24.2.4. Raster divers

24.2.4.1. Créer des aperçus (pyramides)

Pour accélérer le temps de rendu des couches raster, des aperçus (pyramides) peuvent être créés. Les aperçus sont des copies de résolution inférieure des données que QGIS utilise en fonction du niveau de zoom.

Cet algorithme est dérivé de l’utilitaire addo GDAL.

Default menu: Raster ► Miscellaneous

24.2.4.1.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[raster]

Couche raster source

Aperçu des niveaux

LEVELS

[string]

Par défaut : “2 4 8 16”

Définit le nombre de niveaux de vue d’ensemble calculés par la résolution d’origine de la couche raster en entrée. Par défaut, 4 niveaux seront pris en considération.

Supprimez tous les aperçus existants

CLEAN

[boolean]

Par défaut : Faux

Supprime les aperçus existants du raster. Par défaut, ceux-ci ne sont pas supprimés.

Méthode de rééchantillonnage

Optionnel

RESAMPLING

[enumeration]

Par défaut : 0

Calcule les aperçus avec une méthode de rééchantillonnage définie. Les méthodes de rééchantillonnage possibles sont:

  • 0 - Voisin le plus proche (nearest)

  • 1 - Moyenne (average)

  • 2 - Gaussien (gauss)

  • 3 - Convolution cubique (cubic)

  • 4 - Convolution B-Spline (cubicspline)

  • 5 – Lanczos Windowed Sinc (lanczos)

  • 6 - MP moyen (average_mp)

  • 7 - Moyenne dans l’espace Mag / Phase (average_magphase)

  • 8 – Mode (mode)

Format des aperçus

Optionnel

FORMAT

[enumeration]

Par défaut : 0

Les aperçus peuvent être stockés en interne ou en externe sous forme de fichier GTiff ou ERDAS Imagine. Par défaut, les aperçus sont stockés dans le raster en sortie. Les méthodes de formats possibles sont:

  • 0 - Interne (si possible)

  • 1 - Externe (GTiff .ovr)

  • 2 - Externe (ERDAS Imagine .aux)

Paramètres supplémentaires de la ligne de commande

Optionnel

EXTRA

[string]

Defaut: None

Ajout d’options supplémentaires à la ligne de commande GDAL

Pyramidal

OUTPUT

[raster]

Couche raster en sortie

24.2.4.1.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Pyramidal

OUTPUT

[raster]

Couche raster en sortie avec aperçus

24.2.4.1.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:overviews

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.2. Créer un raster virtuel

Construit un VRT (Virtual Dataset) qui est une mosaïque de la liste des rasters pris en charge par GDAL. Avec une mosaïque, vous pouvez fusionner plusieurs fichiers raster.

Cet algorithme est dérivé de l’utilitaire GDAL buildvrt.

Default menu: Raster ► Miscellaneous

24.2.4.2.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couches d’entrée

INPUT

[raster] [list]

Couches raster prises en charge par GDAL.

Resolution

RESOLUTION

[enumeration]

Par défaut : 0

La résolution de sortie de la mosaïque. Par défaut, la résolution moyenne des fichiers raster sera choisie.

Options :

  • 0 — Moyenne (average)

  • 1 — le plus élevé (highest)

  • 2 — le plus bas (lowest)

Placez chaque fichier d’entrée dans une bande distincte

SEPARATE

[boolean]

Par défaut : Vrai

Avec “True”, vous pouvez définir que chaque fichier raster va dans une bande empilée séparée dans la bande VRT.

Autoriser la différence de projection

PROJ_DIFFERENCE

[boolean]

Par défaut : Faux

Permet aux bandes de sortie d’avoir différentes projections dérivées de la projection des couches raster en entrée.

Ajouter une bande de masque alpha au VRT lorsque le raster source n’en a pas

ADD_ALPHA

[boolean]

Par défaut : Faux

Ajoute une bande de masque alpha au VRT lorsque le raster source n’en a pas.

Remplacer la projection pour le fichier de sortie

Optionnel

ASSIGN_CRS

[crs]

Defaut: None

Remplace la projection du fichier de sortie. Aucune reprojection n’est effectuée.

