17.2.1. Options communes aux objets de la mise en page

QGIS gère de nombreux types d’objets pour mettre en page une carte. Il peut s’agir d’une carte, une légende, une barre d’échelle, une photo, une table, une flèche du nord, une image… Tous ces types d’objets partagent des options et des comportements communs, ils sont détaillés ci-dessous.

17.2.1.1. Créer un objet sur une mise en page

Les objets peuvent être créés via différents outils, de zéro ou à partir d’autres objets existants.

Pour créer un objet sur une mise en page à partir de zéro :

  1. Sélectionnez l’outil correspondant, soit depuis le menu Ajouter un objet soit depuis la barre d’outils Boîte à outils.

  2. Puis :

    • Cliquez sur la mise en page et renseignez les informations demandées sur la taille et la position dans la fenêtre Propriétés du nouvel objet qui s’ouvre (pour plus de détails, voir Position et taille) ;

      ../../../../_images/new_item_properties.png

      Fig. 17.9 Fenêtre de Propriétés du nouvel objet

    • Ou dessinez un rectangle pour définir l’emplacement et la taille de l’objet. Vous pouvez vous aider de l’accrochage sur les grids and guides pour faciliter le positionnement.

Note

Du fait de leur forme particulière, les nœuds ou les flèches ne se créent pas en un clic ou en dessinant un rectangle. Vous devez cliquer et placer chaque nœud de l’objet. Voir Les formes basées sur des nœuds pour plus de détails.

Vous pouvez aussi :

  1. Sélectionner un objet existant avec l’outil select Sélectionner/Déplacer un objet de la Boîte à outils.

  2. Utiliser le menu contextuel ou les outils du menu Éditer pour copier/couper un objet et le coller au niveau du curseur de la souris en tant que nouvel objet.

    Vous pouvez également utiliser la commande Coller sur place (Ctrl+Shift+V) pour dupliquer un objet d’une page à une autre et le coller au même emplacement sur chaque page.

De plus, vous pouvez créer des objets en utilisant un modèle de mise en page (voir Le Gestionnaire de mises en page pour plus de détails) via le menu Mise en page ‣ Ajouter des objets depuis un modèle….

Astuce

Ajouter des objets de mise en page en utilisant l’explorateur

Depuis votre explorateur ou via le panneau Explorateur, glissez-déposez un modèle de mise en page (fichier .qpt) sur la mise en page courante et QGIS va automatiquement y ajouter tous les objets de ce modèle.

17.2.1.2. Interaction avec les objets de la mise en page

Chaque objets d’une mise en page peut être déplacé et redimensionné pour créer une mise en page parfaite. Pour les deux opérations, la première étape consiste à activer l’Outil select Sélectionner / Déplacer l’élément et cliquer sur l’objet.

Vous pouvez sélectionner plusieurs objets avec le bouton select Sélectionner / Déplacer un objet : cliquez et faites glisser sur les objets ou maintenez la touche Shift et cliquez sur chacun des objets souhaités. Pour désélectionner un objet, cliquez dessus en maintenant la touche Shift.

Chaque fois qu’il y a une sélection, le nombre d’objets sélectionnés s’affiche dans la barre d’état. Dans le menu Éditer, vous pouvez trouver des actions pour sélectionner tous les objets, effacer toutes les sélections, inverser la sélection actuelle et plus encore…

17.2.1.2.1. Déplacer et redimensionner des objets

Sauf si Vue -> Afficher les zibes d’emprise est |unchecked|, un objet sélectionné affichera des carrés sur ses limites ; déplacer l’un d’eux avec la souris redimensionnera l’objet dans la direction correspondante. Pendant le redimensionnement, maintenir Shift conservera le rapport hauteur / largeur. Maintenir Alt, redimensionnera à partir du centre de l’objet.

Pour déplacer un objet de la mise en page, sélectionnez-le avec la souris et déplacez tout en maintenant le bouton gauche. Si vous devez contraindre les mouvements à l’axe horizontal ou vertical, maintenez simplement le bouton Shift sur le clavier enfoncé tout en déplaçant la souris. Vous pouvez également déplacer un objet sélectionné en utilisant les touches fléchées sur le clavier ; si le mouvement est trop lent, vous pouvez l’accélérer en maintenant Shift. Si vous avez besoin d’une meilleure précision, utilisez les propriétés Position et taille, ou la capture de grille / guides comme expliqué ci-dessus pour la création d’objet.

