18.2.7. Les Tables

Vous pouvez utiliser des objets de table pour décorer et expliquer votre carte :

  • Table des attributs: montre un sous-ensemble des attributs d’une couche, basé sur des règles prédéfinies

  • Table fixe: insère un tableau où les informations peuvent être indépendantes des couches.

18.2.7.1. La Table des attributs

Toute couche du projet peut voir ses attributs affichés dans la mise en page. Utilisez l’outil addTable Ajouter une table d’attributs en suivant les instructions de création d’objets pour ajouter une nouvelle table d’attributs que vous pourrez ensuite manipuler comme expliqué dans Interaction avec les objets de la mise en page.

Par défaut, un nouvel élément de table d’attributs charge les premières lignes de la première couche (triée par ordre alphabétique), avec tous les champs. Vous pouvez cependant personnaliser la table grâce à son panneau Propriétés de l’élément. Outre les propriétés communes aux éléments, cet élément possède les fonctionnalités suivantes (voir Fig. 18.37) :

../../../../_images/attribute_properties.png

Fig. 18.37 Propriétés des objets Tables d’attributs

18.2.7.1.1. Propriétés principales

Le groupe Propriétés principales de la table d’attributs fournit les fonctionnalités suivantes (voir Fig. 18.38) :

../../../../_images/attribute_mainproperties.png

Fig. 18.38 Propriétés principales des objets Table d’attributs

  • Pour Source, vous ne pouvez par défaut que sélectionner les Entités de la couche, vous permettant de sélectionner une Couche parmi les couches vecteur chargées dans le projet.

    Le bouton dataDefined Valeur définie par les données à droite de la liste des couches vous permet de changer dynamiquement la couche qui est utilisée pour remplir le tableau, par ex. vous pouvez remplir la table d’attributs avec différents attributs de couche par page d’atlas. Notez que la structure de table utilisée (Fig. 18.41) est celle de la couche affichée dans la liste déroulante Couche et elle est laissée intacte, ce qui signifie qu’une table définie par les données sur une couche avec des champs différents entraînera des colonnes vides dans la table.

    Si vous activez checkbox Générer un atlas dans le panneau Atlas (voir Générer un Atlas), il y en a deux autres Sources possibles :

    • Entité courante de l’atlas (voir Fig. 18.39) : vous ne verrez pas d’option pour choisir la couche, et l’élément de la table ne montrera qu’une ligne avec les attributs de l’élément actuel de la couche de couverture de l’atlas.

    • et Relation children (voir Fig. 18.40) : une option contenant les noms des relations s’affichera. Cette fonctionnalité ne peut être utilisée que si vous avez défini une relation en utilisant votre couche de couverture de l’atlas comme parent, et la table affichera les lignes enfants de l’entité actuelle de la couche de couverture de l’atlas.

  • Le bouton Actualiser la table de données peut être utilisé pour actualiser la table lorsque le contenu réel de la table a changé.

../../../../_images/attribute_mainatlas.png

Fig. 18.39 Propriétés principales d’une Table d’attributs pour l’Entité courante de l’atlas

../../../../_images/attribute_mainrelation.png

Fig. 18.40 Propriétés principales d’une Table d’attributs pour les “Enfants d’une Relation”

  • Le bouton Attributs… lance la boîte de dialogue Sélection attributs, (voir Fig. 18.41) qui peut être utilisée pour modifier le contenu visible de la table. La partie supérieure de la fenêtre affiche la liste des attributs à afficher et la partie inférieure vous aide à trier les données.

    ../../../../_images/attribute_select.png

    Fig. 18.41 Fenêtre de sélection des attributs d’une Table d’attributs

    Dans la section Colonnes, vous pouvez :

    • Déplacer les attributs vers le haut ou vers le bas de la liste en sélectionnant les lignes, puis en utilisant les boutons arrowUp et arrowDown. Plusieurs lignes peuvent être sélectionnées et déplacées en même temps.

    • Ajouter un attribut avec le bouton signPlus. Cela ajoutera une ligne vide au bas du tableau où vous pouvez sélectionner un champ comme valeur d’attribut ou créer un attribut via une expression régulière.

    • Supprimer un attribut avec le bouton signMinus. Plusieurs lignes peuvent être sélectionnées et supprimées à tout moment.