Algorithme de rééchantillonnage

RESAMPLING

[enumeration]

Par défaut : 0

L’algorithme de rééchantillonnage à utiliser

Options :

  • 0 — voisin le plus proche (nearest)

  • 1 — Bilinéaire (bilinear)

  • 2 — Convolution cubique (cubic)

  • 3 — Convolution B-Spline (cubicspline)

  • 4 — Lanczos Windowed Sinc (lanczos)

  • 5 — Moyenne (average)

  • 6 — Mode (mode)

Valeur (s) Nodata pour les bandes d’entrée (séparées par des espaces)

Optionnel

SRC_NODATA

[string]

Defaut: None

Valeur (s) Nodata séparées par des espaces pour la ou les bandes d’entrée

Paramètres supplémentaires de la ligne de commande

EXTRA

[string]

Defaut: None

Ajout d’options supplémentaires à la ligne de commande GDAL

Virtuel

OUTPUT

[raster]

Default: [Save to temporary file]

Spécification de la couche raster en sortie. Un des:

  • Enregistrer dans un fichier temporaire

  • Enregistrer dans un fichier…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.2.4.2.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Virtuel

OUTPUT

[raster]

Couche raster en sortie

24.2.4.2.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:buildvirtualraster

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.3. gdal2tiles

Génère un répertoire avec des petites tuiles et des métadonnées, en suivant la spécification du service de cartographie des tuiles de l’OsGeo <https://wiki.osgeo.org/wiki/Tile_Map_Service_Specification>`_. Voir aussi la norme de mise en œuvre du service de tuiles pour cartes Web d’OpenGIS <https://www.opengeospatial.org/standards/wmts>`_. Des pages web simples avec des visionneuses basées sur Google Maps, OpenLayers et Leaflet sont également générées. Pour explorer vos cartes en ligne dans le navigateur web, il vous suffit de télécharger le répertoire généré sur un serveur web.

Cet algorithme crée également les métadonnées nécessaires pour Google Earth (KML SuperOverlay), dans le cas où la carte fournie utilise une projection EPSG:4326.

Les fichiers world ESRI et le géoréférencement intégré sont utilisés lors de la génération de tuiles, mais vous pouvez également publier une image sans géoréférencement approprié.

Cet algorithme est dérivé de l’utilitaire GDAL gdal2tiles <https://gdal.org/programs/gdal2tiles.html> _.

24.2.4.3.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[raster]

Couche raster prise en charge par GDAL.

Profil de decoupe de tuile

PROFILE

[enumeration]

Par défaut : 0

Un des :

  • 0 — Mercator (mercator)

  • 1 — Geodetic (geodetic)

  • 2 — Raster (raster)

Niveaux de zoom pour le rendu

Optionnel

ZOOM

[string]

Par défaut: “”

Visionneuse Web à générer

VIEWER

[enumerate]

Par défaut : 0

Un des :

  • 0 — Tous (all)

  • 1 — GoogleMaps (google)

  • 2 — OpenLayers (openlayers)

  • 3 — Leaflet (leaflet)

  • 4 — None (none)

Titre de la carte

Optionnel

TITLE

[string]

Par défaut: “”

Copyright de la carte

COPYRIGHT

[string]

Par défaut: “”

Méthode de rééchantillonnage

RESAMPLING

[enumeration]

Par défaut : 0

L’algorithme de rééchantillonnage à utiliser

Options :

  • 0 — Moyenne (average)

  • 1 — Voisin le plus proche (near)

  • 2 — Bilinéaire (bilinear)

  • 3 — Cubique (cubic)

  • 4 — cubique spline (cubicspline)

  • 5 — Lanczos Windowed sinc (lanczos)

  • 6 — Antialias (antialias)

Le système de référence spatiale utilisé pour les données d’entrée source

Optionnel

SOURCE_CRS

[crs]

Defaut: None

Valeur de transparence à affecter aux données d’entrée

Optionnel

NODATA

[number]

Par défaut : 0.0

Adresse URL où les tuiles générées vont être publiées

Optionnel

URL

[string]

Par défaut: “”

Google Maps API key (http://code.google.com/apis/maps/signup.html)

Optionnel

GOOGLE_KEY

[string]

Par défaut: “”

Votre clé API Google maps.

Bing Maps API key (https://www.bingmapsportal.com/)

Optionnel

BING_KEY

[string]

Par défaut: “”

Votre clé API Bing maps.

Générez uniquement les fichiers manquants

RESUME

[boolean]

Par défaut : Faux

Générez du KML pour Google Earth

KML

[boolean]

Par défaut : Faux

Évitez la génération automatique de fichiers KML pour EPSG: 4326

NO_KML

[boolean]

Par défaut : Faux

Répertoire de sortie

OUTPUT

[folder]

Default: [Save to temporary file]

Spécifiez le dossier de sortie des tuiles.

