l’échelle: les valeurs de bande sont multipliées par cette valeur.

Mis à jour

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie (avec les valeurs M mises à jour). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.65.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Mis à jour

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (avec les valeurs M mises à jour)

24.1.15.65.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:setmfromraster

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.66. Définir la valeur Z

Définit la valeur Z pour les géométries d’une couche.

Si des valeurs Z existent déjà dans la couche, elles seront remplacées par la nouvelle valeur. S’il n’existe aucune valeur Z, la géométrie sera mise à niveau pour inclure les valeurs Z et la valeur spécifiée utilisée comme valeur Z initiale pour toutes les géométries.

Astuce

Utilisez le bouton identify Identifier les entités pour vérifier la valeur Z ajoutée: les résultats sont disponibles dans la boîte de dialogue Identifier les résultats.

24.1.15.66.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Valeur Z

Z_VALUE

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Valeur Z à affecter aux géométries d’entités

Z ajouté

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.66.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Z ajouté

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (avec des valeurs Z attribuées)

24.1.15.66.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:setzvalue

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.67. Simplifier

Simplifie les géométries d’une couche de lignes ou de polygones. Il crée une nouvelle couche avec les mêmes caractéristiques que celles de la couche d’entrée, mais avec des géométries contenant un nombre de vertexs inférieur.

L’algorithme offre un choix de méthodes de simplification, notamment la distance (l’algorithme « Douglas-Peucker »), la zone (l’algorithme « Visvalingam ») et l’alignement des géométries sur la grille.

../../../../_images/simplify_geometries.png

Fig. 24.73 Dans le sens horaire à partir du haut à gauche: couche source et augmentation des tolérances de simplification

checkbox Permet la modification de la couche source

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.67.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Méthode de simplification

METHOD

[enumeration]

Par défaut : 0

Méthode de simplification. Un des:

  • 0 — Distance (Douglas-Peucker)

  • 1 — Accrocher à la grille

  • 2 — surfacee (Visvalingam)

Tolerance

TOLERANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Tolérance de seuil (en unités de la couche): si la distance entre deux nœuds est inférieure à la valeur de tolérance, le segment sera simplifié et les sommets seront supprimés.

Simplifié

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie (simplifiée). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.67.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Simplifié

OUTPUT

[same as input]

La couche vectorielle de sortie (simplifiée)

24.1.15.67.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:simplifygeometries

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.68. buffer simple face

Calcule un buffer sur les lignes d’une distance spécifiée d’un côté de la ligne uniquement.

Le buffer produit toujours une couche polygonale.

../../../../_images/single_side_buffer.png

Fig. 24.74 Tampon gauche ou droit sur la même couche de lignes vectorielles

Voir aussi

Tampon

24.1.15.68.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Distance

DISTANCE

[number]

Par défaut : 10.0

Distance buffer.

Côté

SIDE

[enumeration]

De quel côté créer le buffer. Un des:

  • 0 - Gauche

  • 1 - Droite

Segments

SEGMENTS

[number]

Par défaut : 8

Indique le nombre de segments de ligne à utiliser pour approcher un quart de cercle lors de la création de tampons arrondis

Jointure de style

JOIN_STYLE

[enumeration]

Indique si les joints ronds, à angles droits ou biseautés doivent être utilisés lors du décalage des coins dans une ligne. Les options sont :

  • 0 — Rond

  • 1 — Angle droit

  • 2 — Oblique

Limite d’onglet

MITER_LIMIT

[number]

Par défaut : 2.0

Contrôle la distance maximale à partir de la courbe de décalage à utiliser lors de la création d’une jointure en onglet (applicable uniquement aux styles de jointure en onglet). Minimum: 1,0

Buffer

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (buffer). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.68.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Buffer

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche de polygone de sortie (buffer)

24.1.15.68.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:singlesidedbuffer

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.69. Lisser

Lisse les géométries d’une couche de lignes ou de polygones en ajoutant plus de vertexs et coins aux géométries d’entités.

Le paramètre d’itérations détermine le nombre d’itérations de lissage qui seront appliquées à chaque géométrie. Un nombre d’itérations plus élevé se traduit par des géométries plus lisses avec le coût d’un plus grand nombre de nœuds dans les géométries.

../../../../_images/smooth_geometry_1.png

Fig. 24.75 L’augmentation du nombre d’itérations entraîne des géométries plus lisses

Le paramètre de décalage contrôle le degré de « serrage » des géométries lissées par rapport aux géométries d’origine. Des valeurs plus petites entraînent un ajustement plus serré, et des valeurs plus grandes créeront un ajustement plus lâche.

../../../../_images/smooth_geometry_2.png

Fig. 24.76 Bleu: la couche d’entrée. Le décalage 0,25 donne la ligne rouge, tandis que le décalage 0,50 donne la ligne verte.