    • Réinitialiser la table d’attributs à son état par défaut avec le bouton Réinitialiser.

    • Effacer le tableau à l’aide du bouton Effacer. Ceci est utile lorsque vous avez une grande table mais que vous souhaitez uniquement afficher un petit nombre d’attributs. Au lieu de supprimer manuellement chaque ligne, il peut être plus rapide d’effacer le tableau et d’ajouter les lignes nécessaires.

    • Les en-têtes de cellule peuvent être modifiées en ajoutant le texte personnalisé dans la colonne En-tête.

    • L’alignement des cellules peut être géré avec la colonne Alignement qui dictera la position des textes dans la cellule de la table.

    • La largeur des cellules peut être gérée manuellement en ajoutant des valeurs personnalisées à la colonne Largeur.

    Dans la section Trier, vous pouvez :

    • Ajoutez un attribut pour trier le tableau : appuyez sur le bouton signPlus et une nouvelle ligne vide est ajoutée. Insérez un champ ou une expression dans la colonne Attribut et définissez le Trier en ordre sur Ascendant ou Descendant.

    • Sélectionnez une ligne dans la liste et utilisez les boutons arrowUp et arrowDown pour modifier la priorité de tri au niveau des attributs. La sélection d’une cellule dans la colonne Ordre de tri permet de modifier l’ordre de tri du champ d’attribut.

    • Utilisez le bouton signMinus pour supprimer un attribut de la liste de tri.

18.2.7.1.2. Filtrage des entités

Le groupe Filtrage des entités de la table d’attributs fournit les fonctionnalités suivantes (voir Fig. 18.42) :

../../../../_images/attribute_filter.png

Fig. 18.42 Paramètres de filtrage des entités d’une Table d’attributs

Vous pouvez :

  • Définir un nombre de Lignes maximales à afficher.

  • Activer checkbox Supprimer les lignes en double de la table pour ne montrer que les enregistrements uniques.

  • Cochez checkbox Ne montrer que les entités visibles sur la carte et sélectionnez la Carte liée correspondante dont les attributs des entités visibles seront affichés.

  • Cochez checkbox Ne montrer que les entités intersectant l’entité atlas est uniquement disponible lorsque checkbox Générer un atlas est activé. Une fois activé, il affichera une table avec uniquement les entités qui intersectent l’entité actuelle de l’atlas.

  • Activer checkbox Filtrer avec et fournir un filtre en tapant dans la ligne d’entrée ou insérer une expression régulière en utilisant le bouton d’expression expression. Voici quelques exemples de déclarations de filtrage que vous pouvez utiliser lorsque vous avez chargé la couche des aéroports à partir du jeu de données exemples :

    • ELEV > 500

    • NAME = 'ANIAK'

    • NAME NOT LIKE 'AN%'

    • regexp_match( attribute( $currentfeature, 'USE' )  , '[i]')

    La dernière expression régulière inclura seulement les aéroports qui ont une lettre “i” dans le champ d’attribut “USE”.

18.2.7.1.3. Apparence

Le groupe Apparence de la table d’attributs offre les fonctionnalités suivantes (voir Fig. 18.43) :

../../../../_images/attribute_appearance.png

Fig. 18.43 Paramètres d’apparence de la table d’attributs

  • Cocher checkbox Afficher des lignes vides remplira la table attributaire avec des cellules vides; cette option peut aussi être utilisée pour proposer des cellules vides supplémentaires lorsque vous avez un résultat à montrer !

  • Avec les Marges de cellule, vous pouvez définir les marges autour du texte dans chaque cellule de la table.

  • Avec Afficher l’en-tête, vous pouvez sélectionner à partir d’une liste une des options par défaut “Sur le premier cadre”, “Sur tous les cadres”, ou “Pas d’en-tête”.

  • L’option Tables vides contrôle ce qui sera affiché lorsque la sélection des résultats est vide.

    • N’afficher que les en-têtes affichera seulement l’en-tête, excepté si vous avez choisi “Pas d’en-tête” pour Afficher l’en-tête.

    • Masquer la table entière affichera seulement le fond de la table. Vous pouvez activer checkbox Ne pas afficher le fond si le cadre est vide dans Cadres pour cacher complètement la table.

