Outdated version of the documentation. Find the latest one here.

Base de données

Importer dans PostGIS

Description

Importe une couche vectorielle existante dans QGIS dans une base de données PostGIS. Auparavant, une connexion entre QGIS et la base de données PostGIS doit être créée (par exemple avec le Gestionnaire de base de données).

Paramètres

Couche à importer [vecteur : n’importe lequel]

Couche vecteur existante dans QGIS.

Base de données (nom de connexion) [sélection]

Nom de la connexion à la base de données (et pas le nom de la base de données).

Options :

  • 0 — local

Par défaut : 0

Schéma (nom du schéma) [chaîne]

Un schéma existant de la base de données sélectionnée peut être choisi. Par défaut il s’agit du schéma ‘public’.

Par défaut : public

Table à importer (laisser vide pour utiliser le nom de la couche) [chaîne]

Définit un nom de table pour le fichier vecteur importé. Par défaut c’est le nom du fichier vecteur qui est utilisé.

Par défaut : (non défini)

Champ de clé primaire [champ de table : n’importe lequel]

Optionnel.

Définit le champ de clé primaire à partir d’un champ existant dans la couche vecteur.

Colonne géométrie [chaîne]

Définit le nom de la colonne géométrique dans la nouvelle table PostGIS. L’information géométrique des entités est enregistrée dans cette colonne.

Par défaut : geom

Écraser [booléen]

Écrase les tables existantes ayant le même nom.

Par défaut : Vrai

Crée un index spatial [booléen]

Indique s’il faut créer un index spatial ou non. Par défaut, un index spatial sera créé.

Par défaut : Vrai

Convertir les noms de champ en minuscule [booléen]

Si activé, cela empêche que les noms de champ de la couche vecteur d’entrée soient définis en majuscules. Par défaut, les noms de champs seront en minuscules après l’import.

Par défaut : Vrai

Appliquer des contraintes de longueur sur les champs de caractères [booléen]

Active l’application des contraintes de longueur sur les champs de caractères. Par défaut les contraintes de longueur sont appliquées.

Par défaut : Faux

Sorties

Utilisation dans la console

processing.runalg('qgis:importintopostgis', input, database, schema, tablename, primary_key, geometry_column, overwrite, createindex, lowercase_names, drop_string_length)

Voir également

PostGIS exécute SQL

Description

Permet d’effectuer une requête SQL sur une base de données PostGIS connectée à QGIS.

Paramètres

Base de données [chaîne]

Nom de la base de données, pas le nom de la connexion. ¨Par défaut vous n’avez pas à remplir le nom, le nom de la connexion courante sera choisi.

Par défaut : (non défini)

Requête SQL [chaîne]

Définit la requête SQL, par exemple ‘create schema test;’.

Par défaut : (non défini)

Sorties

Utilisation dans la console

processing.runalg('qgis:postgisexecutesql', database, sql)

Voir également