24.1.13. Création de vecteurs

24.1.13.1. Tableau de lignes décalées (parallèles)

Crée des copies des entités linéaires dans une couche, en créant plusieurs versions décalées de chaque entité. Chaque nouvelle version est décalée de manière incrémentielle d’une distance spécifiée.

Une distance positive décalera les lignes vers la gauche et les distances négatives les décaleront vers la droite.

../../../../_images/offset_lines_array.png

Fig. 24.24 En bleu la couche source, en rouge celui décalé

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.13.1.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vecteur ligne d’entrée à utiliser pour les décalages.

Nombre d’entités à créer

COUNT

[number dataDefined]

Par défaut : 10

Nombre de copies offset à générer pour chaque entité

Distance de pas de décalage

OFFSET

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Distance entre deux copies offset consécutives

Segments

SEGMENTS

[number]

Par défaut : 8

Nombre de segments de ligne à utiliser pour approximer un quart de cercle lors de la création de décalages arrondis

Style de jointure

JOIN_STYLE

[enumeration]

Par défaut : 0

Spécifiez si les jointures arrondies, à onglet ou biseautées doivent être utilisées lors du décalage des coins d’une ligne. Un des:

  • 0 — Rond

  • 1 — Angle droit

  • 2 — Oblique

Limite d’onglet

MITER_LIMIT

[number]

Par défaut : 2.0

S’applique uniquement aux styles de jointure à onglets et contrôle la distance maximale à partir de la courbe de décalage à utiliser lors de la création d’une jointure à onglets.

Lignes décalées

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de ligne de sortie avec des fonctions de décalage. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.1.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Lignes décalées

OUTPUT

[vector: line]

Couche de ligne de sortie avec des fonctions de décalage. Les entités d’origine sont également copiées.

24.1.13.1.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:arrayoffsetlines

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.2. Tableau d’entités traduites

Crée des copies d’entités dans une couche en créant plusieurs versions traduites de chacune. Chaque copie est déplacée de manière incrémentielle d’une quantité prédéfinie sur les axes X, Y et/ou Z.

Les valeurs M présentes dans la géométrie peuvent également être traduites.

../../../../_images/translate_array.png

Fig. 24.25 Couches d’entrée dans les tons bleus, couches de sortie avec des entites traduites dans les tons rouges

checkbox Permet la modification de la couche source

24.1.13.2.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle d’entrée à traduire

Nombre d’entités à créer

COUNT

[number dataDefined]

Par défaut : 10

Nombre de copies à générer pour chaque entite

Distance de pas (axe x)

DELTA_X

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur l’axe X

Distance de pas (axe y)

DELTA_Y

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur l’axe Y

Distance de pas (axe z)

DELTA_Z

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur l’axe Z

Distance de pas (valeurs m)

DELTA_M

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

Déplacement à appliquer sur M

Traduit

OUTPUT

[same as input]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Couche vectorielle de sortie avec des copies traduites (déplacées) des entités. Les entités d’origine sont également copiées. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.2.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Traduit

OUTPUT

[same as input]

Couche vectorielle de sortie avec des copies traduites (déplacées) des entités. Les entités d’origine sont également copiées.

24.1.13.2.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:arraytranslatedfeatures

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.3. Créer une grille

Crée une couche vectorielle avec une grille couvrant une étendue donnée. Les cellules de la grille peuvent avoir différentes formes:

../../../../_images/create_grid.png

Fig. 24.26 Différentes formes de cellules de grille

La taille de chaque élément de la grille est définie à l’aide d’un espacement horizontal et vertical.

Le SCR de la couche de sortie doit être défini.