    • Afficher le message défini affichera l’en-tête et ajoutera une cellule couvrant toutes les colonnes et affichera un message comme “Pas de résultat” qui peut être proposé dans l’option Message à afficher

  • L’option Message à afficher est seulement activée lorsque vous avez sélectionné Afficher le message défini pour Table vide. Le message proposé sera affiché dans la table sur la première ligne, lorsque le résultat est une table vide.

  • Avec Couleur arrière-plan, vous pouvez définir la couleur d’arrière-plan de la table d’attributs à l’aide du widget color selector. L’option Personnalisation avancée vous permet de définir différentes couleurs de fond pour chaque cellule (voir Fig. 18.44).

../../../../_images/attribute_background.png

Fig. 18.44 Paramètres d’arrière-plan avancés pour la Table d’attributs

  • checkbox Appliquer les styles conditionnels de couleur : le conditional table formatting présent dans la couche est appliqué à l’intérieur de la table d’attributs de la mise en page (seules les couleurs d’arrière-plan et de premier plan sont actuellement supportées). Les règles de formatage conditionnel ont la priorité sur les autres paramètres de formatage pour la mise en page, par exemple, elles remplaceront les autres paramètres de couleur d’arrière-plan des cellules, comme l’alternance des couleurs des lignes.

  • Avec l’option Activer le retour à la ligne après , vous pouvez indiquer un caractère qui servira de retour à la ligne pour le contenu de chaque cellule.

  • Avec Texte trop grand vous définissez le comportement lorsque la largeur définie pour une colonne est inférieure à la longueur de son contenu. Il peut s’agir de Enveloppe le texte ou Tronque le texte.

Note

D’autres propriétés de l’élément de la table d’attributs sont décrites dans la section Fonctionnalités communes des tableaux.

18.2.7.2. La table fixe

Des informations supplémentaires sur la carte peuvent être insérées manuellement dans une table en choisissant addManualTable Ajouter table fixe et en suivant les instructions de création de <create_layout_item>` pour ajouter un nouvel élément de table que vous pourrez ensuite manipuler de la même manière que celle exposée dans Interaction avec les objets de la mise en page.

Par défaut, un tableau vide avec deux colonnes et lignes minimisées apparaît dans la mise en page de la carte. Vous devez personnaliser le tableau dans le panneau Propriétés de l’élément. Outre les propriétés communes aux éléments, cet élément possède les fonctionnalités suivantes :

18.2.7.2.1. Propriétés principales

../../../../_images/fixedtable_table_designer.png

Fig. 18.45 Le panneau fixe les éléments de propriétés du tableau avec le concepteur de tableau

Dans propriétés vous pouvez travailler avec le concepteur de tableau en cliquant sur le Modifier le tableau … :

  • Vous pouvez cliquer dans le tableau et insérer des textes manuellement.

  • Grâce aux menus du haut, il est possible de :

    • Importer le contenu depuis le presse papier en allant sur Fichier (il supprime les entrées existantes).

    • travailler avec les fonctionnalités de sélection pour les lignes et les colonnes en allant sur Modifier.

    • Insérer des lignes, Insérer des colonnes, Supprimer des lignes, Supprimer des colonnes ainsi qu’en utilisant l’option pour checkbox Inclure une ligne d’en-tête.

  • Vous pouvez travailler avec la section Contenus de cellule sur la droite et :

    • Définissez le format de texte des cellules sélectionnées dans Formatage.

      • en cliquant sur le bouton expression donné et en utilisant une expression régulière pour la saisie de la cellule

      • en choisissant le format Texte.

      • en checkbox Format en nombre (plusieurs formats sont disponibles)

      • en définissant le l’alignement horizontal et l’alignement vertical.

      • en choisissant une Couleur d’arrière-plan.

    • Définissez la Taille de cellule avec la hauteur de ligne et la largeur de la colonne.

18.2.7.2.2. Apparence

Le groupe Apparence de la table fixe fournit les fonctionnalités suivantes :

  • Cliquez sur checkbox Voir les lignes vides pour remplir la table d’attributs avec des cellules vides.

  • Avec les Marges de cellule, vous pouvez définir les marges autour du texte dans chaque cellule de la table.