24.2.4.3.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Répertoire de sortie

OUTPUT

[folder]

Le dossier de sortie (pour les tuiles)

24.2.4.3.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:gdal2tiles

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.4. Fusionner

Fusionne les fichiers raster de manière simple. Ici, vous pouvez utiliser une table pseudocolor à partir d’un raster en entrée et définir le type de raster en sortie. Toutes les images doivent être dans le même système de coordonnées.

Cet algorithme est dérivé de l’utilitaire de fusion GDAL.

Default menu: Raster ► Miscellaneous

24.2.4.4.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couches d’entrée

INPUT

[raster] [list]

Couches raster en entrée

Récupérer la table pseudocolor de la première couche

PCT

[boolean]

Par défaut : Faux

la table pseudocolor de la première couche sera utilisée pour la coloration..

Placez chaque fichier d’entrée dans une bande distincte

SEPARATE

[boolean]

Par défaut : Faux

Placer chaque fichier d’entrée dans une bande distincte

Type de données de sortie

DATA_TYPE

[enumeration]

Par défaut : 5

Définit le format du fichier raster en sortie.

Options :

  • 0 — Byte

  • 1 — Int16

  • 2 — UInt16

  • 3 — UInt32

  • 4 — Int32

  • 5 — Float32

  • 6 — Float64

  • 7 — CInt16

  • 8 — CInt32

  • 9 — CFloat32

  • 10 — CFloat64

Entrez la valeur du pixel à traiter comme « nodata »

Optionnel

NODATA_INPUT

[number]

Defaut: None

Ignore les pixels des fichiers fusionnés avec cette valeur de pixel

Attribuer la valeur « nodata » spécifiée à la sortie

Optionnel

NODATA_OUTPUT

[number]

Defaut: None

Attribue la valeur nodata spécifiée aux bandes de sortie.

Options de création supplémentaires

Optionnel

OPTIONS

[string]

Par défaut: “”

Pour ajouter une ou plusieurs options de création qui contrôlent le raster à créer (couleurs, taille de bloc, compression de fichier …). Pour plus de commodité, vous pouvez utiliser des profils prédéfinis (voir les options de pilote GDAL).

For Batch Process: separate multiple options with a pipe character (|).

Paramètres supplémentaires de la ligne de commande

EXTRA

[string]

Defaut: None

Ajout d’options supplémentaires à la ligne de commande GDAL

Fusionné

OUTPUT

[raster]

Default: [Save to temporary file]

Spécification de la couche raster en sortie. Un des:

  • Enregistrer dans un fichier temporaire

  • Enregistrer dans un fichier…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.2.4.4.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Fusionné

OUTPUT

[raster]

Couche raster en sortie

24.2.4.4.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:merge

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.5. Pansharpening

Effectue une opération pan-sharpening. Il peut créer un jeu de données de sortie « classique » (tel que GeoTIFF) ou un jeu de données VRT décrivant l’opération de netteté panoramique.

Voir GDAL Pansharpen <https://gdal.org/programs/gdal_pansharpen.html> _.

24.2.4.5.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Jeux de données spectral

SPECTRAL

[raster]

Couche raster (spectrale) en entrée

Jeux de données panchromatiques

PANCHROMATIC

[raster]

Couche raster en entrée (panchromatique)

Algorithme de rééchantillonnage

RESAMPLING

[enumeration]

Par défaut : 2

L’algorithme de rééchantillonnage à utiliser

Options :

  • 0 — voisin le plus proche (nearest)

  • 1 — Bilinéaire (bilinear)

  • 2 — Cubique (cubic)

  • 3 — cubique spline (cubicspline)

  • 4 — Lanczos Windowed Sinc (lanczos)

  • 5 — Moyenne (average)

Options de création supplémentaires

Optionnel

OPTIONS

[string]

Par défaut: “”

Pour ajouter une ou plusieurs options de création qui contrôlent le raster à créer (couleurs, taille de bloc, compression de fichier …). Pour plus de commodité, vous pouvez utiliser des profils prédéfinis (voir les options de pilote GDAL).

For Batch Process: separate multiple options with a pipe character (|).

