Outdated version of the documentation. Find the latest one here.

.

Analyse spécialisée de grille

Distance D8 jusqu’aux ruisseaux

Description

Calcule la distance horizontale jusqu’au ruisseau pour chaque cellule de grille, en déplaçant la pente descendante selon le modèle de flux D8 jusqu’à ce que la cellule de ruisseau soit rencontrée.

Paramètres

Grille de direction de flux D8 [raster]

L’entrée est une grille de directions de flux qui est encodée en utilisant la méthode D8 où le flux d’une cellule se déverse dans une seule cellule voisine dans la direction de la pente la plus raide. Cette grille peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D8”.

Grille raster de ruisseaux [raster]

Une grille indiquant les ruisseaux. Une telle grille peut être créée en utilisant l’un des outils de l’Analyse de réseau hydrographique. Cependant, ces outils ne créent que des grilles avec des cellules de valeur 0 lorsqu’il n’y a pas de ruisseau et de valeur à 1 lorsqu’il y en a un. Cet outil accepte également les grilles ayant des valeurs supérieures à 1 qui peuvent être utilisées en conjonction avec le paramètre Seuil pour déterminer l’emplacement des ruisseaux. Cela permet aux grilles de surface contributive d’être utilisées pour déterminer les ruisseaux ainsi que les grilles raster hydrographiques classiques. Cette grille attend des valeurs entières (entier long) et toute valeur non entière sera tronquée sous forme d’un entier avant d’être utilisée.

Seuil [nombre]

Cette valeur agit comme un seuil sur la Grille raster hydrographique pour déterminer la localisation des ruisseaux. Les cellules ayant une valeur supérieure ou égale au Seuil sont interprétées comme étant des ruisseaux.

Par défaut : 50

Sorties

Distance aux ruisseaux, en sortie [raster]

Une grille donnant la distance horizontale le long du cheminement de flux, définie par la grille de direction de flux D8 jusqu’aux ruisseaux de la grille raster hydrographique.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:d8distancetostreams', -p, -src, -thresh, -dist)

Voir également

Dépôt d’avalanche D-Infinity

Description

Identifie une région touchée par une avalanche ainsi que la longueur du cheminement de flux vers chaque cellule de cette zone. Toutes les cellules en aval de chaque cellule source, jusqu’au point où la pente allant de la source à la zone affectée est inférieure à un seuil d’angle nommé l’angle Alpha, peuvent être dans la zone concernée. Cet outil utilise la méthode de direction multiple de flux D-Infinity pour déterminer la direction du flux. Cela aura pour conséquence d’avoir une très petite quantité de flux se dispersant dans des cellules en aval qui peuvent amplifier l’aire affectée. Un seuil de proportion peut être utilisé pour éviter cet excès de dispersion. La longueur du cheminement de flux est la distance de la cellule en question à la cellule source qui a le plus grand angle.

Tous les points en aval de la surface source se trouvent potentiellement dans la région affectée mais pas au delà d’un point où la pente depuis la source jusqu’à la région affectée est inférieure à un angle de seuil appelé angle Alpha.

../../../../_images/arexample.gif

La pente doit être mesurée en utilisant la distance en ligne droite depuis le point source jusqu’au point d’évaluation.

Il y a plus de sens à mesurer l’angle le long du cheminement du flux. Néanmoins, il est également facile de coder les angles de ligne droite comme étant des angles de cheminement de flux. Une option permet donc de basculer entre ces deux méthodes. Le moyen le plus pratique d’évaluer une zone de dépôt d’avalanche est de garder le point de source qui possède le plus grand angle avec chaque autre point. Ensuite, une approche récursive de flux de pente ascendante étudiera un cellule et toutes ses voisines en amont qui s’y déversent dedans. Les données des cellules voisines en amont sont utilisées pour calculer l’angle avec la cellule en question et pour la retenir dans la zone affectée si l’angle dépasse l’angle Alpha. Cette procédure fait l’hypothèse que l’angle maximum à une cellule sera issu du jeu de cellules qui ont les angles maximum avec les cellules voisines de flux entrant. Cette assertion est toujours vérifiée si les angles sont calculés le long du cheminement de flux mais il existe des cas où les cheminements de flux forment des coudes sur eux-mêmes, ce qui n’apparaît pas avec les angles des lignes droites.

Le champ de direction de flux multiple D-Infinity affecte un flux à partir de chaque cellule vers plusieurs cellules voisines en aval en utilisant des proportions (Pik) qui varient entre 0 et 1 et dont la somme est égale à 1 pour tous les flux sortants d’une cellule. Il peut être nécessaire d’indiquer un seuil T que cette proportion doit dépasser avant qu’une cellule ne soit comptabilisée en tant que s’écoulant dans une cellule en aval, par ex: Pik > T (=0.2 par ex.) pour éviter le phénomène de dispersion vers les cellules qui ne reçoivent que très peu de flux. T est un paramètre en entrée modifié par l’utilisateur. Si toutes les cellules en amont doivent être utilisées, T peut prendre la valeur 0.

Les sites de source d’avalanche sont des éléments en entrée qui prennent la forme d’une grille d’entiers courts (nom du suffixe *ass, ex: demass) composée de valeurs positives pour les emplacements où les avalanches peuvent être déclenchées et des valeurs de 0 pour le reste.