L’étendue de la grille et les valeurs d’espacement doivent être exprimées dans les coordonnées et les unités de ce SCR.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de recherche

24.1.13.3.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Type de grille

TYPE

[enumeration]

Par défaut : 0

Forme de la grille. Un des:

  • 0 — Point

  • 1 — Ligne

  • 2 — Rectangle (polygone)

  • 3 — Diamant (polygone)

  • 4 — Hexagone (polygone)

Étendue de la grille

EXTENT

[emprise]

Étendue de la grille

Espacement horizontal

HSPACING

[number]

Par défaut : 1.0

Taille d’une cellule de grille sur l’axe X

Espacement vertical

VSPACING

[number]

Par défaut : 1.0

Taille d’une cellule de grille sur l’axe Y

Superposition horizontale

HOVERLAY

[number]

Par défaut : 0.0

Superposition de la distance entre deux cellules de grille consécutives sur l’axe X

Superposition verticale

VOVERLAY

[number]

Par défaut : 0.0

Superposition de la distance entre deux cellules de grille consécutives sur l’axe Y

SCR grille

CRS

[crs]

Default: Project CRS

Système de référence de coordonnées à appliquer à la grille

la grille

OUTPUT

[vector: any]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Couche de grille vectorielle résultante. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.3.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

la grille

OUTPUT

[vector: any]

Couche de grille vectorielle résultante. Le type de géométrie en sortie (point, ligne ou polygone) dépend du type de grille.

24.1.13.3.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:creategrid

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.4. Créer une couche de points à partir de la table

Crée une couche de points à partir d’une table avec des colonnes contenant des champs de coordonnées.

Outre les coordonnées X et Y, vous pouvez également spécifier des champs Z et M.

24.1.13.4.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: any]

Couche vectorielle ou table en entrée.

Champ X

XFIELD

[tablefield: any]

Champ contenant la coordonnée X

Champ Y

YFIELD

[tablefield: any]

Champ contenant la coordonnée Y

Champ Z

Optionnel

ZFIELD

[tablefield: any]

Champ contenant la coordonnée Z

Champ M

Optionnel

MFIELD

[tablefield: any]

Champ contenant la valeur M

SCR cible

TARGET_CRS

[crs]

Par défaut : EPSG:4326

Système de référence de coordonnées à utiliser pour la couche. Les coordonnées fournies sont supposées conformes.

Points de la table

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de points résultante. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.4.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points de la table

OUTPUT

[vector: point]

La couche de points résultante

24.1.13.4.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:createpointslayerfromtable

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.5. Générer des points (centroïdes de pixels) le long de la ligne

Génère une couche vectorielle ponctuelle à partir d’une couche raster et linéaire en entrée.

Les points correspondent aux centroïdes de pixels qui coupent la couche de ligne.

../../../../_images/points_centroids.png

Fig. 24.27 Points des centroïdes de pixels

24.1.13.5.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche raster

INPUT_RASTER

[raster]

Couche raster source

Couche vectorielle

INPUT_VECTOR

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne en entrée

Points le long de la ligne

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Couche de points résultante avec centroïdes de pixels. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.5.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points le long de la ligne

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points résultante avec centroïdes de pixels

24.1.13.5.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:generatepointspixelcentroidsalongline

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.6. Générer des points (centroïdes de pixels) à l’intérieur du polygone

Génère une couche vectorielle ponctuelle à partir d’une couche raster et polygone en entrée.

Les points correspondent aux centroïdes de pixels qui coupent la couche de polygones.

../../../../_images/points_centroids_polygon.png

Fig. 24.28 Points des centroïdes de pixels

24.1.13.6.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche raster

INPUT_RASTER

[raster]

Couche raster source

Couche vectorielle

INPUT_VECTOR

[vector: polygon]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Points à l’intérieur des polygones

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Couche de points résultante de centroïdes de pixels. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.6.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points à l’intérieur des polygones

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points résultante de centroïdes de pixels

24.1.13.6.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:generatepointspixelcentroidsinsidepolygons

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.7. Importer des photos géolocalisées

Crée une couche de points correspondant aux emplacements géomarqués à partir d’images JPEG à partir d’un dossier source.