Le redimensionnement ou le déplacement de plusieurs objets à la fois s’effectue de la même manière que pour un seul objet. QGIS fournit cependant quelques outils avancés pour redimensionner automatiquement une sélection d’objets selon différentes règles :

  • chaque hauteur d’objet correspond à l’objet sélectionné le plus haut resizeTallest ou le plus court resizeShortest ;

  • chaque largeur d’objet correspond à l’objet sélectionné le plus large resizeWidest ou le plus étroit resizeNarrowest ;

  • redimensionne les objets en resizeSquare carrés : chaque objet est agrandi pour former un carré.

De même, des outils automatisés sont disponibles pour organiser la position de plusieurs objets en les distribuant de manière équidistante :

  • bords (gauche, droite, haut ou bas) des objets ;

  • centre des objets horizontalement ou verticalement.

17.2.1.2.2. Regroupement d’objets

Le regroupement d’objets vous permet de manipuler un ensemble d’objets comme un seul : vous pouvez facilement redimensionner, déplacer, supprimer, copier les objets ensemble.

Pour créer un groupe d’objets, sélectionnez-en plusieurs et appuyez sur le bouton groupItems Grouper dans le menu Vue ou la barre d’outils Actions ou dans le menu contextuel. Une ligne nommée Groupe est ajoutée au panneau Éléments et peut être verrouillée ou masquée comme n’importe quelle autre objet du panneau Éléments. Les objets groupés ne sont pas individuellement sélectionnables sur le canevas ; utilisez le panneau Éléments pour une sélection directe et accédez au panneau des propriétés de l’objet.

17.2.1.2.3. Verrouillage des objets

Une fois que vous avez trouvé la position correcte pour un élément, vous pouvez le verrouiller en utilisant le bouton locked Verrouiller les éléments sélectionnés dans le menu Eléments ou dans la barre d’outils Actions ou en cochant la case en regard de l’élément dans le panneau Eléments. Les éléments verrouillés ne sont pas sélectionnables sur le canevas.

Les objets verrouillés peuvent être déverrouillés en sélectionnant l’objet dans l’onglet Éléments et décochés dans la case à cocher, ou vous pouvez utiliser les boutons dans la barre d’outils.

17.2.1.2.4. Alignement

L’élévation ou l’abaissement de la hiérarchie visuelle des objets se trouvent à l’intérieur du menu déroulant raiseItems Envoyer les objets sélectionnés vers l’avant. Choisissez un objet sur le canevas de la mise en page et sélectionnez la fonctionnalité correspondante pour remonter ou descendre l’objet sélectionné par rapport aux autres objets. Cet ordre est indiqué dans le panneau Éléments. Vous pouvez également remonter ou descendre des objets dans le panneau Éléments en cliquant et en faisant glisser le libellé d’un objet dans cette liste.

../../../../_images/alignment_lines.png

Fig. 17.10 Lignes d’aide à l’alignement dans la mise en page

Plusieurs options d’alignement sont disponibles dans le menu déroulant alignLeft Aligner les objets sélectionnés (voir figure_layout_common_align). Pour utiliser une fonction d’alignement, vous devez d’abord sélectionner les objets, puis cliquer sur l’une des icônes d’alignement :

  • alignLeft Aligner à gauche ou alignRight Aligner à droite ;

  • alignTop Aligner sur le haut ou alignBottom Aligner sur le bas ;

  • alignHCenter Aligner au centre horizontalement ou alignVCenter Aligner au centre verticalement.

Tous les objets sélectionnés seront alors alignés sur leur cadre de délimitation commun. Lorsque vous déplacez des objets sur le canevas de la mise en page, des lignes d’aide à l’alignement apparaissent lorsque les bordures, les centres ou les coins sont alignés.

17.2.1.3. Propriétés communes des objets

Les objets de la mise en page ont un ensemble de propriétés communes que vous trouverez au bas du panneau :guilabel: Propriétés de l’objet : position et taille, rotation, cadre, arrière-plan, identifiant de l’objet, variables et rendu (voir figure_layout_common).