Les grilles suivantes sont les sorties :

  • rz — un indicateur de zone de dépôt. Une valeur à 0 indique que cette cellule n’est pas dans la zone de dépôt, une valeur > 0 indique que la cellule est dans la zone de dépôt. Lorsqu’il y a une information dans l’angle du site source associé, cette variable aura comme valeur l’angle du site source (en degrés)

  • dm — La distance le long du flux à partir du site source ayant le plus grand angle jusqu’au point en question.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

Grille d'élévation de remplissage de fosse [raster]

L’entrée est une grille de valeurs d’élévation. Il est recommandé que vous utilisiez une grille d’élévation de valeurs sans fosses en entrée. Les fosses sont généralement des artefacts qui interfèrent avec l’analyse de flux. Cette grille peut être obtenue en utilisant l’outil “Suppression de fosses” et en l’occurence, elle contiendra des données d’élévation où les fosses auront été remplies au niveau qui permet l’écoulement.

Grille de site de source d'avalanche [raster]

Il s’agit d’une grille de régions sources pour les avalanches de neige. Les sources sont généralement identifiées manuellement en utilisant un mélange d’expérience et d’interprétation visuelle de cartes. Les sites source d’avalanche sont des éléments en entrée sous forme d’une grille d’entiers courts (nom du suffixe *ass, ex: demass) composée de valeurs positives là où les avalanches peuvent être déclenchées et des valeurs à 0 pour le reste.

Seuil de proportion [nombre]

Cette valeur est un seuil de proportion qui est utilisé pour limiter la dispersion du flux causé par l’utilisation de la méthode de flux multiples D-Infinity qui détermine la direction de flux. La méthode de flux multiples D-Infinity provoque souvent une dispersion d’une petite partie du flux vers des cellules en aval, ce qui peut amplifier la zone concernée par l’avalanche. Un seuil de proportion peut alors être utilisé pour réduire cet excès de dispersion.

Par défaut : 0.2

Seuil d'angle alpha [nombre]

Cette valeur est le seuil d’angle, appelé angle Alpha, qui est utilisé pour déterminer quelles sont les cellules en aval de cellules sources qui sont situées dans la zone concernée. Seules les cellules en aval de chaque cellule source, jusqu’au point où la pente entre la source et la zone concernée est inférieure à un seuil d’angle, sont situées dans la zone concernée.

Par défaut : 18

Mesure la distance le long du cheminement de flux [booléen]

Cette option permet de sélectionner la méthode utilisée pour mesurer la distance utilisée dans le calcul de l’angle de pente. Si l’option vaut Vrai alors la mesure est réalisée le long du cheminement de flux. Lorsque l’option vaut Faux, la pente est mesurée le long de la ligne droite entre la cellule source et la cellule à évaluer.

Par défaut : Vrai

Sorties

Grille de zone de dépôt [raster]

Cette grille permet d’identifier la zone de dépôt d’avalanche (la zone affectée) en utilisant un indicateur de zone de dépôt. Une valeur à 0 indique que cette cellule n’est pas dans la zone de dépôt, une valeur > 0 indique que la cellule est dans la zone de dépôt. Lorsqu’il y a une information dans l’angle du site source associé, cette variable aura comme valeur l’angle du site source (en degrés).

Grille de distance de cheminement [raster]

Il s’agit d’une grille de distance de flux entre le site source ayant le plus grand angle avec chaque cellule.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinityavalancherunout', -ang, -fel, -ass, -thresh, -alpha, -direct, -rz, -dfs)

Voir également

Accumulation limitée de concentration D-Infinity

Description

Cette fonction s’applique à la situation où une quantité illimitée de substance est chargée dans un flux à une concentration ou une solubilité supérieure au seuil Csol dans une région identifiée par un indicateur de grille (dg). C’est une grille de la concentration d’une substance pour chaque emplacement du domaine où la quantité de substance provenant d’une région d’approvisionnement est chargée dans le flux à un seuil de concentration ou de solubilité donné. Le flux est d’abord calculé comme une surface contributive pondérée D-Infinity d’une grille de pondération de ruissellement effectif (excès théorique de précipitations). La concentration de la substance dans la région d’approvisionnement (grille d’indicateur) est au seuil de concentration. Lorsque la substance descend le long de la pente avec le champ de flux D-Infinity, elle est sujette à une désagrégation de premier ordre lors de son déplacement de cellule à cellule ainsi qu’à une dilution liée aux changements du flux. La grille de multiplicateur de désagrégation donne la réduction fractionnelle (premier ordre) de la quantité lors de son déplacement d’une cellule x à la suivante en aval. Si le Shapefile des exutoires est utilisé, l’outil n’évalue que la région du domaine qui contribue au flux aux endroits indiqués dans le fichier. C’est utile pour suivre un contaminant ou un composé à partir d’une région, où son approvisionnement est illimité et est chargé dans un flux à un seuil de concentration ou de solubilité donné, sur une zone, où le flux de la zone peut être sujet à une désagrégation ou une atténuation.

