8. Le panneau explorateur

Le panneau explorateur de QGIS est un bon moyen d’explorer, chercher, inspecter, copier et charger des ressources QGIS. Seuls les ressources que QGIS sait manipuler sont disponibles dans l’explorateur.

En utilisant le panneau explorateur, vous pouvez localiser, inspecter et ajouter une donnée décrite dans Le panneau Explorateur. En plus, le panneau explorateur supporte le glisser/déposer sur beaucoup de ressources QGIS, comme les fichiers projet, les scripts de traitement et les modèles traitement. Les scripts de traitement et les modèles peuvent être aussi ouverts pour l’édition respectivement dans un éditeur externe et un modeleur graphique.

Vous pouvez glisser/déposer des couches depuis le panneau Couches vers le panneau Explorateur, par exemple dans une base GeoPackage ou PostGIS.

../../../_images/browser_panel1.png

Fig. 8.1 Le panneau explorateur

Le panneau explorateur (Fig. 8.1) est organisé selon une hiérarchie extensible avec un niveau supérieur qui organise les ressources disponibles pour l’explorateur. Les nœuds en entrée sont développés en cliquant sur browserExpand à gauche du nom de l’entrée. Une branche se plie en cliquant sur browserCollapse. Le bouton collapseTree Tout replier plie tout les entrées du niveau supérieur.

Un filtre (filterMap Filtrer l’explorateur) peut être utilisé pour effectuer une recherche sur les éléments visibles (les entrées fichier et les entrées de nœud dans la hiérarchie). En utilisant les options Options du menu déroulement, vous pouvez

  • Basculer vers une recherche Sensible à la casse

  • Mettre la syntaxe du filtre sur

    • Normal

    • Joker(s)

    • Expression régulière

L outil des propriétés affichant des informations utiles sur certaines entrées / ressources, peut être activé / désactivé à l’aide du metadata Activer/désactiver le bouton des propriétés. Quand il est activé, cela ouvre en bas du panneau d’exploration ce que l’on peut voir ici Fig. 8.2.

../../../_images/browser_p_properties_w.png

Fig. 8.2 L’outil propriétés

Un deuxième panneau explorateur peut être ouvert en activant le panneau Explorateur(2) dans Vue ‣ Panneaux. Avoir 2 panneaux d’exploration peut être utile pour copier des couches entre 2 ressources localisées dans différentes branches de la hiérarchie de l’explorateur.

8.1. Ressources qui peuvent être ouvertes / lancées depuis l’explorateur.

Beaucoup peuvent être utilisées dans le panneau explorateur

  • Ajouter des couches vecteur, raster ou maillées dans votre carte en double cliquant, glissant dans le canevas de la carte ou en cliquant sur le bouton addLayer Ajouter les couches sélectionnées (après avoir sélectionné les couches).

  • Lancer les scripts Python (incluant les traitements algorithmiques) en double cliquant ou glissant dans le canevas de la carte.

  • Lancer les Modèles en double cliquant ou glissant dans le canevas de la carte.

  • Extraire les symboles… des fichiers du projet QGIS en utilisant le menu contextuel

  • Copier les entrées

Les actions spécifiques aux ressources sont répertoriées pour les différents groupes de ressources triés sous les entrées de premier niveau énumérées ci-dessous.

8.2. Entrées de haut niveau du panneau navigateur

8.2.1. Favoris

Les emplacements des systèmes de fichier souvent utilisés peuvent être marqués comme favoris. Ceux que vous avez marqué apparaîtront ici.

En plus des opérations décrites sous Accueil, le menu contextuel vous permet de Renommer favoris… et Supprimer favoris.

8.2.2. Signets spatiaux

C’est là que vous trouverez vos signets spatiaux, organisés en signet de projet et signet d’utilisateur.

Dans le menu du haut, vous pouvez créer un signet (Nouveau signet spatial…), Afficher le gestionnaire de signets spatiaux, Importer des signets spatiaux… et Exporter des signets spatiaux…,

Pour les entrées de signet, vous pouvez Zoomer sur le signet, modifier le signet spatial… et supprimer le signet spatial.