Le paramètre d’angle maximal peut être utilisé pour empêcher le lissage des nœuds avec de grands angles. Tout nœud dont l’angle des segments de chaque côté est supérieur à celui-ci ne sera pas lissé. Par exemple, si vous définissez l’angle maximum à 90 degrés ou moins, les angles droits de la géométrie seront préservés.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.69.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line, polygon]

Couche vecteur ligne ou polygone en entrée

Iterations

ITERATIONS

[number dataDefined]

Par défaut : 1

L’augmentation du nombre d’itérations donnera des géométries plus lisses (et plus de vertexs).

Décalage

OFFSET

[number dataDefined]

Default: 0.25

Des valeurs croissantes déplaceront les lignes / limites lissées plus loin des lignes / limites d’entrée.

Angle de nœud maximum pour lisser

MAX_ANGLE

[number dataDefined]

Default: 180.0

Chaque nœud en dessous de cette valeur sera lissé

** Lissé **

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (lissé). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.69.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

** Lissé **

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie (lissée)

24.1.15.69.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:smoothgeometry

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.70. Accrochage des géométries à la couche

Accroche les géométries d’une couche aux géométries d’une autre couche ou aux géométries de la même couche.

La correspondance est effectuée sur la base d’une distance de tolérance, et les sommets seront insérés ou supprimés selon les besoins pour que les géométries correspondent aux géométries de référence.

24.1.15.70.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Couche de référence

REFERENCE_LAYER

[vector: any]

Couche de vecteur à accrocher

Tolerance

TOLERANCE

[number]

Par défaut : 10.0

Contrôlez la distance entre les sommets en entrée et les géométries de la couche de référence avant leur accrochage.

Comportement

BEHAVIOR

[enumeration]

Par défaut : 0

La capture peut être effectuée sur un nœud ou un segment existant (son point le plus proche du sommet à déplacer). Options de capture disponibles:

  • 0 — Préférez l’alignement des nœuds, insérez des sommets supplémentaires si nécessaire

    Prefer to snap to nodes, even when a segment may be closer than a node. New nodes will be inserted to make geometries follow each other exactly when inside allowable tolerance.

  • 1 — Préférez le point le plus proche, insérez des sommets supplémentaires si nécessaire

    Snap to closest point, regardless of it is a node or a segment. New nodes will be inserted to make geometries follow each other exactly when inside allowable tolerance.

  • 2 — Préférez l’alignement des nœuds, n’insérez pas de nouveaux sommets

    Prefer to snap to nodes, even when a segment may be closer than a node. No new nodes will be inserted.

  • 3 — Préférez le point le plus proche, n’insérez pas de nouveaux sommets

    Snap to closest point, regardless of it is a node or a segment. No new nodes will be inserted.

  • 4 — Déplacer les extrémités uniquement, préférez aligner les nœuds

    Only snap start/end points of lines (point features will also be snapped, polygon features will not be modified), prefer to snap to nodes.

  • 5 — Déplacer les extrémités uniquement, préférez le point le plus proche

    Only snap start/end points of lines (point features will also be snapped, polygon features will not be modified), snap to closest point

  • 6 — Alignement des points d’extrémité sur les points d’extrémité uniquement

    Only snap the start/end points of lines to other start/end points of lines

  • 7 — Accrochage aux nœuds d’ancrage (couche unique uniquement)

Géométrie accroché

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (accrochée). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.70.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Géométrie accroché

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie (accrochée)

24.1.15.70.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:snapgeometries

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.71. Accrocher les points à la grille

Modifie les coordonnées des géométries dans une couche vectorielle, afin que tous les points ou sommets soient accrochés au point le plus proche d’une grille.

Si la géométrie capturée ne peut pas être calculée (ou est totalement réduite), la géométrie de l’entité sera effacée.

L’alignement peut être effectué sur les axes X, Y, Z ou M. Un espacement de grille de 0 pour n’importe quel axe désactivera l’accrochage pour cet axe.

Note

L’accrochage à la grille peut générer une géométrie non valide dans certains cas d’angle.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.71.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Espacement de la grille X

HSPACING

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Espacement de la grille sur l’axe X

Espacement de la grille Y

VSPACING

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Espacement de la grille sur l’axe Y

Espacement de la grille Z

ZSPACING

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Espacement de la grille sur l’axe Z

Espacement de la grille M

MSPACING

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Espacement de la grille sur l’axe M

Accroché

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (accrochée). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.71.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Accroché

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie (accrochée)

24.1.15.71.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:snappointstogrid

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.72. Fractionner les lignes par longueur maximale

Prend une couche de ligne (ou courbe) et divise chaque entité en plusieurs parties, chaque partie ayant une longueur maximale spécifiée. Les valeurs Z et M au début et à la fin des nouvelles lignes de lignes sont interpolées linéairement à partir des valeurs existantes.