La grille d’indicateur (dg) est utilisée pour délimiter la surface d’approvisionnement de la substance (1, 0) en utilisant la fonction d’indicateur i(x). A[] indique l’opérateur d’accumulation pondérée évalué en utilisant la fonction de surface contributive D-Infinity. La grille de pondération de ruissellement effectif fournit l’approvisionnement du flux (par ex. l’excès de pluie si on étudie les inondations), dénommé w(x). La décharge spécifique est donnée par :

Q(x)=A[w(x)]

Cette accumulation pondérée Q(x) est la sortie qui forme la grille de décharge spécifique de flux terrestre. Dans la région d’approvisionnement de la substance, la concentration est au niveau du seuil (le seuil correspond à la saturation ou la limite de solubilité). Si i(x) = 1, alors

C(x) = Csol, and L(x) = Csol Q(x),

L(x) indique la charge transportée par le flux. Aux endroits restants, la charge est déterminée par l’accumulation de charge et la concentration par la dilution :

../../../../_images/claeqn.gif

Ici, d(x) = d(i, j) est un multiplicateur de désagrégation donnant la réduction fractionnelle (premier ordre) de la masse en mouvement de la cellule x à la suivante en aval. Si les temps de déplacement (ou de transit) t(x) associés au flux entre cellules sont disponibles, d(x) peut être évalué sous la forme exp(-k t(x))k est un paramètre de désagrégation du premier ordre. La grille de concentration en sortie est C(x). Si le Shapefile des exutoires est utilisé, la fonction ne sera évaluée que sur la partie du domaine qui contribue au flux des emplacement donnés par le Shapefile.

../../../../_images/clafig.gif

Utile pour le suivi d’un contaminant libéré ou partitionné en flux à un seuil fixe de concentration.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

Grille d'indicateur de perturbation [raster]

Une grille indiquant la zone source de la région d’approvisionnement de la substance et doit être à 1 dans la zone, et à SANS DONNÉE ou 0 dans le reste du domaine.

Grille de multiplicateur de désagrégation [raster]

Une grille donnant le facteur par lequel le flux sortant de chaque cellule est multiplié avant l’accumulation dans les cellules en aval. Elle peut être utilisée pour simuler le mouvement d’une substance s’atténuant ou se désagrégeant. Si les temps de déplacement (ou de transit) t(x) associés au flux entre cellules sont disponibles, d(x) peut être évalué sous la forme exp(-k t(x))k est un paramètre de désagrégation du premier ordre.

Grille de pondération de ruissellement effectif [raster]

Une grille en entrée donnant la quantité (l’érosion effective ou l’excès de précipitation théorique) à utiliser dans l’évaluation de la surface contributive pondérée D-Infinity d’une décharge spécifique de flux terrestre.

Shapefile des exutoires [vecteur: point]

En option.

Ce fichier optionnel est un Shapefile de points définissant les exutoires d’intérêt. Si ce fichier est utilisé, l’outil n’évaluera que les régions en amont de ces exutoires.

Seuil de concentration [nombre]

Le seuil de concentration ou de solubilité. Dans la zone d’approvisionnement de la substance, la concentration est à ce seuil.

Par défaut : 1.0

Vérifier la contamination des bords [booléen]

Cette option détermine s’il faut vérifier la contamination des bords. La contamination des bords est définie comme la possibilité qu’une valeur soit sous-estimée à cause de cellules situées en dehors du domaine lors de la détermination de la zone contributrice.

Par défaut : Vrai

Sorties

Grille de concentration [raster]

Une grille donnant le résultat de la concentration du composé étudié dans le flux.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinityconcentrationlimitedaccumulation', -ang, -dg, -dm, -q, -o, -csol, -nc, -ctpt)

Voir également

Accumulation de désagrégation D-Infinity

Description

L’outil d’accumulation de dégradation D-Infinity crée une grille des quantités accumulée à chaque endroit du domaine où la quantité s’accumule avec le champ de flux D-Infinity mais est sujet à une dégradation de premier ordre lors de son déplacement de cellule à cellule. Par défaut, la contribution en quantité de chaque cellule est la longueur de la cellule qui donne une accumulation par unité de largeur mais peut aussi être exprimée avec une grille de pondération. La grille de multiplication de dégradation donne la réduction fractionnelle (premier ordre) de la quantité lors de l’accumulation de la cellule x jusqu’à la cellule suivante en aval.

Un opérateur d’accumulation de dégradation DA[.] prend en entrée un champ de charge m(x) exprimé pour chaque emplacement de la grille sous la forme m(i, j). Ce champ est supposé se déplacer avec le champ de flux mais il est sujet à une dégradation de premier ordre lors de son déplacement d’une cellule à une autre. La sortie est la masse accumulée à chaque emplacement DA(x). L’accumulation de m à chaque cellule peut être évaluée numériquement.

../../../../_images/decayeqn.gif

Ici, d(x) = d(i, j) est un multiplicateur de dégradation donnant la réduction fractionnelle (premier ordre) de la masse en mouvement de la cellule x à la cellule suivante en aval. Si les temps de déplacement (ou de transit) t(x) associés au flux entre les cellules sont disponibles, d(x) peut être évalué sous la forme exp(-k t(x))k est un paramètre de dégradation de premier ordre. La grille de pondération est utilisée pour représenter la charge de masse m(x). Si elle n’est pas spécifiée, sa valeur vaut 1. Si le Shapefile des exutoires est utilisé, la fonction ne sera évaluée que dans la partie du domaine qui contribue au flux aux emplacement donnés par le Shapefile.

