` `

Utiliser les projections

QGIS permet à l’utilisateur de définir un système de coordonnées de référence (SCR) par défaut et pour l’ensemble des projets, pour les couches démunies de SCR prédéfini. Il lui permet également de définir des systèmes de coordonnées de référence personnalisés et autorise la projection à la volée (AVL) de couches vecteur et raster. Toutes ces fonctionnalités permettent à l’utilisateur d’afficher des couches avec différents SCR et de les superposer correctement.

Aperçu de la gestion des projections

QGIS gère approximativement 2 700 SCR connus. Les définitions pour chacun d’entre eux sont stockées dans une base de données SQLite qui est installée avec QGIS. Normalement vous n’avez pas besoin de manipuler cette base de données directement. En fait, cela peut poser des problèmes de gestion de projections. Les SCR personnalisés y sont stockés dans une base de données utilisateur. Reportez-vous à la section Système de Coordonnées de Référence personnalisé pour avoir des informations sur la gestion de vos systèmes de coordonnées de référence personnalisées.

Les SCR disponibles dans QGIS sont basés sur ceux définis par l’EPSG (European Petroleum Search Group) et l’Institut National Géographique (IGNF) et sont en grande partie extraits des tables spatiales de référence de GDAL. Les identifiants EPSG sont présents dans la base de données et peuvent être utilisés pour définir un SCR dans QGIS.

Pour utiliser la projection à la volée, soit vos données contiennent des informations sur leur système de coordonnées de référence soit vous avez défini un SCR global, par projet, ou bien par couche. Pour les couches PostGIS, QGIS utilise l’identifiant de référence spatiale qui a été défini quand la couche a été créée. Pour les données gérées par OGR, QGIS utilise un moyen spécifique au format pour définir le SCR. Dans le cas du shapefile, il s’agit d’un fichier contenant une spécification well-known text (WKT) (WKT) de la projection. Le fichier de projection a le même nom que le fichier shape et une extension .prj. Par exemple, un shapefile nommé alaska.shp aura un fichier de projection correspondant nommé alaska.prj.

Whenever you select a new CRS, the layer units will automatically be changed in the General tab of the options Project Properties dialog under the Project (or kde Settings) menu.

Spécification globale d’une projection

QGIS starts each new project using the global default projection. The global default CRS is EPSG:4326 - WGS 84 (proj=longlat +ellps=WGS84 +datum=WGS84 +no_defs), and it comes predefined in QGIS. This default can be changed via the setProjection Select CRS button in the first section, which is used to define the default coordinate reference system for new projects, as shown in figure_projection_options. This choice will be saved for use in subsequent QGIS sessions.

../../../_images/crsdialog.png

Onglet SCR de la fenêtre d’Options de QGIS

Lorsque vous utilisez des couches qui sont dépourvues de SCR, vous devez contrôler et définir le choix de la projection pour ces couches. Cela peut être réalisé globalement ou par projet dans l’onglet SCR dans le menu Préférences ‣ options Options.

The options shown in figure_projection_options are:

  • radioButtonOn Demander le SCR

  • radioButtonOff Utiliser le SCR du projet

  • radioButtonOff Utiliser le SCR par défaut affiché ci-dessous

If you want to define the coordinate reference system for a certain layer without CRS information, you can also do that in the General tab of the raster and vector properties dialog (see General Properties for rasters and General Properties for vectors). If your layer already has a CRS defined, it will be displayed as shown in General tab in vector layers properties dialog.

Astuce

CRS in the Layers Panel

Right-clicking on a layer in the Layers Panel (section Panneau de couches) provides two CRS shortcuts. Set layer CRS takes you directly to the Coordinate Reference System Selector dialog (see figure_projection_project). Set project CRS from Layer redefines the project CRS using the layer’s CRS.

Define On The Fly (OTF) CRS Transformation

QGIS supports on the fly CRS transformation for both raster and vector data. However, OTF is not activated by default. When OTF is off, each layer is drawn using the coordinates as read from the data source. When OTF is on, each layer’s coordinates are transformed to the CRS of the project.

There are three ways to enable On The Fly CRS Transformation:

  • Select projectProperties Project Properties ‣ CRS from the Project ( or kde Settings) menu. You can then activate the checkbox Enable on the fly CRS transformation (OTF) checkbox in the crs CRS tab and select the CRS to use (see Coordinate Reference System Selector)
  • Click on the geographic CRS status icon in the lower right-hand corner of the status bar, leading you to the previous dialog.
  • Turn OTF on by default in the crs CRS tab of the Settings ‣ Options dialog by selecting checkbox Enable ‘on the fly’ reprojection by default or Automatically enable ‘on the fly’ reprojection if layers have different CRS.