../../../../_images/common_properties.png

Fig. 17.11 Propriétés communes aux objets

Note

L’icône dataDefined Valeur définie par les données à côté de la plupart des options signifie que vous pouvez associer cette propriété à une couche, des attributs d’entités, une géométrie ou à toute autre propriété d’objet de la mise en page, en utilisant des expressions ou des variables. Pour plus d’informations, voir Valeurs définies par des données.

  • Les paramètres de Position et taille vous permettent de définir la taille et la position du cadre qui contient l’objet (voir Position et taille pour plus d’informations).

  • Rotation permet de définir un angle de rotation (en degrés) pour l’objet.

  • La checkbox Cadre affiche ou masque le cadre autour de l’élément. Utilisez les widgets: Couleur, Teinte et Style de jointure pour ajuster ces propriétés.

  • Utilisez le paramètre Couleur d’arrière-plan pour définir une couleur d’arrière-plan. Cliquez sur le bouton [Couleur …] pour afficher une fenêtre dans laquelle vous pouvez choisir une couleur ou choisir parmi un paramètre personnalisé. La transparence peut être ajustée en modifiant les paramètres du champ alpha.

  • Utilisez Identifiant de l’objet pour créer une relation avec d’autres objets de la mise en page . Il est utilisé par QGIS Server et d’autres clients Web potentiels. Vous pouvez définir un ID sur un objet (par exemple, une carte ou une étiquette), puis le client Web peut envoyer des données pour définir une propriété (par exemple, le texte de l’étiquette) pour cet objet spécifique. La commande GetProjectSettings répertorie les objets et les ID disponibles dans une mise en page.

  • Le mode de Rendu vous aide à définir si et comment l’objet peut être affiché : vous pouvez, par exemple, appliquer mode de fusion, ajuster l’opacité de l’objet ou Exclure cet objet des exports.

17.2.1.3.1. Position et taille

En étendant les fonctionnalités de la fenêtre des Propriétés du nouvel objet avec des valeurs définies par les données, ces paramètres vous permettent de placer les objets avec précision.

../../../../_images/position_size.png

Fig. 17.12 Position et taille

  • le numéro réel de la page sur laquelle placer l’objet ;

  • le point de référence de l’objet ;

  • les coordonnées X et Y du Point de référence de l’objet sur la page choisie. Le rapport entre ces valeurs peut être verrouillé en cliquant sur le bouton lockedGray. Les Modifications apportées à une valeur à l’aide du widget ou de l’outil select : sup:Sélectionner / Déplacer un objet sera reflété dans les deux ;

  • la Largeur et la Hauteur du cadre de sélection de l’objet. Comme pour les coordonnées, le rapport entre largeur et hauteur peut être verrouillé.

17.2.1.3.2. Mode de rendu

QGIS permet un rendu avancé pour les objet de la mise en page, tout comme les couches vectorielles et raster.

../../../../_images/rendering_mode.png

Fig. 17.13 Mode de rendu

  • Mode de fusion : avec cet outil vous pouvez donner des effets qui, autrement, ne sont réalisables qu’avec des logiciels de dessin. Les pixels des objets situés au-dessous et au-dessus sont fusionnés selon le mode choisi (voir Modes de fusion pour une description de chaque mode).

  • Transparence slider : Vous pouvez rendre l’objet sous-jacent dans la mise en page visible avec cet outil. Utilisez le curseur pour adapter la visibilité de votre objet à vos besoins. Vous pouvez également définir avec précision le pourcentage de visibilité dans le menu à côté du curseur.

  • checkbox Exclure cet objet des exports : Vous pouvez décider de rendre un objet invisible dans tous les exports. Après avoir activé cette option, l’objet ne sera pas inclus dans les exports PDF, impressions, etc.

17.2.1.3.3. Variables

Les Variables répertorient toutes les variables disponibles au niveau de l’objet de la mise en page (qui inclut toutes les variables globales, de projet et de composition). Les objets carte incluent également des variables liés aux paramètres de carte qui permettent d’accéder facilement à des valeurs telles que l’échelle, l’étendue, etc. de la carte.

Sous la section guilabel:Variables, il est aussi possible de gérer les variables liées à l’objet. Cliquez sur le bouton signPlus afin d’ajouter une variable personnalisée. De même, sélectionnez n’importe quelle variable personnalisée associée à l’objet en cours et cliquez sur le bouton signMinus pour le supprimer.

Plus d’informations sur l’utilisation des variables dans la section Stockage de valeurs dans des variables.