../../../../_images/decay.gif

Utile pour un contaminant ou composé tracé qui est sujet à la désagrégation ou à l’atténuation.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

Grille de multiplicateur de désagrégation [raster]

Une grille donnant le facteur par lequel le flux sortant de chaque cellule est multiplié avant l’accumulation dans les cellules en aval. Elle peut être utilisée pour simuler le mouvement d’une substance qui se dégrade.

Grille de pondération [raster]

En option.

Une grille donnant les poids (charges) à utiliser pour l’accumulation. Si cette grille optionnelle n’est pas utilisée, les poids sont égaux à la taille linéaire des cellules pour donner une accumulation par unité de largeur.

Shapefile des exutoires [vecteur: point]

En option.

Ce fichier optionnel est un Shapefile de points définissant les exutoires d’intérêt. Si ce fichier est utilisé, l’outil n’évaluera que les régions en amont de ces exutoires.

Vérifier la contamination des bords [booléen]

Cette option détermine s’il faut vérifier la contamination des bords. La contamination des bords est définie comme la possibilité qu’une valeur soit sous-estimée à cause de cellules situées en dehors du domaine lors de la détermination de la zone contributrice.

Par défaut : Vrai

Sorties

Grille de bassin versant de dégradation spécifique [raster]

L’outil d’accumulation de dégradation D-Infinity crée une grille de masse accumulée pour chaque point du domaine où la masse se déplace avec le champ de flux D-Infinity mais est sujette à une dégradation de premier ordre lors de son déplacement de cellule à cellule.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinitydecayingaccumulation', -ang, -dm, -wg, -o, -nc, -dsca)

Voir également

Distance vers le bas D-Infinity

Description

Calcule la distance en aval jusqu’à un ruisseau en utilisant le modèle de flux D-Infinity. Le modèle de flux D-Infinity est un modèle de flux à directions multiples car l’écoulement de chaque cellule peut être variablement divisé vers un maximum de 2 cellules en aval. Ainsi, la distance d’une cellule jusqu’au ruisseau n’est pas unique. Le flux qui provient d’une cellule de grille donnée peut arriver jusqu’au ruisseau par plusieurs cellules différentes. La longueur du chemin du flux au ruisseau la plus longue, la plus courte ou sa moyenne pondérée peuvent être sélectionnées comme méthode statistique à utiliser. On peut également choisir une des méthodes de mesure de distance: ligne droite (Pythagore), composant horizontal de la ligne droite, composant vertical de la ligne droite ou chemin complet du flux de surface .

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

Grille d'élévation de remplissage de fosse [raster]

L’entrée est une grille de valeurs d’élévation. Il est recommandé que vous utilisiez une grille d’élévation de valeurs sans fosses en entrée. Les fosses sont généralement des artefacts qui interfèrent avec l’analyse de flux. Cette grille peut être obtenue en utilisant l’outil “Suppression de fosses” et en l’occurence, elle contiendra des données d’élévation où les fosses auront été remplies au niveau qui permet l’écoulement.

Grille raster de ruisseaux [raster]

Une grille indiquant les ruisseaux par une valeur de cellule à 1 pour les ruisseaux et 0 pour le reste. C’est généralement une grille issue de la sortie d’un des outils de l’“Analyse de réseau hydrographique”.

Grille de chemin pondéré [raster]

En option.

Une grille donnant les poids (charges) à utiliser pour le calcul de la distance. Elle peut, par exemple, être utilisée pour ne calculer que la distance de flux à travers un tampon. Le poids est alors de 1 dans le tampon et 0 en dehors. Autrement, le poids peut refléter une certaine fonction de coût pour l’écoulement à travers la région, représentant peut être le temps de trajet ou l’atténuation d’un processus. Si ce fichier en entrée n’est pas utilisé, les charges auront une valeur de un pour chaque cellule.

Méthode statistique [sélection]

Méthode statistique utilisée pour calculer la distance jusqu’au ruisseau. Dans le modèle de flux D-Infinity, l’écoulement de chaque cellule est variablement divisé vers deux cellules en aval. Ainsi, la distance d’une cellule de la grille au ruisseau n’est pas unique. Le flux qui provient d’une cellule de grille donnée peut arriver jusqu’au ruisseau par plusieurs cellules. La distance jusqu’au ruisseau peut être définie comme la plus longue (maximum), la plus courte (minimum) ou la moyenne pondérée de la distance vers le ruisseau.

Options :

  • 0 — Minimum
  • 1 — Maximum
  • 2 — Moyenne

Par défaut : 2

Méthode de distance [sélection]

La méthode de distance utilisée pour calculer la distance jusqu’au ruisseau. Un des moyens de mesure de distance peut être sélectionné : le chemin total en ligne droite (Pythagore), le composant horizontal du chemin en ligne droite (horizontal), le composant vertical du chemin en ligne droite (vertical) ou le chemin complet du flux de surface (surface).