La couche de points contiendra une seule entité PointZ par fichier d’entrée à partir de laquelle les balises géographiques pourraient être lues. Toutes les informations d’altitude des géotags seront utilisées pour définir la valeur Z du point.

Outre la longitude et la latitude, les informations d’altitude, de direction et d’horodatage, si elles sont présentes sur la photo, seront ajoutées au point en tant qu’attributs.

24.1.13.7.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Dossier d’entrée

FOLDER

[folder]

Chemin d’accès au dossier source contenant les photos géolocalisées

Scanner récursivement

RECURSIVE

[boolean]

Par défaut : Faux

Si coché, le dossier et ses sous-dossiers seront analysés

Photos

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vecteur de points pour les photos géomarquées. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

Table de photos non valide

Optionnel

INVALID

[table]

Par défaut: [Skip output]

Spécifiez la table des photos illisibles ou non géolocalisées. Un des:

  • Ignorer la sortie

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.7.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Photos

OUTPUT

[vector: point]

Couche vectorielle ponctuelle avec photos géomarquées. La forme de la couche est automatiquement remplie de chemins et de paramètres d’aperçu des photos.

Table de photos non valide

Optionnel

INVALID

[table]

Une table de photos illisibles ou non géolocalisées peut également être créé.

24.1.13.7.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:importphotos

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.8. Points vers ligne

Convertit une couche de points en une couche de lignes, en joignant les points dans un ordre défini par un champ dans la couche de points d’entrée (si le champ d’ordre est un champ date/heure, le format doit être spécifié).

Les points peuvent être regroupés par un champ pour distinguer les entités linéaires.

En plus de la couche vecteur de ligne, un fichier texte est généré qui décrit la ligne résultante comme un point de départ et une séquence de relèvements/directions (par rapport à l’azimut) et de distances.

24.1.13.8.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche de points d’entrée

INPUT

[vector: point]

Couche vecteur point en entrée

Fermer le chemin

CLOSE_PATH

[boolean]

Par défaut : Faux

Si la case est cochée, les premiers et derniers points de la ligne seront connectés et fermeront le chemin généré

Champ ordre

ORDER_FIELD

[tablefield: any]

Champ contenant l’ordre de connexion des points dans le chemin

Champ de groupage

Optionnel

GROUP_FIELD

[tablefield: any]

Les entités ponctuelles de même valeur dans le champ seront regroupées sur la même ligne. S’il n’est pas défini, un seul chemin est tracé avec tous les points d’entrée.

Format de date (si le champ de commande est DateTime)

Optionnel

DATE_FORMAT

[string]

Le format à utiliser pour le paramètre Champ ordre. Ne le spécifiez que si le Champ d'ordre est de type Date/Heure

Chemins

OUTPUT

[vector: line]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche vecteur de ligne du chemin. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

Répertoire pour la sortie texte

OUTPUT_TEXT_DIR

[folder]

Par défaut: [Skip output]

Spécifiez le répertoire qui contiendra les fichiers de description des points et des chemins. Un des:

  • Ignorer la sortie

  • Save to a Temporary Directory

  • Save to Directory…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.8.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Chemins

OUTPUT

[vector: line]

Couche vecteur de ligne du chemin

Répertoire pour la sortie texte

OUTPUT_TEXT_DIR

[folder]

Répertoire contenant les fichiers de description des points et des chemins

24.1.13.8.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:pointstopath

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.9. Points aléatoires le long de la ligne

Crée une nouvelle couche de points, avec des points placés sur les lignes d’une autre couche.

Pour chaque ligne de la couche d’entrée, un nombre donné de points est ajouté à la couche résultat. La procédure pour ajouter un point est à :

  1. sélectionner aléatoirement un élément de ligne dans la couche d’entrée

  2. si entité est composée de plusieurs parties, en choisir une au hasard

  3. choisir au hasard un segment de cette ligne

  4. choisir au hasard une position sur ce segment.