If you have already loaded a layer and you want to enable OTF reprojection, the best practice is to open the crs CRS tab of the Project Properties dialog, activate the checkbox Enable ‘on the fly’ CRS transformation checkbox, and select a CRS. The geographic CRS status icon will no longer be greyed out, and all layers will be OTF projected to the CRS shown next to the icon.

../../../_images/projectionDialog.png

Fenêtre Propriétés du projet

Coordinate Reference System Selector

This dialog helps you assign a Coordinate Reference System to a project or a layer, provided a set of projection databases. Items in the dialog are:

  • Filter: If you know the EPSG code, the identifier, or the name for a coordinate reference system, you can use the search feature to find it. Enter the EPSG code, the identifier or the name.
  • Recently used coordinate reference systems: If you have certain CRSs that you frequently use in your everyday GIS work, these will be displayed in this list. Click on one of these items to select the associated CRS.
  • Coordinate reference systems of the world: This is a list of all CRSs supported by QGIS, including Geographic, Projected and Custom coordinate reference systems. To define a CRS, select it from the list by expanding the appropriate node and selecting the CRS. The active CRS is preselected.
  • PROJ.4 text: This is the CRS string used by the PROJ.4 projection engine. This text is read-only and provided for informational purposes.

Astuce

Looking for a layer CRS? Use the CRS selector.

Sometimes, you receive a layer and you don’t know its projection. Assuming that you have another layer with a valid crs that should overlaps with it, enable the OTF reprojection and, in the General tab of the Layer properties dialog, use the Coordinate Reference System selector to assign a projection. Your layer position is then moved accordingly. You may have to do some trial and error in order to find the right position, hence its original CRS.

Note

When operating across layers, for example, computing intersections between two layers, it is important that both layers have the same CRS. To change the projection of an existing layer, it is insufficient to simply change the CRS in that layer’s properties. Instead you must save the layer as a new layer, and choose the desired CRS for the new layer.

Système de Coordonnées de Référence personnalisé

Si QGIS ne fournit pas le système de coordonnées de référence dont vous avez besoin, vous pouvez en définir un. Pour cela, sélectionnez customProjectionProjection personnalisée... à partir du menu Préférences. Les SCR personnalisés sont stockés dans votre base de données utilisateur de QGIS. En plus de ceux-ci, cette base de données contient également vos signets spatiaux et autres données personnalisées.

../../../_images/customProjectionDialog.png

Fenêtre de SCR personnalisé

Définir un SCR personnalisé dans QGIS nécessite une bonne compréhension de la bibliothèque de projection PROJ.4. Pour commencer, référez vous aux “Procédures de Projection Cartographique pour l’environnement UNIX - Un manuel d’utilisateur” de Gerald I. Evenden, U.S. Geological Survey Open-File Report 90-284, 1990 (disponible sur : ftp://ftp.remotesensing.org/proj/OF90-284.pdf).

Ce manuel décrit l’utilisation de proj.4 et les applications en lignes de commandes liées. Les paramètres cartographiques utilisés avec proj.4 sont décrit dans le manuel utilisateur et sont les mêmes que ceux utilisés par QGIS.

La fenêtre Définir un système de coordonnées de référence personnalisé nécessite seulement deux paramètres pour définir un SCR personnalisé :

  1. Un nom descriptif

  2. Les paramètres cartographiques au format PROJ.4.

Pour créer un nouveau SCR, cliquez sur le bouton signPlus Ajouter un nouveau SRC et entrez un nom descriptif et les paramètres du SCR.

Remarquez que les Paramètres doivent débuter par un bloc +proj= pour représenter le nouveau système de coordonnées de référence.

Vous pouvez tester vos paramètres de SCR pour voir s’ils produisent des résultats valides. Entrez des latitude et longitude connues en WGS 84 dans les champs Nord et Est respectivement. Cliquez sur le bouton [Calculer] et comparez les résultats avec les valeurs connues dans votre système de coordonnées de référence.

Transformations géodésiques par défaut

La projection à la volée dépend de la capacité à transformer les données dans un ‘SCR par défaut’ et QGIS utilise ici le WGS84. Pour certains SCR, plusieurs méthodes de transformation sont disponibles. QGIS vous permet de choisir laquelle utiliser, sinon une transformation par défaut sera utilisée.

Dans l’onglet SCR dans le menu Préférences ‣ options Options... vous pouvez :

  • faire en sorte que options vous demande lorsqu’il faut définir une transformation en choisisant radioButtonOn Demander un datum pour la conversion de coordonnées lorsqu’aucun n’est défini par défaut,

  • éditer une liste de transformations par défaut de l’utilisateur.

QGIS demande quelle transformation utiliser en ouvrant une fenêtre qui affiche au format texte PROJ.4 les transformations de la source et de la cible. De plus amples informations s’affichent au passage de la souris sur une transformation. Les transformations à utiliser par défaut sont sauvegardées en cochant radioButtonOn Se souvenir de la sélection.