8.2.3. Accueil

Le répertoire / dossier d’origine de votre système de fichiers. En faisant un clic droit sur une entrée, et en choisissant Ajouter favoris, l’emplacement sera ajouté à Favoris. Dans le menu contextuel, vous pouvez également

  • ajouter un répertoire, un ensemble de données au format Geopackage ou ESRI Shapefile (Ajouter)

  • cacher le répertoire (masquer depuis le navigateur)

  • basculer Balayer rapidement le répertoire

  • ouvrir le répertoire dans votre gestionnaire de fichiers (Ouvrir répertoire)

  • ouvrir le répertoire dans une fenêtre terminal (ouvrir dans terminal)

  • inspecter les propriétés (Proprietes…, proprietes des dossiers…)

8.2.4. /

Le répertoire / dossier racine de votre système de fichiers.

8.2.5. Geopackage

Fichiers / bases de données géopackage. Depuis le menu contextuel du haut, vous pouvez créer un fichier / base de données Geopackage (Creer base de donnees…) ou ajouter un fichier / base de données Geopackage existant (Nouvelle connexion…)

Le menu contextuel de chaque Géopackage vous permet de le supprimer de la liste (Supprimer la connexion…), d’ajouter une nouvelle couche ou table au Géopackage (Créer une nouvelle couche ou table…), de supprimer le Géopackage (Supprimer 1) et Compacter la base de données (VACUUM).

Pour les entrées de couche/table, vous pouvez :

  • la renommer (Renommer la couche 1…)

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet Ajouter couche au projet (Ajouter une couche au projet)

  • la supprimer (Supprimer couche)

  • inspecter les propriétés (Proprietes couche…, Proprietes fichier…)

8.2.6. SpatiaLite

Connexions à la base de données SpatiaLite.

Depuis le menu contextuel du haut, vous pouvez créer un fichier / base de données SpatiaLite (Creer base de donnees…) ou ajouter un fichier / base de données SpatiaLite existant (Nouvelle Connexion…).

Le menu contextuel de chaque fichier SpatiaLite vous permet de le supprimer (Supprimer).

Pour les entrées de couche/table, vous pouvez :

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet Ajouter couche au projet (Ajouter une couche au projet)

  • la supprimer (Supprimer couche)

  • inspecter les propriétés (Proprietes couche…)

8.2.7. PostGIS

Connexions à la base de données PostGIS.

Dans le menu contextuel du haut, vous pouvez ajouter une nouvelle connexion (Nouvelle connexion…).

Le menu contextuel de chaque connexion vous permet de Rafraîchir, l’éditer Editer la connexion…, la supprimer (Supprimer la connexion) ou Créer un schéma….

Le menu contextuel de chaque schéma vous permet de Rafraîchir, Renommer le schéma… ou Supprimer le schéma.

Pour les couches/tables, vous pouvez

  • renommer (Renommer table…)

  • supprimer son contenu (Truncate Table…)

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

  • la supprimer (Supprimer couche)

  • inspecter ses propriétés (Proprietes couche…)

8.2.8. MSSQL

Microsoft SQL Server connections.

Dans le menu contextuel du haut, vous pouvez ajouter une nouvelle connexion (Nouvelle connexion…).

Le menu contextuel de chaque connexion vous permet de Rafraîchir, l’éditer Editer la connexion…, la supprimer (Supprimer la connexion) ou Créer un schéma….

Le menu contextuel de chaque schéma vous permet de Rafraîchir, Renommer le schéma… ou Supprimer le schéma.

Pour les couches/tables, vous pouvez

  • renommer (Renommer table…)

  • supprimer son contenu (Truncate Table…)

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

  • la supprimer (Supprimer couche)

  • inspecter ses propriétés (Proprietes couche…)

8.2.9. DB2

IBM DB2 database connections.

Dans le menu contextuel du haut, vous pouvez ajouter une nouvelle connexion (Nouvelle connexion…).

Le menu contextuel de chaque connexion vous permet de Rafraîchir, l’éditer Editer la connexion…, la supprimer (Supprimer la connexion) ou Créer un schéma….

Le menu contextuel de chaque schéma vous permet de Rafraîchir, Renommer le schéma… ou Supprimer le schéma.

Pour les couches/tables, vous pouvez

  • renommer (Renommer table…)

  • supprimer son contenu (Truncate Table…)

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

  • la supprimer (Supprimer couche)

  • inspecter ses propriétés (Proprietes couche…)

8.2.10. WMS/WMTS

Web Map Services (WMS) et Web Map Tile Services (WMTS)

Dans le menu contextuel du haut, vous pouvez ajouter une nouvelle connexion (Nouvelle connexion…).

Le menu contextuel de chaque service WSM/WMTS vous permet de Rafraîchir , Editer… et de le supprimer (Supprimer).

