Outdated version of the documentation. Find the latest one here.

Le Gestionnaire de symboles

Le Gestionnaire de style

Le Gestionnaire de symboles permet aux utilisateurs de créer des symboles génériques à utiliser dans différents projets QGIS. Il s’ouvre via le menu Préférences ‣ Gestionnaire de symboles ou depuis l’onglet Style de la fenêtre des Propriétés d’une couche vectorielle. Il permet de:

  • ajouter, éditer et supprimer des symboles

  • organiser les symboles en groupes

  • exporter et importer des symboles.

Figure Symbol 1:

../../../_images/stylemanager.png

Le Gestionnaire de style

Groupes et groupes intelligents

Vous pouvez organiser les symboles en différentes catégories. Ces catégories, listées dans le panneau sur la gauche, peuvent être statiques (appellées Groupe) ou dynamique (nommées Group Intelligent). Un groupe est intelligent lorsque ses symboles sont récupérés dynamiquement selon un ensemble de conditions. Voir figure_symbol_2:

Pour créer un groupe, faites un clic-droit sur un groupe existant ou sur Groupes sur la gauche du gestionnaire. Vous pouvez également sélectionner un groupe et cliquer sur le bouton signPlus Ajouter un groupe. Le nouveau groupe sera un sous-groupe de celui qui est sélectionné.

La création de Groupes Intelligents est similaire à la création de groupes mais en sélectionnant l’entrée Groupes Intelligents. La boîte de dialogue permet à utilisateur de choisir une expression permettant de sélectionner les symboles à intégrer au groupe (via un tag, l’appartenance à un groupe, un mot dans le nom du symbole, etc.). Tout symbole qui satisfait à la/aux condition(s) est automatiquement ajouté au groupe intelligent.

Figure Symbol 2:

../../../_images/create_smartgroup.png

Créer un Groupe Intelligent

Pour supprimer un groupe ou un groupe intelligent, faites un clic-droit sur le groupe et sélectionnez Supprimer le groupe ou sélectionnez-le et cliquez sur le bouton signMinus Supprimer le groupe.

Contrairement aux groupes intelligents qui récupèrent automatiquement leurs symboles, les groupes simples sont gérés par l’utilisateur. Pour ajouter un symbole au groupe, vous pouvez soit faire un clic droit sur un symbole, choisir Ajouter au groupe puis le nom du groupe. Il existe une autre méthode pour ajouter plusieurs symboles dans un groupe: sélectionnez le groupe et cliquez sur changeLabelProperties puis sur Grouper les symboles. Tous les symboles affichent une boîte à cocher qui vous permet d’ajouter le symbole dans les groupes sélectionnés. Lorsque la sélection est terminée, vous pouvez cliquer sur le même bouton et choisir Terminer le regroupement.

Tous les symboles qui ne sont pas placés directement sous un groupe personnalisé appartient au groupe par défaut nommé Non groupés.

Ajouter, éditer et supprimer des symboles

Sélectionner un groupe affiche dans le panneau de droite, si possible, la liste des symboles du groupe (en incluant ceux de ses sous-groupes). Ces symboles sont organisés en quatre onglets différents.

  • Marqueur pour les symboles ponctuels

  • Ligne pour les symboles linéaires

  • Remplissage pour les symboles surfaciques

  • et Palettes de couleur.

Pour supprimer un symbole dont vous n’avez plus besoin, sélectionnez-le et cliquez sur signMinus Supprimer l’objet (disponible également via un clic droit). Le symbole sera alors supprimé de la base de données locale des symboles.

La liste des symboles peut être modifiée en ajoutant de nouveaux symboles avec le bouton signPlus Ajouter objet ou en modifiant les symboles existants avec symbologyEdit Editer l’objet. Voir ``The Symbol Selector`_ pour plus d’informations.

Partager des symboles

L’outil sharing Partage d’objet en bas à droite de la boîte de dialogue de la bibliothèque de styles offre des options pour partager facilement des symboles avec d’autres utilisateurs: les utilisateurs peuvent en effet exporter leurs symboles et en importer d’autres dans leur bibliothèque.

Export de symboles

Vous pouvez exporter les symboles sélectionnés aux formats PNG, SVG ou XML. Exporter en PNG ou en SVG (non disponibles pour les rampes de couleur) créé un fichier pour chaque symbole sélectionné et le répertoire SVG peut être ajouté aux chemins SVG dans Préférences ‣ Options, pour par exemple partager ces symboles sur le réseau. Le format XML génère un seul fichier XML contenant tous les symboles sélectionnés. Ce fichier peut ensuite être importé dans la bibliothèque d’un autre utilisateur.