La procédure signifie que les parties courbes des lignes (avec des segments relativement courts) obtiendront plus de points que les parties droites (avec des segments relativement longs), comme le montre l’illustration ci-dessous, où la sortie de l’algorithme des points aléatoires le long des lignes peut être comparée à la sortie de l’algorithme des points aléatoires sur les lignes (qui produit des points avec une distribution, en moyenne, égale le long des lignes).

../../../../_images/randompointsalonglines_illustration.png

Fig. 24.29 Exemple de sortie d’algorithme. A gauche : points aléatoires le long de la ligne, à droite : points aléatoires sur les lignes,

Une distance minimale peut être spécifiée pour éviter que les points ne soient trop proches les uns des autres.

24.1.13.9.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche de points d’entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne en entrée

Nombre de points

POINTS_NUMBER

[number]

Par défaut : 1

Nombre de points à créer

Distance minimale entre les points

MIN_DISTANCE

[number]

Par défaut : 0.0

La distance minimale entre les points

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Les points aléatoires de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.9.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points aléatoires en sortie.

24.1.13.9.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:qgisrandompointsalongline

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.10. Points aléatoires dans l’étendue

Crée une nouvelle couche de points avec un nombre donné de points aléatoires, tous dans une étendue donnée.

Un facteur de distance peut être spécifié, pour éviter que les points ne soient trop proches les uns des autres. Si la distance minimale entre les points rend impossible la création de nouveaux points, la distance peut être réduite ou le nombre maximal de tentatives peut être augmenté.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de recherche

24.1.13.10.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Étendue en entrée

EXTENT

[emprise]

Étendue de la carte pour les points aléatoires

Nombre de points

POINTS_NUMBER

[number]

Par défaut : 1

Nombre de points à créer

Distance minimale entre les points

MIN_DISTANCE

[number]

Par défaut : 0.0

La distance minimale entre les points

SCR cible

TARGET_CRS

[crs]

Default: Project CRS

SCR de la couche de points aléatoires

Nombre maximal de tentatives de recherche compte tenu de la distance minimale

MAX_ATTEMPTS

[number]

Default: 200

Nombre maximum de tentatives pour placer les points

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Les points aléatoires de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.10.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points aléatoires en sortie.

24.1.13.10.3. Code Python

ID de l’algorithme : native:randompointsinextent

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.11. Points aléatoires dans les limites de la couche

Crée une nouvelle couche de points avec un nombre donné de points aléatoires, tous dans l’étendue d’une couche donnée.

Une distance minimale peut être spécifiée pour éviter que les points ne soient trop proches les uns des autres.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de recherche

24.1.13.11.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche de polygone d’entrée définissant la zone

Nombre de points

POINTS_NUMBER

[number]

Par défaut : 1

Nombre de points à créer

Distance minimale entre les points

MIN_DISTANCE

[number]

Par défaut : 0.0

La distance minimale entre les points

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Les points aléatoires de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.11.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points aléatoires en sortie.

24.1.13.11.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:randompointsinlayerbounds

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.12. Points aléatoires dans les polygones

Crée une couche de points avec des points placés à l’intérieur des polygones d’une autre couche.

Pour chaque élément géométrique (polygone / multi-polygone) dans la couche d’entrée, le nombre de points donné est ajouté à la couche de résultat.

Des distances minimales par élément et globales peuvent être spécifiées afin d’éviter que les points ne soient trop proches dans la couche des points de sortie. Si une distance minimale est spécifiée, il peut ne pas être possible de générer le nombre de points spécifié pour chaque élément. Le nombre total de points générés et de points manqués est disponible en sortie de l’algorithme.

L’illustration ci-dessous montre l’effet des distances minimums globales et des distances minimales zéro/non-zéro (générées avec la même graine, donc au moins le premier point généré sera le même).