24.1.15.72.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

La couche de vecteur de ligne d’entrée

Longueur de ligne maximale

LENGTH

[number dataDefined]

Par défaut : 10.0

La longueur maximale d’une ligne dans la sortie.

Fractionner

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de ligne de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.72.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Fractionner

OUTPUT

[vector: line]

La nouvelle couche de vecteur de ligne - la longueur des géométries d’entité est inférieure ou égale à la longueur spécifiée dans le paramètre LENGTH.

24.1.15.72.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:splitlinesbylength

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.73. Subdiviser

Subdivise la géométrie. La géométrie renvoyée sera une collection contenant des pièces subdivisées de la géométrie d’origine, où aucune pièce n’a plus que le nombre maximal de nœuds spécifié.

Ceci est utile pour diviser une géométrie complexe en parties moins complexes, plus facile à indexer spatialement et plus rapide pour effectuer des opérations spatiales. Les géométries courbes seront segmentées avant subdivision.

../../../../_images/subdivide.png

Fig. 24.77 À gauche de la couche d’entrée, la valeur maximale des nœuds centraux est 100 et la valeur maximale droite est 200

Note

La subdivision d’une géométrie peut générer des pièces de géométrie qui peuvent ne pas être valides et peuvent contenir des auto-intersections.

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.73.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

La couche de vecteur d’entrée

Nombre maximal de nœuds en parties

MAX_NODES

[number dataDefined]

Par défaut : 256

Nombre maximal de sommets que chaque nouvelle pièce géométrique peut avoir. Moins de sous-parties pour des valeurs plus élevées.

Subdivisé

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie (subdivisé). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.73.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Subdivisé

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie

24.1.15.73.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:subdivide

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.74. Permuter les coordonnées X et Y

Bascule les valeurs des coordonnées X et Y dans les géométries en entrée.

Il peut être utilisé pour réparer des géométries dont les valeurs de latitude et de longitude ont accidentellement été inversées.

checkbox Permet la modification de la couche source

Voir aussi

Translater, Rotation

24.1.15.74.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

La couche de vecteur d’entrée

Échangé

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.74.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Échangé

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie (permutée)

24.1.15.74.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:swapxy

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.75. Tampons coniques

Crée un buffer conique le long des géométries de ligne, en utilisant un diamètre de tampon de début et de fin spécifié.

../../../../_images/tapered_buffer.png

Fig. 24.78 Exemple de buffer conique

24.1.15.75.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Largeur de départ

START_WIDTH

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Représente le rayon du buffer appliqué au point de départ de l’entité linéaire

Largeur d’extrémité

END_WIDTH

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Représente le rayon du buffer appliqué au point final de l’entité linéaire.

Segments

SEGMENTS

[number dataDefined]

Default: 16

Indique le nombre de segments de ligne à utiliser pour approcher un quart de cercle lors de la création de tampons arrondis

Buffered

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (buffer). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.75.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Buffered

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche de polygone de sortie (buffer)

24.1.15.75.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:taperedbuffer

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.76. Tessellate

une couche mosaïque de géométrie polygonale, divisant les géométries en composants triangulaires.

La couche de sortie se compose de géométries multipolygones pour chaque entité en entrée, chaque multipolygone étant composé de plusieurs polygones triangulaires.

../../../../_images/tessellated.png

Fig. 24.79 Polygone en mosaïque (à droite)

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.76.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Mosaïqué

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.76.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Mosaïqué

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche multipolygoneZ en sortie

24.1.15.76.3. Code Python

ID de l’algorithme: 3d:tessellate

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.77. Transect

Crée des transects sur les sommets pour les (multi)ligne.

Un transect est une ligne orientée d’un angle (par défaut perpendiculaire) aux polylignes d’entrée (aux sommets).

Les champs des entités sont retournés dans le transect avec ces nouveaux champs:

  • TR_FID: ID de l’entite d’origine

  • TR_ID: ID du transect. Chaque transect a un identifiant unique

  • TR_SEGMENT: ID du segment de la ligne

  • TR_ANGLE: Angle en degrés par rapport à la ligne d’origine au sommet

  • TR_LENGTH: longueur totale du transect retourné

  • TR_ORIENT: Côté du transect (uniquement à gauche ou à droite de la ligne, ou les deux côtés)

../../../../_images/transect.png

Fig. 24.80 Les lignes rouges en pointillés représentent le transect de la couche de ligne d’entrée

24.1.15.77.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Longueur du transect

LENGTH

[number dataDefined]

Default: 5.0

Longueur en unité de carte du transect

Angle en degrés par rapport à la ligne d’origine au niveau des sommet

ANGLE

[number dataDefined]

Default: 90.0

Changer l’angle du transect

Côté pour créer le transect

SIDE

[enumeration]

Choisissez le côté du transect. Les options disponibles sont:

  • 0 — gauche

  • 1 — Droite

  • 2 — Les deux

Transect

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de ligne de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.77.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Transect

OUTPUT

[vector: line]

Couche de ligne de sortie

24.1.15.77.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:transect

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.78. Translater

Déplace les géométries dans une couche, en les décalant avec un déplacement X et Y prédéfini.

