2.1. Lesson: Ajout de votre première couche

Nous allons lancer l’application, et créer une carte de base à utiliser pour les exemples et les exercices.

Objectif de cette leçon: Démarrer avec une carte d’exemple.

Note

Avant de commencer cet exercice, QGIS doit être installé sur votre ordinateur. De plus, vous devriez avoir téléchargé sample data 1 à utiliser.

Lancez QGIS à partir de son raccourci sur le bureau, depuis le menu, etc., selon la façon dont vous avez configuré son installation.

Note

Les captures d’écran de ce cours ont été prises dans QGIS 3.4 sous Linux. Selon votre configuration, les écrans que vous rencontrerez peuvent sembler quelque peu différents. Cependant, tous les mêmes boutons seront toujours disponibles et les instructions fonctionneront sur n’importe quel système d’exploitation. Vous aurez besoin de QGIS 3.4 (la dernière version au moment de la rédaction) pour utiliser ce cours.

Commençons dès maintenant !

2.1.1. basic Follow Along: Préparer une carte

  1. Ouvrez QGIS. Vous aurez une carte vierge.

    ../../../_images/add_blank_qgis.png
  2. La boîte de dialogue Gestionnaire de source de donnees vous permet de choisir les données à charger en fonction du type de données. Nous allons l’utiliser pour charger notre jeu de données: cliquez sur le bouton dataSourceManager Open Data Source Manager.

    Si vous ne trouvez pas l’icône, vérifiez que la barre d’outils Gestionnaire de source de données est activée dans le menu Vue ‣ barre outils.

    ../../../_images/add_data_dialog.png
  3. Chargez le fichier protected_areas.shp:

    1. Cliquez sur l’onglet Vecteur.

    2. Activez le type de source radioButtonOn Fichier.

    3. Appuyez sur le bouton à côté de Ensemble (s) de données vecteur.

    4. Sélectionnez le fichier exercise_data/shapefile/protected_areas.shp dans votre répertoire d’entraînement.

    5. Cliquez sur Ouvrir. Vous verrez la boîte de dialogue source, avec le chemin du fichier rempli.

      ../../../_images/add_vector_dialog.png
    6. Cliquez sur Ajouter ici aussi. Les données que vous avez spécifiées vont maintenant se charger: vous pouvez voir un élément protected_areas dans le panneau couches (en bas à gauche) avec ses entites affichées dans le canevas de la carte principale.

      ../../../_images/first_loaded_layer.png

Félicitations ! Vous avez désormais une carte de base. Il est maintenant temps de sauver votre travail.

  1. Cliquez sur le bouton Sauvegarder sous : fileSaveAs

  2. Enregistrez la carte dans un dossier solution à côté de exercise_data et appelez-le basic_map.qgz.

2.1.2. basic Try Yourself

Répétez les étapes ci-dessus pour ajouter les couches places.shp et rivers.shp du même dossier (exercise_data/shapefi) à la carte.

Vérifiez vos résultats

2.1.3. In Conclusion

Vous avez appris à ajouter une couche à partir d’un jeu de données Shapefile et à créer une carte de base !

2.1.4. What’s Next?

Vous connaissez maintenant le fonctionnement basiqu du bouton Ouvrir le gestionnaire de source de données, mais qu’en est-il de tous les autres ? Comment fonctionne cette interface? Avant de continuer, examinons d’abord la disposition de l’interface QGIS. C’est le sujet de la prochaine leçon.