../../../../_images/randompointsinpolygons_mindistance.png

Fig. 24.30 Dix points par entité de polygone, gauche : min.distances = 0, moyen : min.distances = 1, droite : min.distance = 1, global min.distance = 0

Le nombre maximum d’essais par point peut être spécifié. Ceci n’est pertinent que pour les distances minimales non nulles.

Une graine pour le générateur de nombres aléatoires peut être fournie, ce qui permet d’obtenir des séquences de nombres aléatoires identiques pour différentes exécutions de l’algorithme.

Les attributs de l’entité de polygone sur lequel un point a été généré peuvent être inclus (Inclure les attributs du polygone).

Si vous souhaitez obtenir approximativement la même densité de points pour toutes les entités, vous pouvez définir le nombre de points en utilisant l’aire de la géométrie de l’élément du polygone.

24.1.13.12.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Source couche de polygones

INPUT

[vector: line]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Nombre de points pour chaque entité

POINTS_NUMBER

[number dataDefined]

Par défaut : 1

Nombre de points à créer

Distance minimale entre les points

Optionnel

MIN_DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

La distance minimale entre les points à l’intérieur d’une entité polygone

Distance minimale globale entre les points

Optionnel

MIN_DISTANCE_GLOBAL

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

La distance minimale globale entre les points. Elle doit être inférieure à la Distance minimale entre points (par entité) pour que ce paramètre ait un effet.

Nombre maximal de tentatives de recherche (pour min.dist > 0)

Optionnel

MAX_TRIES_PER_POINT

[number dataDefined]

Par défaut : 10

Le nombre maximum d’essais par point. Uniquement pertinent si la distance minimale entre les points est fixée (et supérieure à 0).

graine aléatoire

Optionnel

SEED

[number]

Default: Not set

La graine à utiliser pour le générateur de nombres aléatoires.

Inclure les attributs du polygone

INCLUDE_POLYGON_ATTRIBUTES

[boolean]

Par défaut : Vrai

S’il est défini, un point obtiendra les attributs de la ligne sur laquelle il est placé.

Points aléatoires dans les polygones

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Les points aléatoires de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.12.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points aléatoires dans les polygones

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points aléatoires en sortie.

Nombre d’éléments avec une géométrie vide ou sans géométrie

FEATURES_WITH_EMPTY_OR_NO_GEOMETRY

[number]

Nombre total de points générés

OUTPUT_POINTS

[number]

Nombre de points manqués

POINTS_MISSED

[number]

Le nombre de points qui n’ont pas pu être générés en raison de la contrainte de distance minimale.

Nombre entités avec des points manqués

POLYGONS_WITH_MISSED_POINTS

[number]

Ne pas inclure les éléments dont la géométrie est vide ou inexistante

24.1.13.12.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:randompointsinpolygons

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.13. Points aléatoires à l’intérieur des polygones

Crée une nouvelle couche de points avec un nombre donné de points aléatoires à l’intérieur de chaque polygone de la couche de polygones en entrée.

Deux stratégies d’échantillonnage sont disponibles:

  • Nombre de points: nombre de points pour chaque entite

  • Densité de points: densité de points pour chaque entité

Une distance minimale peut être spécifiée pour éviter que les points ne soient trop proches les uns des autres.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de recherche

24.1.13.13.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[vector: polygon]

Couche de vecteur de polygone en entrée

Stratégie d’échantillonnage

STRATEGY

[enumeration]

Par défaut : 0

Stratégie d’échantillonnage à utiliser. Un des:

  • 0 — Nombre de points: nombre de points pour chaque entite

  • 1 — Densité de points: densité de points pour chaque entité

Nombre de points ou densité

VALUE

[number dataDefined]

Par défaut : 1.0

Le nombre ou la densité de points, selon le choix Stratégie d’échantillonnage.