Options :

  • 0 — Pythagore

  • 1 — Horizontal
  • 2 — Vertical
  • 3 — Surface

Par défaut : 1

Vérifier la contamination des bords [booléen]

Un drapeau indiquant s’il faut que l’outil vérifie la contamination des bords. Il s’agit de la possibilité qu’une valeur soit sous-estimée à cause de la non-prise en compte des cellules en dehors du domaine. Dans le contexte de Distance vers le bas, cela se produit lorsqu’une partie d’un flux tracé en aval d’une cellule sort du domaine sans atteindre une cellule de cours d’eau. Lorsque le drapeau est activé, l’algorithme reconnaît ce phénomène et renvoie des valeurs sans donnée pour ces cellules. C’est l’effet désiré et cela indique que les valeurs des cellules sont inconnues car elles dépendent d’un terrain situé à l’extérieur du domaine des données disponibles. La vérification de la contamination des bords peut être désactivée lorsque vous savez que ce n’est pas un problème ou que vous voulez évaluer la distance en utilisant uniquement la fraction des chemins de flux qui se terminent dans un cours d’eau.

Par défaut : Vrai

Sorties

Grille de déclivité jusqu'au ruisseau D-Infinity [raster]

Une grille contenant la distance jusqu’au cours d’eau calculée en utilisant le modèle de flux D-Infinity et les méthodes statistiques et de cheminement choisies.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinitydistancedown', dinf_flow_dir_grid, pit_filled_grid, stream_grid, weight_path_grid, stat_method, dist_method, edge_contam, dist_down_grid)

Voir également

Distance vers le haut D-Infinity

Description

Cet outil calcule la distance entre chaque cellule de la grille et les cellules de crête le long des directions de l’écoulement inverse D-Infinity. Les cellules de crête sont définies comme les cellules qui n’ont aucune contribution à partir de cellules plus en amont. En tenant compte de la convergence de plusieurs chemins d’écoulement vers n’importe quelle cellule de grille, toute cellule peut avoir plusieurs cellules de crête en amont. Il existe trois méthodes statistiques pour cet outil : distance maximum, distance minimale et moyenne pondérée de l’écoulement pour ces chemins d’écoulement. Une variante à la méthode précédente est de considérer comme cellule en amont uniquement les cellules qui contribuent à l’écoulement avec une proportion supérieure à un seuil (t) précisé par l’utilisateur. Paramétrer t = 0,5 entraîne la création d’un seul chemin d’écoulement par cellule et donnera un résultat proche de ce que l’on peut attendre du modèle de flux D8 plutôt que du modèle D-Infinity où l’écoulement est distribué proportionnellement dans deux cellules en aval. Pour terminer, il existe plusieurs options de mesure du cheminement : le chemin total en ligne droite (Pythagore), le composant horizontal du chemin en ligne droite, le composant vertical de ce même chemin et pour finir le chemin d’écoulement de la surface totale.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

Grille d'élévation de remplissage de fosse [raster]

L’entrée est une grille de valeurs d’élévation. Il est recommandé que vous utilisiez une grille d’élévation de valeurs sans fosses en entrée. Les fosses sont généralement des artefacts qui interfèrent avec l’analyse de flux. Cette grille peut être obtenue en utilisant l’outil “Suppression de fosses” et en l’occurence, elle contiendra des données d’élévation où les fosses auront été remplies au niveau qui permet l’écoulement.

Grille de pente [raster]

Cette entrée est une grille des valeurs de pente. Elles sont mesurées comme déclivité/distance. Cette grille peut généralement être obtenue à partir de l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

Méthode statistique [sélection]

Méthode statistique utilisée pour calculer la distance jusqu’au ruisseau. Dans le modèle de flux D-Infinity, l’écoulement de chaque cellule est variablement divisé vers deux cellules en aval. Ainsi, la distance d’une cellule de la grille au ruisseau n’est pas unique. Le flux qui provient d’une cellule de grille donnée peut arriver jusqu’au ruisseau par plusieurs cellules. La distance jusqu’au ruisseau peut être définie comme la plus longue (maximum), la plus courte (minimum) ou la moyenne pondérée de la distance vers le ruisseau.

Options :

  • 0 — Minimum
  • 1 — Maximum
  • 2 — Moyenne

Par défaut : 2

Méthode de distance [sélection]

La méthode de distance utilisée pour calculer la distance jusqu’au ruisseau. Un des moyens de mesure de distance peut être sélectionné : le chemin total en ligne droite (Pythagore), le composant horizontal du chemin en ligne droite (horizontal), le composant vertical du chemin en ligne droite (vertical) ou le chemin complet du flux de surface (surface).

Options :

  • 0 — Pythagore

  • 1 — Horizontal
  • 2 — Vertical
  • 3 — Surface

Par défaut : 1

Seuil de proportion [nombre]

Le paramètre de seuil de proportion où seules les cellules qui contribuent au flux avec une proportion supérieure à ce seuil (t) sont considérées comme étant en amont des cellules données. Paramétrer le seuil à t=0,5 aura pour résultat un chemin de flux unique à partir des cellules de la grille ce qui se rapprochera des résultats obtenus avec le modèle de flux D8 au lieu du modèle de flux D-Infinity où le flux est variablement divisé vers deux cellules de grilles en aval.

Par défaut : 0.5

Vérifier la contamination des bords [booléen]

Un drapeau déterminant s’il faut vérifier la contamination des bords. La contamination des bords se définit comme la possibilité qu’une valeur soit sous-estimée à cause de la non-prise en compte de cellules situées en dehors du domaine.