Les valeurs Z et M présentes dans la géométrie peuvent également être traduites.

../../../../_images/translate_geometry.png

Fig. 24.81 Les lignes pointillées représentent la géométrie traduite de la couche d’entrée

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.15.78.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Distance de décalage (axe x)

DELTA_X

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur l’axe X

Distance de décalage (axe y)

DELTA_Y

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur l’axe Y

Distance de décalage (axe z)

DELTA_Z

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur l’axe Z

Distance de décalage (valeurs m)

DELTA_M

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur l’axe M

Traduit

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vectorielle de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.78.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Traduit

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie

24.1.15.78.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:translategeometry

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.79. buffer à distance variable

Calcule un buffer pour toutes les entités d’une couche d’entrée.

La taille du buffer pour une entité donnée est définie par un attribut, ce qui permet à différentes entités d’avoir des tailles de mémoire tampon différentes.

Note

Cet algorithme n’est disponible que depuis Graphical modeler.

Voir aussi

Tampon

24.1.15.79.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle en entrée

Champ de distance

DISTANCE

[tablefield: numeric]

Attribut pour le rayon de distance du buffer

Segments

SEGMENTS

[number]

Défaut: 5

Indique le nombre de segments de ligne à utiliser pour approcher un quart de cercle lors de la création de tampons arrondis

Dissoudre le résultat

DISSOLVE

[boolean]

Par défaut : Faux

Choisissez de dissoudre le buffer final, résultant en une seule entité couvrant toutes les entités en entrée.

../../../../_images/buffer_dissolve1.png

Fig. 24.82 buffer normal et dissous

** Style extrémité **

END_CAP_STYLE

[enumeration]

Contrôle la façon dont les fins de ligne sont traitées dans le buffer.

../../../../_images/buffer_cap_style.png

Fig. 24.83 Style de terminaison rond, plat et carré

Jointure de style

JOIN_STYLE

[enumeration]

Spécifie si les jointures arrondies, à onglet ou biseautées doivent être utilisées lors du décalage des coins d’une ligne.

Limite d’onglet

MITER_LIMIT

[number]

Par défaut : 2.0

S’applique uniquement aux styles de jointure à onglets et contrôle la distance maximale à partir de la courbe de décalage à utiliser lors de la création d’une jointure à onglets.

24.1.15.79.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Buffer

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche vectorielle de polygone correspondant au tampon.

24.1.15.79.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:variabledistancebuffer

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.80. buffer à largeur variable (par valeur M)

Crée des buffers de largeur variable le long des lignes, en utilisant la valeur M des géométries de ligne comme diamètre du buffer à chaque sommet.

../../../../_images/variable_buffer_m.png

Fig. 24.84 Exemple de buffer variable

24.1.15.80.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne d’entrée

Segments

SEGMENTS

[number dataDefined]

Default: 16

Nombre de segments buffer par quart de cercle. Il peut s’agir d’une valeur unique (même valeur pour toutes les entités), ou elle peut être extraite des données d’entités (la valeur peut dépendre des attributs des entités).

Buffered

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (buffer). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.80.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Buffered

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche de polygone buffer variable

24.1.15.80.3. Code Python

ID de l’algorithme: native:bufferbym

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.15.81. Polygones de Voronoi

Prend une couche de points et génère une couche de polygones contenant les polygones Voronoi (également appelés polygones Thiessen) correspondant à ces points d’entrée.

Tout emplacement dans un polygone Voronoi est plus proche du point associé que de tout autre point.

../../../../_images/voronoi1.png

Fig. 24.85 Polygones de Voronoi

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de Géométrie

24.1.15.81.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Buffer region (% of extent)

BUFFER

[number]

Par défaut : 0.0

L’étendue de la couche de sortie sera beaucoup plus grande que l’étendue de la couche d’entrée

Polygones de Voronoï

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de sortie (avec les polygones de Voronoi). Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.15.81.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Polygones de Voronoï

OUTPUT

[vector: polygon]

Polygones de Voronoï de la couche vectorielle de points d’entrée

24.1.15.81.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:voronoipolygons

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.