Les groupes de couches peuvent être ajoutées en les faisant glisser sur le canevas de la carte.

Pour les entrées de la couche WMS/WMTS, vous pouvez

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

  • inspecter les propriétés (Proprietes couche…)

8.2.11. Tuiles vectorielles

Services de tuiles vectorielles

Dans le menu contextuel du haut, vous ajoutez un service existant (Nouvelle Connexion…), et vous pouvez Sauvegarder connexion… ou Charger Connexions… vers / depuis un fichier XML.

8.2.12. XYZ Tiles

Services de tuiles XYZ

Dans le menu contextuel du haut, vous ajoutez un service existant (Nouvelle Connexion…), et vous pouvez Sauvegarder connexion… ou Charger Connexions… vers / depuis un fichier XML.

Pour les entrées du service des tuiles XYZ, vous pouvez

  • l’éditer (Editer…)

  • le supprimer (Supprimer)

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet Ajouter couche au projet (Ajouter une couche au projet)

  • inspecter les propriétés (Proprietes couche…)

8.2.13. WCS

Web Coverage Services

Dans le menu contextuel du haut, vous pouvez ajouter une nouvelle connexion (Nouvelle connexion…).

Le menu contextuel de chaque WCS vous permet de Rafraîchir , Editer… et de le supprimer (Supprimer).

Pour les entrées de la couche WCS, vous pouvez

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

  • inspecter les propriétés (Proprietes couche…)

8.2.14. WFS / OGC API - Features

Web Feature Services (WFS) et OGC API - Features services (aka WFS3)

Dans le menu contextuel du haut, vous pouvez ajouter une nouvelle connexion (Nouvelle connexion…).

Le menu contextuel de chaque WFS vous permet de Rafraîchir, Editer… et de le supprimer (Supprimer).

Pour les entrées de la couche WFS, vous pouvez

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

  • inspecter les propriétés (Proprietes couche…)

8.2.15. OWS

Vous trouverez ici une liste en lecture seule de tous vos services Web ouverts (OWS) - WMS / WCS / WFS / …

8.2.16. ArcGIS Map Service

8.2.17. ArcGIS Features Service

8.2.18. GeoNode

Dans le menu contextuel du haut, vous pouvez ajouter une nouvelle connexion (Nouvelle connexion…).

Le menu contextuel de chaque service vous permet de Rafraîchir , Editer… et de le supprimer (Supprimer).

Pour les entrées de la couche service, vous pouvez

  • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

  • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

  • inspecter les propriétés (Proprietes couche…)

8.3. Resources

  • Dossiers du projet. Le menu contextuel des fichiers de projet QGIS vous permet de

    • l’ouvrir (Ouvrir le projet)

    • extraire des symboles (Extraire les Symboles…) - ouvrir le gestionnaire de style qui vous permet d’exporter des symboles vers un fichier XML, d’ajouter des symboles au style par défaut ou d’exporter au format PNG ou SVG.

    • inspecter les propriétés (Proprietes fichier…)

    Vous pouvez développer le fichier de projet pour voir ses couches. Le menu contextuel d’une couche offre les mêmes actions qu’ailleurs dans le navigateur.

  • Fichiers de définition de couche QGIS (QLR) Les actions suivantes sont disponibles dans le menu contextuel :

    • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

    • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

    • inspecter les propriétés (Proprietes couche…)

  • Modèles QGIS (.model3) Les actions suivantes sont disponibles dans le menu contextuel :

    • Lancer Modele…)

    • Editer le Modele…)

  • QGIS print composer templates (QPT) L’action suivante est disponible dans le menu contextuel :

    • (Nouvelle mise en page depuis le Template)

  • Scripts Python (.py) Les actions suivantes sont disponibles dans le menu contextuel :

    • (Executer le script…)

    • (Ouvrir dans editeur (externe))

  • Formats rasters reconnus. Les actions suivantes sont disponibles dans le menu contextuel :

    • le supprimer (Supprimer le fichier 1)

    • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

    • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

    • inspecter les propriétés (Proprietes couche…, Proprietes fichier…)

  • Formats vectoriels reconnus. Les actions suivantes sont disponibles dans le menu contextuel :

    • le supprimer (Supprimer le fichier 1)

    • l’exporter (Exporter couche ‣ Vers le fichier)

    • l’ajouter au projet (Ajouter la couche au projet)

    • inspecter les propriétés (Proprietes couche…, Proprietes fichier…)