  • Avec Afficher l’en-tête, vous pouvez sélectionner à partir d’une liste une des options par défaut “Sur le premier cadre”, “Sur tous les cadres”, ou “Pas d’en-tête”.

  • Avec la Couleur d’arrière plan vous pouvez définir la couleur de fond de la table en utilisant le widget color selector. L’option Personnalisation avancée vous aide à définir différentes couleurs de fond pour chaque cellule.

  • Avec Texte trop grand vous définissez le comportement lorsque la largeur définie pour une colonne est inférieure à la longueur de son contenu. Il peut s’agir de Enveloppe le texte ou Tronque le texte.

Note

D’autres propriétés de l’élément de table fixe sont décrites dans la section Fonctionnalités communes des tableaux.

18.2.7.3. Fonctionnalités communes des tableaux

18.2.7.3.1. Afficher les bordures

Le groupe afficher grille des éléments de la table offre les fonctionnalités suivantes (voir Fig. 18.46) :

../../../../_images/attribute_grid.png

Fig. 18.46 Paramètres d’affichage de la grille pour une Table d’attributs

  • Cochez checkbox Afficher la grille lorsque vous souhaitez afficher la grille, les contours des cellules de la table. Vous pouvez également sélectionner Dessiner les lignes horizontales ou Dessiner les lignes verticales ou les deux.

  • Avec Épaisseur du trait vous pouvez définir l’épaisseur des lignes utilisées pour les bordures.

  • La Couleur de la grille peut être défini en utilisant le widget de sélection de couleur.

18.2.7.3.2. Styles de polices et textes

Le groupe polices et style de texte des éléments de table fournit les fonctionnalités suivantes (voir Fig. 18.47) :

../../../../_images/attribute_fonts.png

Fig. 18.47 Paramètres de styles de polices et de texte d’une table d’attributs

  • Vous pouvez définir les propriétés de police pour En-tête de tableau et Contenu de tableau, en utilisant le widget avancé text settings (avec tampon, ombre, effets de peinture, transparence, fond, coloration, …). Notez que ces modifications n’affectent pas les cellules auxquelles une police personnalisée a été attribuée, que ce soit dans la section Apparence ou dans la boîte de dialogue Table Designer. Seules les cellules ayant le rendu par défaut sont écrasées.

  • Pour En-tête de tableau, vous pouvez également définir l’option Alignement sur Suivant l'alignement des colonnes ou remplacer ce paramètre en choisissant Gauche, Centre ou Droit. L’alignement des colonnes est défini dans la boîte de dialogue Séelction attributs (voir Fig. 18.41 ).

18.2.7.3.3. Cadres

Le groupe cadre des propriétés des éléments de table offre les fonctionnalités suivantes (voir Fig. 18.48) :

../../../../_images/attribute_frame.png

Fig. 18.48 Paramètre des cadres d’une table d’attributs

  • Avec le Mode de redimensionnement vous pouvez sélectionner la façon de rendre le contenu de la table attributaire :

    • Utiliser les cadres existants affiche le résultat seulement dans le premier cadre et les cadres ajoutés.

    • Étendre à la page suivante créera autant de cadres (et de pages correspondantes) que nécessaire pour afficher la sélection complète de la table d’attributs. Chaque cadre peut être déplacé sur la mise en page. Si vous redimensionnez un cadre, la table résultante sera divisée entre les autres cadres. Le dernier cadre sera découpé pour s’adapter à la table.

    • Répéter jusqu'à la fin créera également autant de cadres que l’option Étendre à la page suivante, sauf que tous les cadres auront la même taille.

  • Utilisez le bouton Ajouter un cadre pour ajouter un autre cadre de la même taille que le cadre sélectionné. La table résultante qui ne rentrera pas dans le premier cadre se poursuivra dans le cadre suivant lorsque vous utilisez le mode de redimensionnement Utiliser les cadres existants.

  • Cochez checkbox Ne pas exporter la page si le cadre est vide empêche la page d’être exportée lorsque le cadre du tableau n’a pas de contenu. Cela signifie que tous les autres éléments de mise en page, cartes, barres d’échelle, légendes, etc. ne seront pas visibles dans le résultat.

  • Activer checkbox Ne pas afficher le fond si le cadre est vide empêche le fond d’être affiché lorsque le cadre de la table n’a pas de contenu.