Distance minimale entre les points

MIN_DISTANCE

[number]

Par défaut : 0.0

La distance minimale entre les points

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Les points aléatoires de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.13.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points aléatoires

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points aléatoires en sortie.

24.1.13.13.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:randompointsinsidepolygons

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.14. points aléatoires sur la ligne

Crée une couche de points avec des points placés sur les lignes d’une autre couche.

Pour chaque géométrie d’entité (ligne/multi-ligne) dans la couche d’entrée, le nombre donné de points est ajouté à la couche de résultat.

Des distances minimales par élément et globales peuvent être spécifiées afin d’éviter que les points ne soient trop proches dans la couche des points de sortie. Si une distance minimale est spécifiée, il peut ne pas être possible de générer le nombre de points spécifié pour chaque élément. Le nombre total de points générés et de points manqués est disponible en sortie de l’algorithme.

L’illustration ci-dessous montre l’effet des distances minimums globales et des distances minimales zéro/non-zéro (générées avec la même graine, donc au moins le premier point généré sera le même).

../../../../_images/randompointsonlines_mindistance.png

Fig. 24.31 cinq points par ligne, gauche : distances minimales = 0, milieu : distances minimales != 0, droite : distance minimale != 0, distance minimale globale = 0.

Le nombre maximum d’essais par point peut être spécifié. Ceci n’est pertinent que pour les distances minimales non nulles.

Une graine pour le générateur de nombres aléatoires peut être fournie, ce qui permet d’obtenir des séquences de nombres aléatoires identiques pour différentes exécutions de l’algorithme.

Les attributs de l’élément de ligne sur lequel un point a été généré peuvent être inclus (inclu les attributs de la ligne).

Si vous souhaitez obtenir approximativement la même densité de points pour tous les éléments linéaires, vous pouvez définir le nombre de points à l’aide de la longueur de la géométrie de l’élément linéaire.

24.1.13.14.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche de ligne d’entrée

INPUT

[vector: line]

Couche vectorielle de ligne en entrée

Nombre de points pour chaque entité

POINTS_NUMBER

[number dataDefined]

Par défaut : 1

Nombre de points à créer

Distance minimale entre les points (par entite).

Optionnel

MIN_DISTANCE

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

La distance minimale entre les points d’une même entité linéaire

Distance minimale globale entre les points

Optionnel

MIN_DISTANCE_GLOBAL

[number dataDefined]

Par défaut : 0.0

La distance minimale globale entre les points. Elle doit être inférieure à la Distance minimale entre points (par entité) pour que ce paramètre ait un effet.

Nombre maximal de tentatives de recherche (pour min.dist > 0)

Optionnel

MAX_TRIES_PER_POINT

[number dataDefined]

Par défaut : 10

Le nombre maximum d’essais par point. Uniquement pertinent si la distance minimale entre les points est fixée (et supérieure à 0).

graine aléatoire

Optionnel

SEED

[number]

Default: Not set

La graine à utiliser pour le générateur de nombres aléatoires.

Inclure les attributs de la ligne

INCLUDE_LINE_ATTRIBUTES

[boolean]

Par défaut : Vrai

S’il est défini, un point obtiendra les attributs de la ligne sur laquelle il est placé.

Points aléatoires sur les lignes

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Les points aléatoires de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.14.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points aléatoires sur les lignes

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points aléatoires en sortie.

Nombre d’éléments avec une géométrie vide ou sans géométrie

FEATURES_WITH_EMPTY_OR_NO_GEOMETRY

[number]

Nombre entités avec des points manqués

LINES_WITH_MISSED_POINTS

[number]

Ne pas inclure les éléments dont la géométrie est vide ou inexistante

Nombre total de points générés

OUTPUT_POINTS

[number]

Nombre de points manqués

POINTS_MISSED

[number]

Le nombre de points qui n’ont pas pu être générés en raison de la contrainte de distance minimale.

24.1.13.14.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:randompointsonlines

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.15. Pixels raster en points

Crée une couche vectorielle de points correspondant à chaque pixel d’une couche raster.