Par défaut : Vrai

Sorties

Distance vers le haut D-Infinity [raster]

Une grille contenant les distances ascendantes jusqu’à la crête calculées en utilisant le modèle de flux D-Infinity, les méthodes statistiques et de cheminement choisies.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinitydistanceup', dinf_flow_dir_grid, pit_filled_grid, slope_grid, stat_method, dist_method, threshold, edge_contam, dist_up_grid)

Voir également

Accumulation inverse D-Infinity

Description

Cette accumulation fonctionne d’une manière similaire au calcul de la surface contributive pondérée à l’exception que l’accumulation est réalisée par la propagation des charges vers l’amont, le long des directions inverses de l’écoulement pour faire la somme des charges en aval de chaque cellule. La fonction renvoie également la valeur maximale de la charge en aval de chaque cellule dans la grille de pente descendante maximale.

../../../../_images/raccfig.gif

Cette fonction est destinée à calculer et cartographier les risques des activités qui peuvent avoir un effet en aval. Un exemple concerne la gestion d’activités territoriales qui accélèrent l’érosion. L’érosion peut être un déclencheur de glissement de terrains ou de flux de débris de sorte que la grille de pondération pourrait être considérée comme une carte de stabilité de terrain. L’accumulation inverse fournit alors une mesure de la quantité de terrain instable en aval de chaque cellule de la grille et fournit un indicateur de danger pour les activités pouvant augmenter l’érosion, même si un impact local est très improbable.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

Grille de pondération [raster]

Une grille donnant les poids (charges) à utiliser dans l’accumulation.

Sorties

Grille d'accumulation inverse [raster]

La grille donnant le résultat de la fonction d’“accumulation inverse”. Elle fonctionne d’une manière similaire au calcul de la surface contributive pondérée à l’exception que l’accumulation se fait par la propagation des charges vers l’amont le long des directions inverses d’écoulement pour effectuer la somme des quantités de charges en aval de chaque cellule de la grille.

Grille de pente descendante maximale [raster]

La grille donnant le maximum de la grille des charges en aval de chaque cellule de la grille.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinityreverseaccumulation', -ang, -wg, -racc, -dmax)

Voir également

Accumulation de transport limité D-Infinity - 2

Description

Cette fonction est conçue pour calculer le transport et le dépôt d’une substance (par ex. : des sédiments) qui peut être limitée par l’approvisionnement et la capacité de l’écoulement à la transporter. Cette fonction accumule l’écoulement de substance (par ex. : transport des sédiments) assujetti à la règle qui indique que le transport vers l’extérieur d’une cellule de la grille est le minimum entre la capacité d’approvisionnement et de transport, Tcap. L’approvisionnement total d’une cellule est calculé par la somme du transport entrant Tin venant des cellules en amont et la contribution locale E (par ex. : érosion). Cette fonction renvoie également le dépôt D, calculé comme l’approvisionnement total moins le transport actuel.

../../../../_images/tlaeqn.gif

Ici, E correspond à l’approvisionnement . Le Tout de chaque cellule devient Tin pour les cellules en aval et il est renvoyé comme l’accumulation de transport limité (tla). D correspond au dépôt (tdep). La fonction fournit une option pour évaluer la concentration d’un composé (contaminant) adhérant à la substance transportée. Elle est évaluée comme suit :

../../../../_images/tlaceqn1.gif

Lin correspond à la charge totale du composé entrant et Cin et Tin font respectivement référence aux entrées de Concentration et de Transport de chaque cellule en amont.

../../../../_images/tlaceqn2.gif

Si

../../../../_images/tlaceqn3.gif

sinon

../../../../_images/tlaceqn4.gif

Cs est la concentration fournie localement et la différence dans le second terme de droite représente l’ajout d’approvisionnement de la cellule locale. Ensuite,

../../../../_images/tlaceqn5.gif

Cout à chaque cellule est la grille de concentration en sortie de cette fonction.

Si le Shapefile des exutoires est utilisé, l’outil évalue uniquement la part du domaine qui contribue aux écoulements dans les emplacements indiqués par le Shapefile.

L’accumulation de transport limité est utilisée pour modéliser l’érosion et la livraison de sédiment, y compris la dépendance spatiale du débit de livraison de sédiment et du contaminant qui adhère au sédiment.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

``Grille d’approvisionnement `` [raster]

Une grille fournissant l’approvisionnement (charge) du produit à une fonction d’accumulation de transport limité. Dans le cas applicable à l’érosion, cette grille devrait indiquer le détachement d’érosion ou les sédiments fournis à chaque cellule de la grille.

Grille de capacité de transport [raster]

Une grille indiquant la capacité de transport de chaque cellule pour la fonction d’accumulation de transport limité. Dans le cas applicable à l’érosion, cette grille indique la capacité de transport de l’écoulement porteur.

Grille de concentration en entrée [raster]

Une grille donnant la concentration d’un composé d’intérêt dans l’approvisionnement à la fonction d’accumulation de transport limité. Dans le cas applicable à l’érosion, cette grille devrait indiquer la concentration du phosphore, par exemple, qui adhère au sédiment érodé.

Shapefile des exutoires [vecteur: point]

En option.

Ce fichier optionnel est un Shapefile de points définissant les exutoires d’intérêt. Si ce fichier est utilisé, l’outil n’évaluera que les régions en amont de ces exutoires.

Vérifier la contamination des bords [booléen]

Cette option détermine s’il faut vérifier la contamination par les bords. La contamination par les bords se définit comme la possibilité qu’une valeur soit sous-estimée à cause des cellules situées en dehors du domaine d’étude lors de la détermination des résultats.

