Outdated version of the documentation. Find the latest one here.

Extension Vérificateur de géométrie

Le Vérificateur de géométrie fait partie des extensions principales et permet de vérifier et réparer la validité d’une géométrie d’une couche. La fenêtre Vérifier les géométries propose différents paramètres de vérification dans le premier onglet (Paramètres) :

  • Couche vectorielle en entrée : pour sélectionner la couche à vérifier. La case à cocher checkbox Uniquement les entités sélectionnées permet de filtrer la géométrie et ne vérifier que celles sélectionnées.

  • Validité de géométrie : permet à l’utilisateur de choisir entre Auto-intersections, Noeuds dupliqués et Polygones avec moins de 3 noeuds.

  • Autoriser les types de géométrie : pour n’autoriser que certains types de géométrie, point, multi-point, ligne, multi-ligne, polygone et multi-polygone.

  • Propriétés de la géométrie propose deux options : checkbox Les polygones et les polygones multiples ne doivent pas avoir de trous et checkbox Les objets en plusieurs parties doivent disposer de plus d’une partie.

  • Conditions géométriques : l’utilisateur peut ajouter des conditions pour valider les géométrie en précisant une longueur minimale de segments, un angle minimal entre les segments, une superficie minimale de polygones et la détection de polygones fins.

  • Vérifications topologiques: recherche de doublons, recherche d’entités à l’intérieur d’autres entités, vérification que les recouvrements sont inférieurs à une valeur, ou pour les interstices plus petits qu’une valeur.

  • Tolerance: définition de la tolérance des contrôles

  • Couche de vecteur en sortie choix entre modifier la couche ou en créer une nouvelle.

Une fois que vous êtes satisfait de la configuration, vous pouvez cliquer sur le bouton [Lancer].

Les résultats apparaissent dans l’onglet Résultat et sont visibles dans le canevas comme une couche d’aperçu des erreurs (son nom est checker ). Une table liste le résultat de vérification de géométrique avec une erreur par ligne: la première colonne est un identifiant de l’objet, la seconde la raison de l’erreur, puis les coordonnées de l’erreur, une valeur (selon le type de l’erreur), et enfin la colonne de résolution qui indique la résolution de l’erreur. Au bas de cette table, vous pouvez exporter l’erreur dans un shapefile. A droite, vous avez le nombre total d’erreurs et les erreurs corrigées.

Figure Geometry Checker:

../../../_images/check_geometries.png

L’extension de vérification de géométrie

L’extension de vérification de géométrie peut chercher les types d’erreurs suivantes :

  • Auto-intersections: un polygone avec auto-intersection,

  • Nœuds dupliqués: deux nœuds en double dans un segment

  • Trous: trou dans un polygone,

  • Longueur minimale de segment: une longueur de segment inférieure à un seuil,

  • Angle minimum: deux segments avec un angle inférieur à un seuil,

  • Surface minimale: Surface de polygone inférieure à un seuil,

  • Polygone fin: polygone très petit (avec une petite surface) avec un grand périmètre,

  • Doublons,

  • Entités à l’intérieur d’autres entités

  • Recouvrements: recouvrement de polygones

  • Interstices : Interstices entre polygones

La figure suivante montre les différentes vérifications effectuées par le plugin.

Figure The Differents checks supported by the plugin

../../../_images/geometry_checker_scheme.png

Les différents contrôles pris en charge par le plugin

Lorsque vous sélectionnez une ligne, le canevas se déplace sur l’erreur. Vous pouvez modifier ce comportement en sélectionnant une autre action parmi erreur (par défaut), Entité, Ne pas déplacer et checkbox Mettre en surbrillance le contour des entités sélectionnées.

Après l’action de zoom en cliquant sur la ligne du tableau, vous pouvez Montrer les entités sélectionnées dans la table des attributs, Corriger les erreurs sélectionnées en utilisant la résolution par défaut et Corriger les erreurs en demandant quelle méthode de correction utiliser. Dans ce dernier, vous verrez une fenêtre pour choisir une méthode de la résolution parmi:

  • fusionner avec le polygone voisin ayant la plus longue limite commune,

  • fusionner avec le polygone voisin ayant la plus grande superficie,

  • fusionner avec le polygone voisin ayant la même valeur attributaire, si présente, ou ne rien modifier,

  • supprimer l’entité,

  • aucune action.

Astuce

Correction d’erreurs multiples

CTRL + clic vous permet de sélectionner plusieurs lignes dans la table afin de corriger toutes ces erreurs en même temps.

L’action par défaut peut être modifiée avec la dernière icône Paramètres de correction d’erreur. Pour certains types d’erreurs, vous pouvez modifier l’action par défaut entre une action spécifique ou Aucune action.

Enfin, vous pouvez choisir attribut utilisé lors de la fusion d’entités par valeur d’attribut.