Import de symboles

Vous pouvez étoffer votre bibliothèque de symboles en en important de nouveaux. Sélectionnez sharing Import... depuis le menu contextuel en bas à droite de la boîte de dialogue. Dans la nouvelle boîte de dialogue, vous devrez:

  • indiquer la source des symboles (cela peut être un fichier .xml sur le disque ou un lien url),

  • nommer le groupe dans lequel les symboles seront placés

  • sélectionner les symboles à ajouter à la bibliothèque

  • et appuyer sur Importer.

A noter que les options d’import et d’export sont également accessibles via un clic droit.

Figure Symbol 3:

../../../_images/import_styles.png

Importer des symboles

Palettes de couleur

L’ongle Palette de couleurs du Gestionnaire de Style affiche plusieurs types de palettes de couleurs utilisables pour représenter des couches.

Pour créer une rampe de couleur personnalisée, activez l’onglet Palette de couleur et cliquez sur le bouton signPlus Ajouter objet. Le bouton affiche alors un menu contextuel pour choisir le type de palette de couleur: Dégradé, Aléatoire, Mélange de couleur ou cpt-city.

Les trois premiers permettent de choisir le nombre de couleurs et leurs positions dans la palette. Vous pouvez utiliser la case checkbox Inverser au moment de choisir les classes. Voir figure_symbol_4 pour un de ces exemples de palette et figure_symbol_4a pour les palettes de type cpt-city.

Figure Symbol 4:

../../../_images/customColorRampGradient.png

Exemple de personnalisation de palette de couleurs graduées avec arrêts multiples

Le type cpt-city ouvre une fenêtre qui permet de choisir parmi des centaines de palettes prédéfinies.

Figure Symbol 4a:

../../../_images/cpt-cityColorRamps.png

Fenêtre cpt-city et ses centaines de palettes de couleur

Le Créateur de symboles

Le sélecteur de symbole est la boîte de dialogue principale pour construire un symbole. Vous pouvez créer ou éditer des marqueurs, des lignes ou des symboles de remplissage.

Figure Symbol 5:

../../../_images/symbolselector.png

Créer un symbole ponctuel

Pour chaque type de symboles, vous trouverez toujours le même type de fenêtre :

  • En haut à gauche, une représentation dynamique du symbole, mise à jour dès que les propriétés du symbole évoluent.

  • Sous la représentation du symbole, l’arbre du symbole affiche les couches de symbole qui sont combinées pour former un nouveau symbole global. Un symbole consiste en plusieurs Couches de sybmoles. Les paramètres seront détaillés dans la suite de ce chapître.

  • Sur la droite, vous pouvez paramétrer certaines valeurs s’appliquant au symbole global:

    • Unité: elle peut être en millimètre, pixel ou unité de carte.

    • Transparence.

    • Couleur: lorsque ce paramètre est modifié par l’utilisateur, sa valeur est transmise à toutes les couleurs des couches de symboles non vérouillées.

    • Taille et rotation du marqueur de symbole.

    • Largeur pour le symbole linéaire.

    Veuillez prendre note que bouton Valeurs définies par les données situé à côté de chaque paramètre de couche de symbole est désactivé tant que le symbole n’est pas relié à une couche vecteur. Une fois que le symbole est appliqué à une couche vecteur, le bouton offre accès à l’assistant de taille qui facilite la création d’un rendu par une analyse proportionnelle ou multi-variables.

  • En dessous de ces paramètres sont affichés les objets de la bibliothèque de symboles que vous pouvez choisir. Cette liste de symboles peut être filtrée en sélectionnant un groupe dans le menu contextuel juste au dessus.

Selon le niveau sélectionné dans l’arbre des symboles, vous pouvez activer différents outils en bas de la boîte de dialogue pour:

  • signPlus Ajouter une nouvelle couche de symbole: vous pouvez imbriquer autant de symboles que vous voulez.

  • signMinus Supprimer la couche de symbole sélectionnée.

  • Verrouiller les couleurs d’une couche de symbole: locked une couleur verrouillée reste non modifiée lorsque l’utilisateur modifie la couleur du symbole global (ou supérieur).

  • duplicateLayer Dupliquer une (un groupe de) couche(s) de symbole.

  • Déplacer en haut ou en bas la couche de symbole.

  • Appliquer effets à la couche de symbole.

  • Sauvegarder le symbole sélectionné dans la bibliothèque de symbole.

  • Ou choisir le menu contextuel selectString Avancé pour découper les entités selon l’emprise.

Astuce

Merci de prendre note qu’une fois que vous avez paramétré la taille dans les couches basses de la boîte de dialogue des Couches de symbole, la taille du symbole global peut être modifiée par l’entrée Taille (pour les symboles de type marqueur) ou par l’entrée Largeur (pour les symboles linéaires) au niveau du premier niveau. La taille des couches plus basses sera modifiée en conséquence en maintenant le ratio de taille.