Paramètres supplémentaires de la ligne de commande

Optionnel

EXTRA

[string]

Defaut: None

Ajout d’options supplémentaires à la ligne de commande GDAL

Rendu

OUTPUT

[raster]

Default: [Save to temporary file]

Spécifiez la couche raster de sortie (sharpened). Un des:

  • Enregistrer dans un fichier temporaire

  • Enregistrer dans un fichier…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.2.4.5.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Rendu

OUTPUT

[raster]

Couche raster de sortie (sharpened)

24.2.4.5.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:pansharp

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.6. Calculatrice raster

Calculatrice raster en ligne de commande avec syntaxe numpy. Utilisez n’importe quelle arithmétique de base prise en charge par les tables numpy, tels que +, -, *, et / avec des opérateurs logiques, tels que>. Notez que tous les rasters en entrée doivent avoir les mêmes dimensions, mais aucune vérification de projection n’est effectuée.

Voir la documentation de l’utilitaire Raster Calculator de GDAL.

Voir aussi

Calculatrice raster

24.2.4.6.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche d’entrée A

INPUT_A

[raster]

Première couche raster en entrée (obligatoire)

Nombre de bandes raster pour A

BAND_A

[raster band]

Bande pour la couche d’entrée A (obligatoire)

Couche d’entrée B

Optionnel

INPUT_B

[raster]

Defaut: None

Deuxième couche raster en entrée

Nombre de bandes raster pour B

Optionnel

BAND_B

[raster band]

Bande pour la couche d’entrée B

Couche d’entrée C

Optionnel

INPUT_C

[raster]

Defaut: None

Troisième couche raster en entrée

Nombre de bandes raster pour C

Optionnel

BAND_C

[raster band]

Bande pour la couche d’entrée C

Couche d’entrée D

Optionnel

INPUT_D

[raster]

Defaut: None

Quatrième couche raster en entrée

Nombre de bandes raster pour D

Optionnel

BAND_D

[raster band]

Bande pour la couche d’entrée D

Couche d’entrée E

Optionnel

INPUT_E

[raster]

Defaut: None

Cinquième couche raster en entrée

Nombre de bandes raster pour E

Optionnel

BAND_E

[raster band]

Bande pour la couche d’entrée E

Couche d’entrée F

Optionnel

INPUT_F

[raster]

Sixième couche raster en entrée

Nombre de bandes raster pour F

Optionnel

BAND_F

[raster band]

Defaut: None

Bande pour la couche d’entrée F

Calcul dans la syntaxe gdalnuméric en utilisant +-/* ou toute fonction de tableau numpy (c’est-à-dire logic_and())

FORMULA

[string]

Par défaut: “”

La formule de calcul. Exemples:

  • A*(A>0) — sort la valeur du raster A si la valeur de A est supérieure à 0. Sinon, sort 0.

  • A*(A>0 and A>B) — renvoie la valeur de A si cette valeur est supérieure à 0 et supérieure à la valeur de B. Sinon, renvoie 0.

  • A*logical_or(A<=177,A>=185) — sort la valeur de A si A <= 177 ou A> = 185. Sinon, sort 0.

  • sqrt(A*A+B*B) — Affiche la racine carrée de la somme de la valeur de A au carré et de la valeur de B au carré.

Définir la valeur de nodata de sortie

Optionnel

NO_DATA

[number]

Defaut: None

Valeur à utiliser pour les nodata

Type de raster en sortie

RTYPE

[enumeration]

Par défaut : 5

Définit le format du fichier raster en sortie.

Options :

  • 0 — Byte

  • 1 — Int16

  • 2 — UInt16

  • 3 — UInt32

  • 4 — Int32

  • 5 — Float32

  • 6 — Float64

Options de création supplémentaires

Optionnel

OPTIONS

[string]

Par défaut: “”

Pour ajouter une ou plusieurs options de création qui contrôlent le raster à créer (couleurs, taille de bloc, compression de fichier …). Pour plus de commodité, vous pouvez utiliser des profils prédéfinis (voir les options de pilote GDAL).

For Batch Process: separate multiple options with a pipe character (|).

Paramètres supplémentaires de la ligne de commande

Optionnel

EXTRA

[string]

Par défaut: “”

Ajout d’options supplémentaires à la ligne de commande GDAL

Calculé

OUTPUT

[raster]

Default: [Save to temporary file]

Spécifiez la couche raster en sortie (calculée). Un des:

  • Enregistrer dans un fichier temporaire

  • Enregistrer dans un fichier…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.2.4.6.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Calculé

OUTPUT

[raster]

Couche raster en sortie (calculée)

24.2.4.6.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:rastercalculator

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.7. Informations raster

Le programme gdalinfo répertorie diverses informations sur un jeu de données raster pris en charge par GDAL.