Convertit une couche raster en couche vecteur, en créant des entités ponctuelles pour le centre de chaque pixel individuel dans la couche raster. Tous les pixels nodata sont ignorés dans la sortie.

24.1.13.15.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche raster

INPUT_RASTER

[raster]

Couche raster source

Numéro de bande

RASTER_BAND

[raster band]

Bande raster pour extraire des données de

Nom du champ

FIELD_NAME

[string]

Default: “VALUE”

Nom du champ pour stocker la valeur de la bande raster

Points vecteur

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de points résultante des pixels centroïdes. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.15.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points vecteur

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points résultante avec pixels centroïdes

24.1.13.15.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:pixelstopoints

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.16. Raster pixellisés en polygones

Crée une couche vectorielle de polygones correspondant à chaque pixel d’une couche raster.

Convertit une couche raster en couche vecteur, en créant des entités surfaciques pour l’étendue de chaque pixel individuel dans la couche raster. Tous les pixels nodata sont ignorés dans la sortie.

24.1.13.16.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche raster

INPUT_RASTER

[raster]

Couche raster source

Numéro de bande

RASTER_BAND

[raster band]

Bande raster pour extraire des données de

Nom du champ

FIELD_NAME

[string]

Default: “VALUE”

Nom du champ pour stocker la valeur de la bande raster

Polygones vectoriels

OUTPUT

[vector: polygon]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de polygones résultante d’étendues de pixels. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.16.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Polygones vectoriels

OUTPUT

[vector: polygon]

Couche de polygones résultante d’étendues de pixels

24.1.13.16.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:pixelstopolygons

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.1.13.17. Points réguliers

Crée une nouvelle couche de points avec ses points placés dans une grille régulière dans une étendue donnée.

La grille est spécifiée soit par l’espacement entre les points (même espacement pour toutes les dimensions) soit par le nombre de points à générer. Dans ce dernier cas, l’espacement sera déterminé à partir de l’étendue. Afin de générer une grille rectangulaire complète, au moins le nombre de points spécifié par l’utilisateur est généré pour ce dernier cas.

Des décalages aléatoires de l’espacement des points peuvent être appliqués, résultant en un motif de points non régulier.

Menu par défaut: Vecteur ► Outils de recherche

24.1.13.17.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Étendue d’entrée (xmin, xmax, ymin, ymax)

EXTENT

[emprise]

Étendue de la carte pour les points aléatoires

Espacement / comptage des points

SPACING

[number]

Par défaut : 100

Espacement entre les points, ou le nombre de points, selon que Utiliser l'espacement des points est coché ou non.

Encart initial du coin (côté gauche)

INSET

[number]

Par défaut : 0.0

Décale les points par rapport au coin supérieur gauche. La valeur est utilisée pour les axes X et Y.

Appliquer un décalage aléatoire à l’espacement des points

RANDOMIZE

[boolean]

Par défaut : Faux

Si coché, les points auront un espacement aléatoire

Utiliser l’espacement des points

IS_SPACING

[boolean]

Par défaut : Vrai

Si cette case n’est pas cochée, l’espacement des points n’est pas pris en compte

SCR de la couche en sortie

CRS

[crs]

Default: Project CRS

SCR de la couche de points aléatoires

Points réguliers

OUTPUT

[vector: point]

Par défaut: [Créer une couche temporaire]

Spécifiez la couche de points régulier de sortie. Un des:

  • Create Temporary Layer (TEMPORARY_OUTPUT)

  • Enregistrer dans un fichier…

  • Enregistrer dans un GeoPackage…

  • Enregistrer dans la table PostGIS …

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.1.13.17.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Points réguliers

OUTPUT

[vector: point]

Couche de points régulier en sortie.

24.1.13.17.3. Code Python

ID de l’algorithme : qgis:regularpoints

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.