Par défaut : Vrai

Sorties

Grille d'accumulation de transport limité [raster]

Cette grille est l’accumulation pondérée de l’approvisionnement accumulé respectant les limitations dans la capacité de transport. Elle renvoie le taux de transport calculé par l’accumulation du flux de substance en fonction de la règle qui indique que le transport qui sort d’une cellule de la grille est le minimum entre l’approvisionnement total (approvisionnement local plus transport à l’intérieur) dans cette cellule et la capacité de transport.

Grille de dépôt [raster]

Une grille indiquant le dépôt résultant de l’accumulation de transport limité. Il s’agit du reste entre le transport dans chaque cellule moins la capacité de transport vers l’extérieur de chaque cellule. La grille de dépôt est calculée comme le transport vers l’intérieur + l’approvisionnement local - le transport vers l’extérieur.

Grille de concentration en sortie [raster]

Si une grille de la concentration en approvisionnement est donnée en entrée alors cette grille est également en sortie et donnera la concentration du composé (contaminant) lié ou adhéré à la substance transportée (par ex. : sédiment).

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinitytransportlimitedaccumulation2', dinf_flow_dir_grid, supply_grid, capacity_grid, in_concentr_grid, outlets_shape, edge_contam, transp_lim_accum_grid, deposition_grid, out_concentr_grid)

Voir également

Accumulation limitée de transport D-Infinity

Description

Cette fonction est conçue pour calculer le transport et le dépôt d’une substance (par ex. : des sédiments) qui peut être limitée par l’approvisionnement et la capacité de l’écoulement à la transporter. Cette fonction accumule l’écoulement de substance (par ex. : transport des sédiments) assujetti à la règle qui indique que le transport vers l’extérieur d’une cellule de la grille est le minimum entre la capacité d’approvisionnement et de transport, Tcap. L’approvisionnement total d’une cellule est calculé par la somme du transport entrant Tin venant des cellules en amont et la contribution locale E (par ex. : érosion). Cette fonction renvoie également le dépôt D, calculé comme l’approvisionnement total moins le transport actuel.

../../../../_images/tlaeqn.gif

Ici, E correspond à l’approvisionnement . Le Tout de chaque cellule devient Tin pour les cellules en aval et il est renvoyé comme l’accumulation de transport limité (tla). D correspond au dépôt (tdep). La fonction fournit une option pour évaluer la concentration d’un composé (contaminant) adhérant à la substance transportée. Elle est évaluée comme suit :

../../../../_images/tlaceqn1.gif

Lin correspond à la charge totale du composé entrant et Cin et Tin font respectivement référence aux entrées de Concentration et de Transport de chaque cellule en amont.

../../../../_images/tlaceqn2.gif

Si

../../../../_images/tlaceqn3.gif

sinon

../../../../_images/tlaceqn4.gif

Cs est la concentration fournie localement et la différence dans le second terme de droite représente l’ajout d’approvisionnement de la cellule locale. Ensuite,

../../../../_images/tlaceqn5.gif

Cout à chaque cellule est la grille de concentration en sortie de cette fonction.

Si le Shapefile des exutoires est utilisé, l’outil évalue uniquement la part du domaine qui contribue aux écoulements dans les emplacements indiqués par le Shapefile.

L’accumulation de transport limité est utilisée pour modéliser l’érosion et la livraison de sédiment, y compris la dépendance spatiale du débit de livraison de sédiment et du contaminant qui adhère au sédiment.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant le flux de direction par la méthode D-Infinity. La direction de flux est mesurée en radians, dans le sens anti-horaire depuis l’Est. Elle peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D-Infinity”.

``Grille d’approvisionnement `` [raster]

Une grille fournissant l’approvisionnement (charge) du produit à une fonction d’accumulation de transport limité. Dans le cas applicable à l’érosion, cette grille devrait indiquer le détachement d’érosion ou les sédiments fournis à chaque cellule de la grille.

Grille de capacité de transport [raster]

Une grille indiquant la capacité de transport de chaque cellule pour la fonction d’accumulation de transport limité. Dans le cas applicable à l’érosion, cette grille indique la capacité de transport de l’écoulement porteur.

Shapefile des exutoires [vecteur: point]

En option.

Ce fichier optionnel est un Shapefile de points définissant les exutoires d’intérêt. Si ce fichier est utilisé, l’outil n’évaluera que les régions en amont de ces exutoires.

Vérifier la contamination des bords [booléen]

Cette option détermine s’il faut vérifier la contamination par les bords. La contamination par les bords se définit comme la possibilité qu’une valeur soit sous-estimée à cause des cellules situées en dehors du domaine d’étude lors de la détermination des résultats.

Par défaut : Vrai

Sorties

Grille d'accumulation de transport limité [raster]

Cette grille est l’accumulation pondérée de l’approvisionnement accumulé respectant les limitations dans la capacité de transport. Elle renvoie le taux de transport calculé par l’accumulation du flux de substance en fonction de la règle qui indique que le transport qui sort d’une cellule de la grille est le minimum entre l’approvisionnement total (approvisionnement local plus transport à l’intérieur) dans cette cellule et la capacité de transport.