Cet algorithme est dérivé de l’utilitaire GDAL info.

Default menu: Raster ► Miscellaneous

24.2.4.7.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Couche en entrée

INPUT

[raster]

Couche raster source

Forcer le calcul des valeurs min / max réelles pour chaque bande

MIN_MAX

[boolean]

Par défaut : Faux

Force le calcul des valeurs min / max réelles pour chaque bande de l’ensemble de données

Lire et afficher les statistiques d’image (forcer le calcul si nécessaire)

STATS

[boolean]

Par défaut : Faux

Lit et affiche les statistiques de l’image. Force le calcul si aucune statistique n’est stockée dans une image.

Supprimer les informations GCP

NO_GCP

[boolean]

Par défaut : Faux

Supprime l’impression de la liste des points de contrôle au sol. Il peut être utile pour les ensembles de données avec une grande quantité de GCP, tels que L1B AVHRR ou HDF4 MODIS qui en contiennent des milliers.

Supprimer les informations de métadonnées

NO_METADATA

[boolean]

Par défaut : Faux

Supprime l’impression des métadonnées. Certains jeux de données peuvent contenir de nombreuses chaînes de métadonnées.

Paramètres supplémentaires de la ligne de commande

EXTRA

[string]

Defaut: None

Ajout d’options supplémentaires à la ligne de commande GDAL

Informations sur la couche

OUTPUT

[html]

Default: [Save to temporary file]

Spécifiez le fichier HTML pour la sortie. Un des:

  • Enregistrer dans un fichier temporaire

  • Enregistrer dans un fichier…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.2.4.7.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Informations sur la couche

OUTPUT

[html]

Le fichier HTML contenant des informations sur la couche raster en entrée

24.2.4.7.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:gdalinfo

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.8. Retuiler

Retuiler un ensemble de tuiles d’entrée. Toutes les tuiles en entrée doivent être géoréférencées dans le même système de coordonnées et avoir un nombre de bandes correspondant. Des niveaux de pyramide sont éventuellement générés.

Cet algorithme est dérivé de l’utilitaire GDAL Retile.

24.2.4.8.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Fichiers d’entrée

INPUT

[raster] [list]

Les fichiers raster en entrée

Largeur de tuile

TILE_SIZE_X

[number]

Par défaut : 256

Largeur des tuiles en pixels (minimum 0)

Hauteur de tuile

TILE_SIZE_Y

[number]

Par défaut : 256

Hauteur des tuiles en pixels (minimum 0)

Chevauchement en pixels entre les tuiles consécutives

OVERLAP

[number]

Par défaut : 0

Nombre de niveaux de pyramide à construire

LEVELS

[number]

Par défaut : 1

Minimum: 0

Système de référence de coordonnées source

SOURCE_CRS

[crs]

Defaut: None

Méthode de rééchantillonnage

RESAMPLING

[enumeration]

Par défaut : 0

L’algorithme de rééchantillonnage à utiliser

Options :

  • 0 — voisin le plus proche (nearest)

  • 1 — Bilinéaire (bilinear)

  • 2 — Cubique (cubic)

  • 3 — cubique spline (cubicspline)

  • 4 — Lanczos Windowed Sinc (lanczos)

Délimiteur de colonne utilisé dans le fichier CSV

Optionnel

DELIMITER

[string]

Default: “;”

Délimiteur à utiliser dans le fichier CSV contenant les informations de géoréférencement des tuiles

Options de création supplémentaires

Optionnel

OPTIONS

[string]

Par défaut: “”

Pour ajouter une ou plusieurs options de création qui contrôlent le raster à créer (couleurs, taille de bloc, compression de fichier …). Pour plus de commodité, vous pouvez utiliser des profils prédéfinis (voir les options de pilote GDAL).

For Batch Process: separate multiple options with a pipe character (|).

Paramètres supplémentaires de la ligne de commande

Optionnel

EXTRA

[string]

Par défaut: “”

Ajout d’options supplémentaires à la ligne de commande GDAL

Type de données de sortie

DATA_TYPE

[enumeration]

Par défaut : 5

Définit le format du fichier raster en sortie.