Davantage de paramètres de détails peuvent être modifiés en cliquant sur le niveau le plus bas de l’arbre des sybmoles. Vous pouvez modifier les propriétés de chaque Couche de symbole et selon le type de symbole, vous aurez différents paramètres.

Symboles ponctuels

Les symboles ponctuels peuvent être de plusieurs types :

  • Symbole d’ellipse

  • Symbole de police

  • Symbole simple (par défaut)

  • Symbole SVG

  • Symbole de champ vectoriel

Pour chaque symbole de marqueur, vous pouvez modifier les propriétés suivantes:

  • Type de symbole : Vous avez le choix entre Symbole d’ellipse, Symbole de police, Symbole simple, Symbole SVG et Symbole de champ vectoriel.

  • Couleurs

  • Taille

  • Style de bordure externe

  • Largeur de bordure externe

  • Angle
  • Décalage X,Y : vous pouvez déplacer les symboles en x ou y.

  • Point d’ancrage

  • Source de définition des propriétés ...

Symboles de ligne

Les symboles de ligne n’ont que de deux types possibles :

  • Ligne de symboles

  • Ligne simple (par défaut)

Le type de couche de symbole linéaire par défaut est une ligne simple alors que l’autre type consiste en un marqueur ponctuel distribué de manière régulière le long de la ligne. Vous pouvez choisir différents emplacements: sur les sommets, premier et dernier sommets, intervalle, point central ou sur chaque point de la courbe. La ligne de symboles peut être décalée sur la longueur de la ligne ou suivant sa largeur. Enfin, la rotation vous permet de modifier l’orientation du marqueur.

Les paramètres suivants sont disponibles:

  • couleur

  • Épaisseur

  • Décalage

  • Style de ligne

  • Style de jointure

  • Style de fin de ligne

  • checkbox Utiliser un modèle de tiret personnalisé

  • Unité du tiret

  • Source de définition des propriétés ...

Symboles de polygone

Les symboles de polygones peuvent également être de plusieurs types :

  • Remplissage de centroïde

  • Remplissage en dégradé

  • Motif de ligne

  • Motif de point

  • Remplissage image raster

  • Remplissage SVG

  • Remplissage dégradé suivant la forme

  • Remplissage simple (par défaut)

  • Bordure : Ligne de symboles (même principe que pour les symboles de ligne)

  • Bordure : Ligne simple (même principe que pour les symboles de ligne)

Les paramètres suivants sont disponibles:

  • Couleurs : pour la bordure et le remplissage.

  • Style de remplissage

  • Style de la bordure

  • Largeur de bordure

  • Décalage X, Y

  • Source de définition des propriétés ...

Avec les boutons de couleur, vous pouvez faire glisser une couleur depuis un bouton vers un autre, copier-coller une couleur, piocher une couleur, choisir une couleur dans une palette ou dans une liste de couleurs récentes ou standard. Vous pouvez également directement choisir un remplissage transparent. En cliquant sur le bouton, vous ouvrez la fenêtre de sélecteur de couleur. Notez que vous pouvez importer une couleur depuis un autre logiciel comme GIMP.

Avec le ‘Remplissage image par raster’ vous pouvez remplir les polygones avec une image raster tuilée. Les options comprennent le nom de fichier, l’opacité, la taille de l’image (en pixels, mm ou unités cartographiques), le mode de coordonnées (entité ou vue) et la rotation (toutes pouvant être définies par les données).

L’option ‘Remplissage en dégradé’ du Type de symbole vous permet de choisir une configuration sur radioButtonOn Deux couleurs ou sur une radioButtonOff Palette de couleurs. Vous pouvez utiliser checkbox Centroïde de l’entité comme Point de référence. Tous les remplissages de Type de symbole sont également accessibles via le menu Symbole du rendu Catégorisé ou Gradué et via les Propriétés de la règle du rendu Ensemble de règles.

L’autre possibilité est de choisir un remplissage ‘dégradé suivant la forme’ qui est un remplissage par dégradé avec tampon où le dégradé est dessiné depuis l’extérieur d’un polygone vers le centre du polygone. Les paramètres de configuration incluent la distance d’ombrage à partir de l’enveloppe extérieure, l’utilisation de palettes de couleurs ou d’un simple dégradé à deux couleurs, un floutage optionnel du remplissage ainsi que des décalages.

Il est possible de ne tracer les bordures d’un polygone qu’à l’intérieur du polygone. En utilisant ‘Bordure : Ligne simple’ sélectionnez checkbox Dessiner la ligne seulement dans le polygone.

Note: Lorsque la géométrie est de type polygone, vous pouvez choisir de désactiver le découpage automatique des lignes/polygones selon l’emprise du canevas de carte. Dans certains cas, ce découpage entraîne des erreurs dans la représentation (ex: remplissages de centroïdes où le centroïde doit rester au niveau du centroïde réel de l’entité).