Grille de dépôt [raster]

Une grille indiquant le dépôt résultant de l’accumulation de transport limité. Il s’agit du reste entre le transport dans chaque cellule moins la capacité de transport vers l’extérieur de chaque cellule. La grille de dépôt est calculée comme le transport vers l’intérieur + l’approvisionnement local - le transport vers l’extérieur.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinitytransportlimitedaccumulation', dinf_flow_dir_grid, supply_grid, capacity_grid, outlets_shape, edge_contam, transp_lim_accum_grid, deposition_grid)

Voir également

Dépendance en amont D-Infinity

Description

L’outil de dépendance en amont D-Infinity quantifie la contribution de chaque cellule du domaine à un ensemble de cellules de destination. Il s’agit de la proportion de flux, calculé selon la méthode D-Infinity, de chaque cellule vers plusieurs cellules en aval. La quantité de flux d’origine pour chaque cellule qui atteint la zone de destination est définie en suivant ce champ de flux vers l’aval. L’influence de l’amont est évaluée en utilisant une récursion vers l’aval, en examinant les cellules en aval de chaque cellule de manière à ce que la carte produite identifie la surface en amont d’où le flux de la zone de destination est originaire.

Les figures ci-dessous illustrent la quantité que chaque point source dans le domaine x (bleu) contribue au point ou zone de destination y (rouge). Si la fonction de surface contributive par indicateur pondéré est l(y; x), donnant la contribution pondérée en utilisant une valeur unitaire de (1) des cellules spécifiques `y aux cellules x, alors la dépendance en amont est: D(x; y) = l(y; x).

../../../../_images/dependence.gif

C’est utile par exemple pour tracer la provenance d’un écoulement, ou d’une substance ou contaminant lié à un écoulement, qui pénètre dans une zone de destination.

Paramètres

Grille de direction de flux D-Infinity [raster]

Une grille donnant la direction de flux par la méthode D-Infinity où l’angle de direction du flux est déterminé par la direction de la pente descendante la plus raide des huit faces triangulaires formées par une fenêtre de 3x3 cellules centrée sur la cellule donnée. On peut obtenir cette grille en utilisant l’outil “Direction de flux D-Infinity”.

Grille de destination [raster]

Une grille qui encode la zone de destination qui peut recevoir un flux venant de l’amont. Cette grille doit avoir une valeur de 1 dans la zone et 0 pour le reste du domaine.

Sorties

En sortie : grille des dépendances en amont [raster]

Une grille quantifiant la contribution de chaque point source à la zone définie par la grille de destination.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:dinfinityupslopedependence', -ang, -dg, -dep)

Voir également

Pente descendante moyenne

Description

Cette outil calcule une pente à partir d’une moyenne de direction de pente descendante D8 sur une distance définie par l’utilisateur. La distance doit être indiquée dans l’unité horizontale de la carte.

Paramètres

Grille de direction de flux D8 [raster]

L’entrée est une grille de directions de flux qui est encodée en utilisant la méthode D8 où le flux d’une cellule se déverse dans une seule cellule voisine dans la direction de la pente la plus raide. Cette grille peut être obtenue par l’outil “Directions de flux D8”.

Grille d'élévation de remplissage de fosse [raster]

L’entrée est une grille de valeurs d’élévation. Il est recommandé que vous utilisiez une grille d’élévation de valeurs sans fosses en entrée. Les fosses sont généralement des artefacts qui interfèrent avec l’analyse de flux. Cette grille peut être obtenue en utilisant l’outil “Suppression de fosses” et en l’occurence, elle contiendra des données d’élévation où les fosses auront été remplies au niveau qui permet l’écoulement.

Distance en aval [nombre]

Paramètre d’entrée de la distance en aval sur laquelle sera calculée la pente (unité horizontale de la carte).

Par défaut : 50

Sorties

Grille de pente descendante moyenne [raster]

La sortie est une grille de pentes calculées en utilisant la moyenne de la direction de pente descendante D8 sur la distance sélectionnée.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:slopeaveragedown', -p, -fel, -dn, -slpd)

Voir également

Rapport pente sur surface

Description

Calcule le rapport de la pente sur l’aire spécifique du bassin versant (la surface contributive). Il est algébriquement lié au plus connu index d’humidité ln(a/tan beta) mais la surface contributive est dans le dénominateur pour éviter les erreurs de division par 0 lorsque la pente vaut 0.

Paramètres

Grille de pente [raster]

Une grille de pente. Cette grille peut être obtenue par les outils “Directions de flux D8” ou “Directions de flux D-Infinity”.

Grille de bassin versant spécifique [raster]

Une grille donnant la surface contributive de chaque cellule calculée par sa contribution additionnée à la contribution des voisines en amont qui s’y écoulent dedans. La surface contributive est déterminée par le nombre de cellules de grille (ou par la somme des poids). Cette grille peut être obtenue par les outils “Surface contributive D8” ou “Surface contributive D-Infinity”.

Sorties

Grille du rapport pente sur surface [raster]

Une grille du rapport de la pente sur l’aire spécifique du bassin versant (la surface contributive). Il est algébriquement lié au plus connu index d’humidité ln(a/tan beta) mais la surface contributive est dans le dénominateur pour éviter les erreurs de division par 0 lorsque la pente vaut 0.

Utilisation de la console

processing.runalg('taudem:slopeoverarearatio', -slp, -sca, -sar)

Voir également