Options :

  • 0 — Byte

  • 1 — Int16

  • 2 — UInt16

  • 3 — UInt32

  • 4 — Int32

  • 5 — Float32

  • 6 — Float64

  • 7 — CInt16

  • 8 — CInt32

  • 9 — CFloat32

  • 10 — CFloat64

Construisez uniquement les pyramides

ONLY_PYRAMIDS

[boolean]

Par défaut : Faux

Utilisez un répertoire séparé pour chaque ligne de tuiles

DIR_FOR_ROW

[boolean]

Par défaut : Faux

Répertoire de sortie

OUTPUT

[folder]

Default: [Save to temporary folder]

Spécifiez le dossier de sortie des tuiles. Un des:

  • Enregistrer dans le répertoire temporaire

  • Save to Directory…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

Fichier CSV contenant les informations de géoréférencement des tuiles

OUTPUT_CSV

[file]

Par défaut: [Skip output]

Un des :

  • Ignorer la sortie

  • Enregistrer dans un fichier temporaire

  • Enregistrer dans un fichier…

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.2.4.8.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Répertoire de sortie

OUTPUT

[folder]

Le dossier de sortie des tuiles.

Fichier CSV contenant les informations de géoréférencement des tuiles

OUTPUT_CSV

[file]

Le fichier CSV avec des informations de géoréférencement pour les tuiles.

24.2.4.8.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:retile

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.

24.2.4.9. Index des tuiles

Génère une couche vectorielle avec un enregistrement pour chaque fichier raster en entrée, un attribut contenant le nom du fichier et une géométrie polygonale décrivant le raster. Cette sortie peut être utilisée avec MapServer comme index de tuile raster.

Cet algorithme est dérivé de l’utilitaire GDAL Tile Index.

Default menu: Raster ► Miscellaneous

24.2.4.9.1. Paramètres

Étiquette

Nom

Type

Description

Fichiers d’entrée

LAYERS

[raster] [list]

Les fichiers raster en entrée. Peut être plusieurs fichiers.

Nom de champ pour contenir le chemin du fichier vers les rasters indexés

PATH_FIELD_NAME Optional

[string]

Default: “location”

Nom du champ de sortie pour contenir le chemin / l’emplacement du fichier vers les rasters indexés.

Stockez le chemin absolu vers les rasters indexés

ABSOLUTE_PATH

[boolean]

Par défaut : Faux

Définissez si le chemin absolu vers les fichiers raster est stocké dans le fichier d’index de tuiles. Par défaut, les noms de fichiers raster seront placés dans le fichier exactement comme ils sont spécifiés dans la commande.

Ignorer les fichiers avec une référence de projection différente

PROJ_DIFFERENCE

[boolean]

Par défaut : Faux

Seuls les fichiers avec la même projection que les fichiers déjà insérés dans l’index de tuiles seront insérés. La valeur par défaut ne vérifie pas la projection et accepte toutes les entrées.

Transformez les géométries dans le SCR donné

Optionnel

TARGET_CRS

[crs]

Les géométries des fichiers d’entrée seront transformées dans le système de référence de coordonnées cible spécifié. La valeur par défaut crée des polygones rectangulaires simples dans le même système de référence de coordonnées que les rasters en entrée.

Le nom du champ pour stocker le SRS de chaque tuile

Optionnel

CRS_FIELD_NAME

[string]

Le nom du champ pour stocker le SRS de chaque tuile

Le format dans lequel le SCR de chaque tuile doit être écrit

CRS_FORMAT

[enumeration] Default: 0

Format pour le SCR. Parmi :

  • 0 – Auto (AUTO)

  • 1 – Well-known text (WKT)

  • 2 – EPSG (EPSG)

  • 3 – Proj.4 (PROJ)

Index de tuiles

OUTPUT

[vector: polygon]

Default: [Save to temporary file]

Spécifiez la couche vectorielle polygonale dans laquelle écrire l’index. Un des:

  • Enregistrer dans un fichier temporaire

  • Enregistrer dans un fichier

L’encodage du fichier peut également être modifié ici.

24.2.4.9.2. Sorties

Étiquette

Nom

Type

Description

Index de tuiles

OUTPUT

[vector: polygon]

La couche vectorielle polygone avec l’index des tuiles.

24.2.4.9.3. Code Python

ID de l’algorithme : gdal:tileindex

import processing
processing.run("algorithm_id", {parameter_dictionary})

L”id de l’algorithme est affiché lors du survol du nom de l’algorithme dans la boîte à outils Traitements. Les nom et valeur de chaque paramètre sont fournis via un dictionnaire de paramètres. Voir Utiliser les algorithmes du module de traitements depuis la console Python pour plus de détails sur l’exécution d’algorithmes via la console Python.