Analyse Raster

Calculatrice Raster

La Calculatrice Raster du menu Raster vous permet d’effectuer des calculs sur la base des valeurs des pixels d’un raster existant (voir figure_raster_calculator). Le résultat est écrit dans un nouveau raster dans un des formats gérés par GDAL.

../../../_images/raster_calculator1.png

Calculatrice Raster

La liste Bandes raster contient toutes les couches rasters actuellement chargées pouvant être utilisées. Pour ajouter un raster à la formule de calcul, faites un double-clic sur son nom dans la liste. Vous pouvez alors utiliser les opérateurs pour construire une formule ou bien les taper directement dans la zone de saisie.

Dans la partie Couche de résultat, vous devez définir la couche en sortie. Vous pouvez préciser l’étendue de la zone de calcul en vous basant sur une des couches raster utilisées ou en spécifiant des coordonnées X et Y ainsi que les nombres de lignes et de colonnes pour indiquer la résolution. Si la couche en entrée a une résolution différente, les valeurs seront interpolées avec l’algorithme du plus proche voisin.

La partie Opérateurs contient tous les opérateurs disponibles. Pour ajouter un opérateur à la formule, cliquez sur le bouton approprié. Les opérateurs mathématiques (+, -, *, … ) et les fonctions trigonométriques (sin, cos, tan, … ) sont disponibles. Les opérateur d’expression conditionnelle (=, !=, <, >=, … ) renvoient soit 0 pour faux soit 1 pour vrai et peuvent être utilisés en combinaison avec d’autres opérateurs ou fonctions. D’autres opérateurs feront leur apparition !

Le fait de cocher checkbox Ajouter le résultat au projet chargera automatiquement le raster de résultat dans la légende du projet courant et pourra être visualisé.

Exemples

Conversion en pieds de données d’élévation en mètres

Pour créer un raster d’élévation en pieds à partir d’un raster en mètres, vous devez utiliser le facteur de conversion 3,28. La formule est la suivante :

Utilisation d’un masque

Si vous souhaitez masquer certaines zones d’un raster, par exemple si vous vous intéressez uniquement aux altitudes supérieures à 0, vous pouvez utiliser la formule suivante qui crée un masque et l’applique au raster en une seule étape.

En d’autres termes, pour tous les pixels supérieurs ou égaux à 0, l’expression conditionnelle renvoie 1, ce qui conserve la valeur originelle en la multipliant par 1. Sinon, l’expression conditionnelle renvoie 0, ce qui remplace la valeur originelle par 0. Ceci permet de créer le masque à la volée.

Si vous souhaitez classer un raster, par exemple en deux classes d’altitudes, vous pouvez utiliser la formule suivante pour créer un raster contenant deux valeurs, 1 et 2, en une seule étape :

("[email protected]" < 50) * 1 + ("[email protected]" >= 50) * 2

En d’autres termes, les pixels de valeur inférieure à 50 prennent la valeur 1. Pour tous les pixels supérieurs ou égal à 50 prennent la valeur 2.

Alignement de rasters

Cet outil permet de prendre plusieurs rasters en entrée et de les aligner exactement :

  • reprojette dans le même SRC,

  • échantillonne à la même taille de cellule et décale sur la même grille,

  • découpe une région d’intérêt,

  • rééchantillonne les valeurs lorsque cela est nécessaire.

Les rasters seront sauvegardés dans de nouveaux fichiers.

Tout d’abord, ouvrez les outils à partir de Raster ‣ Aligner les Rasters… et cliquez sur signPlus Ajouter un nouveau raster pour choisir un raster existant. Sélectionnez un fichier de sortie pour enregistrer le raster après l’alignement, la méthode de ré-échantillonnage et si nécessaire Rééchelonner les valeurs en fonction de la taille de la cellule. La méthode de ré-échantillonnage est à choisir parmi (voir figure_raster_align_edit) :

  • Au plus proche voisin

  • Bilinéaire (noyau de 2x2)

  • Cubic (4x4 kernel): Cubic Convolution Approximation

  • Cubic B-Spline (4x4 kernel): Cubic B-Spline Approximation

  • Lanczos (6x6 kernel): Lanczos windowed sinc interpolation

  • Moyenne : calcule la moyenne de tous les pixels qui ne sont pas des NODATA

  • Mode : sélectionne la valeur la plus fréquente parmi les pixels

  • Maximum, Minimum, Médiane, Premier Quartile (Q1) or Troisième Quartile (Q3) de tous les pixels qui ne sont pas des NODATA

Note

Les méthodes maximum, minimum, médiane, premier et troisième quartiles ne sont disponibles que si QGIS est installé avec GDAL >= 2.0.

../../../_images/raster_align_edit.png

Sélection des options de ré-échantillonnage raster

Dans la fenêtre Aligner les raster, vous pouvez symbologyEdit Modifier les paramètres de traitement d’un fichier ou signMinus Supprimer un fichier existant de la liste des couches raster.Vous pouvez également choisir parmi les options suivantes (voir figure_raster_align) :

  • sélectionner une Couche de référence,

  • reprojeter dans un nouveau SCR,

  • choisir une Taille de cellule différente,

  • choisir un Décalage de la grille,

  • Découper selon l’emprise : elle peut être définie par l’utilisateur, basée sur une des couches ou sur l’emprise de la carte.

  • Taille de sortie,

  • Ajouter les rasters alignés au canevas de la carte.

../../../_images/raster_align.png

Alignement de rasters